Connexion

Un nouveau nom et une nouvelle bannière royale pour le personnel médical des Forces

Les Services de santé des Forces canadiennes (SSFC) ont un nouveau nom et une nouvelle bannière royale.

Le 8 octobre 2013, le gouverneur général David Johnston a annoncé que la reine Elizabeth avait approuvé la nouvelle désignation, le Service de santé royal canadien (SSRC), pour les SSFC.

Deux semaines plus tard, le service nouvellement renommé a reçu la visite de son colonel en chef, la princesse Anne, qui a présenté une bannière royale pour reconnaître les contributions du personnel médical dans le cadre des opérations de combat menées en Afghanistan par les Forces canadiennes pendant une décennie. Ce n'est que la troisième fois qu'une telle bannière est présentée à un groupe des Forces armées canadiennes.

Au cours de sa visite au Centre d'instruction des SSRC à la Base des Forces canadiennes de Borden (Ont.), la princesse Anne a fait l'éloge du personnel médical pour les vies sauvées en Afghanistan. « Votre grand succès a été gagné au prix d'un grand sacrifice », a-t-elle affirmé.

Le brigadier-général Jean-Robert Bernier, médecin-chef, a déclaré que son service auprès du SSRC était apprécié, notant qu'elle s'est rendue en Afghanistan « à plusieurs reprises, s'exposant personnellement à de grands risques, pour voir ses troupes canadiennes et britanniques au travail ».

La princesse Anne a présenté la bannière « en témoignage de la faveur royale en reconnaissance des sacrifices, de la vaillance et de l'excellence clinique dont le personnel du Service de santé royal canadien a fait preuve durant les opérations menées en Afghanistan depuis 2002 ». Pendant ces opérations, le service médical a connu le deuxième plus grand nombre de blessés et de tués au combat, mises à part les unités de combat armé comme les régiments d'infanterie.

« C'est un grand honneur », a déclaré le bgen Bernier au sujet de la nouvelle bannière, qui sera logée et mise en montre à la BFC de Borden.

Le Groupe des services de santé des Forces canadiennes, qui abrite le SSRC et plus d'une douzaine d'autres groupes connexes comme le Corps dentaire royal canadien, a dévoilé un nouvel insigne de formation durant la visite de la princesse Anne. Il s'agit du premier insigne du genre à représenter les 6 300 membres du personnel militaire médical, 43 unités et 83 détachements relevant du médecin-chef.

Le président actuel de l'AMC, le Dr Louis Hugo Francescutti, est colonel honoraire au sein du SSRC, au service de la Première Ambulance de campagne à Edmonton.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.