Connexion

​Un jalon important franchi pour les aînés au Canada

​Ottawa, le 26 octobre 2017 – Aujourd'hui, nous avons franchi  un jalon important dans les efforts déployés par les médecins du Canada pour créer une stratégie nationale sur les aînés qui améliorerait l'accès aux soins de santé pour tous. Au nom de ses 85 000 collègues médecins, le président de l'AMC, le Dr Laurent Marcoux, a présenté 15 recommandations au Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées de la Chambre des communes. L'objectif de l'étude du comité cherche à voir comment le Canada peut mieux se préparer à soutenir la population d'aînés diversifiée et croissante de demain, un enjeu qui constitue une priorité pour les médecins et leurs patients depuis nombre d'années.

Les Canadiens vivent plus longtemps et sont en meilleure santé, mais les pressions qui s'exercent sur le système de soins de santé au Canada continuent de s'alourdir. Le nombre d'aînés au Canada qui devraient avoir besoin d'aide doublera au cours des 30 prochaines années, ce qui entraînera des pressions supplémentaires sur le système de soins de santé.

Dans une perspective d'avenir, l'AMC présente, dans son mémoire Améliorer la qualité de vie et la qualité des soins pour les aînés, des recommandations détaillées sur la façon dont les aînés peuvent demeurer des citoyens actifs et engagés dans la communauté. Les recommandations portent notamment sur les aspects suivants :

  • l'injection de capitaux dans l'infrastructure de soins de longue durée, y compris la mise à niveau et la rénovation, ainsi que des principes opérationnels clairs pour le financement des soins à domicile qui a été négocié avec les provinces et les territoires afin de reconnaître l'aide financière aux proches aidants et les soins de relève;
  • du financement ciblé pour appuyer l'élaboration d'une stratégie nationale sur les aînés afin de répondre aux besoins de la population vieillissante, ainsi qu'une stratégie sur les médicaments qui porte à la fois sur la couverture complète des médicaments essentiels et des programmes visant à optimiser l'établissement d'ordonnances et la pharmacothérapie;
  • une collaboration accrue entre les gouvernements dans divers ministères, ainsi qu'avec les assureurs du secteur privé, afin de créer un cadre de financement et de prestation de services accessibles et viables de soins à domicile et de soins de longue durée;
  • un appui aux recherches soutenues visant à déterminer les pratiexempla ires de soins ques aux aînés et la surveillance de l'effet de diverses interventions sur l'évolution de l'état de santé et les coûts;
  • des programmes visant à promouvoir l'activité physique, la nutrition, la prévention des traumatismes et la santé mentale chez les Canadiens âgés, ainsi que des possibilités d'emploi valables pour les aînés qui souhaitent travailler.

L'AMC est d'avis que l'amélioration des soins aux aînés aidera à réduire considérablement les coûts des services hospitaliers et les temps d'attente partout au Canada. Plus de 52 000 Canadiens ont appuyé les efforts de l'AMC en s'inscrivant au site www.exigeonsunplan.ca et ont fait parvenir plus de 100 000 lettres à leur député fédéral.