Connexion

Nouvelles données de l'AMC : la médecine en croissance et en évolution rapides

De nouvelles données du Centre canadien de collaboration sur les effectifs médicaux (C3EM) indiquent que le Canada compte beaucoup plus de médecins qu'il y a une décennie et que la profession médicale compte beaucoup plus de femmes.

Les tableaux de données du C3EM montrent en effet que le Canada compte aujourd'hui 22,4 % plus de médecins (74 526) qu'en 2003 (60 859). Les médecins résidents et les médecins âgés de plus de 80 ans sont exclus des calculs, qui se fondent sur le fichier maître de la base de données de l'AMC. Les nouvelles données ont été publiées en mars.

Le fait que le nombre de femmes a largement dépassé celui des hommes dans les facultés de médecine du Canada au cours des 15 dernières années signifie aussi que la proportion de femmes médecins a poursuivi régulièrement sa croissance au cours de la dernière décennie. Les femmes représentent maintenant 36,9 % des effectifs médicaux, contre 30,4 % en 2003.

Autres changements notables :

  • Les femmes sont maintenant plus nombreuses que les hommes dans sept spécialités - la médecine familiale, l'endocrinologie-métabolisme, la gériatrie, la génétique médicale, la pédiatrie, l'oncologie gynécologique et l'obstétrique-gynécologie. Il y a dix ans, les hommes étaient plus nombreux que les femmes dans chacune des quelque 40 spécialités.
  • Les hommes continuent d'être majoritaires dans les spécialités médicales et chirurgicales, mais la proportion s'est réduite. Des trois quarts (74,7 %) qu'ils représentaient il y a dix ans, ils comptent aujourd'hui pour les deux tiers (67,5 %) des spécialistes.

En 2013, la plus forte proportion d'hommes se retrouve dans trois spécialités chirurgicales : l'urologie (92,6 %), la chirurgie orthopédique (90,9 %) et la neurochirurgie (90,8 %).

La proportion de femmes est plus élevée en oncologie gynécologique (69,2 %), en génétique médicale (59,6 %) et en gériatrie (55,6 %). De plus, les femmes comptent maintenant pour 50,7 % des médecins de famille, leur nombre total dépassant celui des hommes pour la première fois en 2012.

Les données les plus récentes indiquent que les spécialistes et les médecins de famille continuent d'être répartis au pays dans des proportions d'environs 50:50. En 2013, on comptait 38 259 médecins de famille et omnipraticiens et 36 246 spécialistes. Les données comparables étaient de 31 503 et de 29 306 en 2003.

La présidente de l'AMC, Anna Reid, explique que les données recueillies par le C3EM fournissent des renseignements précieux sur la situation des effectifs médicaux au pays. « L'état de la situation actuelle décrit par les données du C3EM facilitera la planification des ressources humaines de la santé pour l'avenir », a-t-elle déclaré.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.