Connexion

Santé Canada consulte les médecins et le public sur les pénuries de médicaments

Santé Canada consulte les médecins du Canada et le grand public sur l’approche actuellement utilisée pour signaler les pénuries de médicaments au pays.

Depuis que le problème des pénuries de médicaments a été mis au jour en 2010, cette question est une priorité pour l’Association médicale canadienne et ses sociétés affiliées. De nombreux groupes de spécialistes estiment que le problème des pénuries de médicaments est si grave qu’il a une incidence sur la prestation de soins appropriés aux patients.

« Il est très important que Santé Canada connaisse le point de vue des médecins », a dit le président de l’AMC, le Dr Louis Hugo Francescutti.

Lors de sa dernière rencontre, le Conseil d'administration de l’AMC a formé un Groupe de travail sur les pénuries de médicaments, chargé d’élaborer un plan d’action sur la question des pénuries persistantes. Le groupe de travail va déterminer la portée et les objectifs des efforts de représentation déployés par l’AMC face à ce problème, qui prend des proportions mondiales.

Une politique adoptée par l’AMC il y a un an souligne que « l’escalade des pénuries de médicaments d’ordonnance ces dernières années, et les interruptions constantes de l’approvisionnement au Canada et dans le monde sont une grave préoccupation pour l’Association médicale canadienne (AMC) et ses membres ».

« Le site Web de Santé Canada sur cette question comprend actuellement une liste de plus de 400 médicaments », a dit le Dr Francescutti.

« Bien que l’AMC ne puisse pas régler le problème complexe que sont les pénuries de médicaments au Canada, nous sommes déterminés à agir afin d’en réduire l’impact sur les médecins et leurs patients. »

Les médecins sont invités à répondre au sondage en ligne de Santé Canada, qui comprend neuf questions sur la meilleure approche à adopter pour signaler les pénuries de médicaments. Une version PDF du sondage est également offerte à ceux qui souhaitent y répondre par courriel ou par la poste.

La date limite pour répondre au sondage est le 5 juillet 2014.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.