Connexion

Le diagnostic du syndrome coronarien aigu : nouveau module d'EMC offert par l'AMC

L'AMC a lancé en ligne un nouveau cours d'EMC à l'intention des membres, qui vise à aider les médecins à reconnaître les pièges, les défis diagnostics et les erreurs courantes lors de l'évaluation d'un syndrome coronarien aigu (SCA) présumé chez un patient.

« Le SCA demeure une cause majeure de morbidité et de mortalité au Canada », peut-on lire dans l'introduction du cours qui explique la nécessité de cette formation.

Comme la plupart des patients atteints d'un SCA consultent initialement leur médecin de famille, une clinique sans rendez-vous ou un service d'urgence, le nouveau module s'adresse aux médecins de famille et aux médecins urgentistes. L'objectif du module est de les aider à formuler une approche systématique et efficace, fondée sur des données probantes, pour évaluer et prendre en charge les patients atteints de SCA.

Le cours de deux heures, qui a reçu l'agrément du Collège des médecins de famille du Canada et du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, est issu d'une collaboration entre l'AMC et l'Université Memorial de Terre-Neuve. Le contenu spécialisé a été préparé par la Dre Sara Pickersgill, urgentiste à l'Hôpital Credit Valley de Mississauga (Ont.).

Ce module, dont la création a été rendue possible grâce à du financement sans restrictions de Pfizer Canada, est offert exclusivement aux membres de l'AMC.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.