Connexion

Publication de conseils sur les applications mobiles

Au Canada, les médecins ont maintenant accès à des conseils sur la façon d’évaluer les applications mobiles sur la santé aux fins de recommandation à leurs patients.

L’Association médicale canadienne (AMC) est l’une des premières associations médicales nationales à fournir une assistance dans ce domaine en publiant les « Principes directeurs pour les médecins qui recommandent à leurs patients des applications mobiles sur la santé ».

Le sommaire de haut niveau explique comment évaluer une application mobile pour s’assurer qu’elle est sécuritaire et efficace. En plus des principes directeurs, l’AMC a préparé un document d’information à l’intention des patients, afin de les aider à déterminer eux-mêmes si l’utilisation d’une application serait utile pour gérer leur santé.

« De nos jours, dans le monde des soins de santé, la technologie mobile est l’un des aspects qui connaît les avancées les plus fulgurantes », a écrit Chris Simpson, président de l’AMC, dans un éditorial pour La pratique de l’avenir traitant des lignes directrices.

« Il est important que les médecins du Canada sachent quand et comment cette technologie pour les aider à améliorer la prestation des soins, ajoute-t-il. Et il faut souligner que ces outils devraient compléter, plutôt que remplacer, la relation médecin–patient. »

Les applications mobiles sur la santé à la disposition du public se sont multipliées au cours des dernières années et elles suscitent un intérêt croissant, tout comme les dispositifs de santé que l’on peut porter.

Pour la plupart, cependant, les applications – ou « applis » – mobiles ne sont pas réglementées pour assurer l’exactitude ou la pertinence de l’information ou des instructions qu’elles fournissent.

Certains ont demandé l’élaboration d’une liste approuvée d’applis mobiles de santé qui pourraient être recommandées aux patients. Or, comme il existe plus de 100 000 applis de santé et de bien-être sur le marché, il s’agirait d’une tâche titanesque, voire impossible.

L’approche adoptée par l’AMC a été d’élaborer des principes généraux et de solliciter la contribution de divers groupes d’intervenants médicaux pour leur validation.

Les principes directeurs précisent les caractéristiques qu’une appli mobile sur la santé devrait avoir pour être sûre et efficace. Il s’agit entre autres des suivantes :

    avoir reçu l’approbation d’une organisation médicale professionnelle reconnue
  • être conviviale
  • présenter des renseignements fiables
  • protéger la vie privée et la sécurité
  • être exempte de conflits d’intérêts.

Selon le Dr Simpson, l’AMC est d’avis que les applis mobiles peuvent améliorer les résultats des soins de santé et atténuer les coûts si elles sont utilisées de manière appropriée.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.