Connexion

« N’ayez pas peur de diriger », dit-on aux

« Ayez le courage de diriger » : voilà le cri de ralliement entendu alors que près de 400 médecins se sont réunis pour l’édition 2014 de la Conférence canadienne sur le leadership des médecins.

Tenue à Toronto les 11 et 12 avril, cette conférence proposait des ateliers sur un large éventail de sujets, de l’évaluation du rendement des médecins à la responsabilité sociale, mais l’attention des délégués était constamment ramenée au thème principal de l’événement : « Le courage d’agir avec authenticité ». C’était la cinquième fois que l’AMC et la Société canadienne des médecins gestionnaires (SCMG) s’associaient pour la tenue d’une conférence nationale sur le leadership des médecins.

Selon le Dr John Van Aerde, président de la SCMG, le thème de la conférence a été choisi en réponse au message communiqué l’an dernier par le conférencier Jeffrey Simpson, qui avait dit que c’était aux médecins du Canada d’agir pour assurer la viabilité du système de santé. « Pour prendre des mesures concrètes, il faut du courage, a déclaré le Dr Van Aerde. Nous n’avons pas le choix. Vraiment pas. »

On doit le cœur émotionnel de la conférence au conférencier d’ouverture, le Dr Aidan Halligan, doyen de l’École des cadres pour le développement du leadership du National Health Service au Royaume-Uni et président de Pathway, un organisme de bienfaisance offrant des services de santé aux sans-abri et aux personnes défavorisées.

Selon le Dr Halligan, l’essence du professionnalisme des médecins consiste en l’atteinte d’un équilibre entre l’intérêt personnel et l’idéalisme. Il a exhorté l’auditoire à revenir aux valeurs fondamentales des médecins, nommément la compassion et le leadership. Il a ajouté que les médecins oublient souvent que « le public nous fait confiance pour notre compassion unique et pour le courage que nous avons de faire passer leurs besoins avant tout autre besoin concurrent. Les patients veulent savoir si nous nous préoccupons d’eux avant de savoir si nous avons les connaissances nécessaires. Votre autorité dépend de votre degré de compassion et d’empathie. »

On a pu entendre des observations similaires tout au long de la conférence. Lors d’une table ronde, à laquelle participaient des médecins de renom qui ont été ou sont des PDG d’hôpitaux ou de régies régionales de santé, le Dr Jack Kitts, PDG de l’Hôpital d’Ottawa, a fait remarquer qu’il est « facile d’être courageux en matière de soins de santé : il suffit de faire passer le patient en premier dans tout ce que vous faites ».

Le Dr James Merlino, chirurgien colorectal et chef de la direction à la Cleveland Clinic, a décrit les mesures que sa clinique prend pour fournir des soins axés sur les patients et améliorer leur expérience. « C’est une question de normes, de compétence et de responsabilisation », a t il expliqué. Il a ajouté que la clinique n’a pas hésité à congédier les médecins perturbateurs ou ceux qui refusaient de suivre les protocoles de base, comme l’hygiène des mains.

D’autres conférenciers ont présenté d’autres modèles pour concrétiser le leadership des médecins. Bonnie Blakley de Health Shared Services Saskatchewan a parlé de la façon dont le système de gestion « Lean » (gestion sans gaspillage) est utilisé pour transformer les soins de santé dans cette province.

Tout au long de la conférence, le Dr Louis Hugo Francescutti, président de l’AMC, a invité les intervenants à réfléchir sur la façon dont les cadres de gestions décrits pourraient s’appliquer dans la pratique. « Cessez de parler et agissez », a-t-on pu lire dans les commentaires des participants affichés le deuxième matin, lorsque le Dr Francescutti a fait la démonstration d’un système mobile de réponse instantanée pour évaluer les opinions de l’auditoire.

La conférence sera suivie d’un sondage auprès des médecins chefs de file en juin, l’objectif étant de cerner les dimensions du leadership des médecins qui doivent être améliorées. Le sondage sera administré par la SCMG, avec l’appui de l’AMC.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.