Connexion

​L’AMC commente les ajustements apportés par les Libéraux à leur proposition fiscale

​Ottawa, le 20 octobre, 2017 - L'AMC est d'avis que les annonces faites cette semaine par le ministre fédéral des Finances sont un signe important d'ouverture au dialogue, alors que le gouvernement a annoncé des changements à sa proposition fiscale originale.

Mais le travail n'est pas terminé. L'AMC va continuer à faire une représentation active sur ce dossier au nom des médecins et des propriétaires de petites entreprises du Canada. Elle va continuer à travailler de concert avec la Coalition pour l'équité fiscale envers les PME et coordonner ses activités avec les associations médicales provinciales et territoriales et les sociétés de spécialité nationales. La semaine prochaine, l'AMC témoignera devant le Comité sénatorial des finances, qui étudie actuellement les conséquences des changements proposés. Nous espérons travailler avec les décideurs politiques afin d'élaborer des politiques fiscales qui sont équitables pour les médecins, les autres exploitants de petites entreprises et tous les Canadiens.

Au cours des derniers mois, les médecins ont envoyé plus de 10 000 lettres aux députés et au ministre Morneau, ont rencontré leurs députés dans leurs circonscriptions, ont participé à des assemblées publiques et ont fait part de leur point de vue dans les médias locaux et nationaux, ainsi que dans les médias sociaux, en raison des sérieuses implications de la proposition originale.

L'analyse des annonces est en cours, et nous poursuivons nos activités de représentation.

Le président de l'AMC,
DLaurent Marcoux