Connexion

​Lettre aux chefs des partis politiques de l’Ontario

​Aux chefs des partis politiques de l'Ontario.

Mesdames,
Messieurs,

Les élections sont une occasion importante de discuter des politiques publiques. Aujourd'hui, en Ontario, l'occasion se présente justement de tenir un dialogue essentiel entre tous les partis et avec le public au sujet de nos priorités communes.

En cette période électorale, on l'entend dire haut et fort, l'état du système de santé qui nous tient à cœur est prioritaire pour la population ontarienne.

Les médecins de l'Ontario ont entrepris une campagne de sensibilisation au sujet de l'état des temps d'attente dans l'ensemble de notre système de santé et de leurs répercussions directes sur les patients. Mon collègue, le Dr Chris Simpson, un ancien président de l'Association médicale canadienne (AMC), a rédigé un article récemment pour expliquer comment les problèmes sous-jacents de notre système de santé contribuent à la longueur des temps d'attente. 

Une autre tendance alarmante se dessine dans notre système de santé, soit la cohorte grandissante de diplômés en médecine formés au Canada qui n'obtiennent pas de poste de résidence pendant le processus du Service canadien de jumelage des résidents (CaRMS). La taille de cette cohorte a augmenté au cours de la dernière décennie pour atteindre son niveau le plus élevé cette année, comme l'indiquent les dernières données. Malgré les récents engagements pris en Ontario de financer des places supplémentaires en résidence, la question demeure non résolue et préoccupante.

Souvent, dans le domaine des soins de santé, la complexité du système dissuade les gens de s'engager à des changements significatifs. Pourtant, ce qu'il faut, c'est un engagement à faire des changements et, surtout, un engagement à améliorer les choses.

Ce sont là deux exemples d'enjeux provinciaux d'importance nationale. En cette période électorale, l'AMC compte sur nos dirigeants politiques pour la tenue d'un dialogue courageux sur l'amélioration du système de santé de l'Ontario, au bénéfice de nos patients et de leurs familles.

Cordialement,

Laurent Marcoux, MD, MSc
Pré​sident

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.