Connexion

Un cours d'EMC en ligne aborde les effets de la pollution de l'air sur la santé des patients

L'AMC a entériné un cours nouvellement révisé d'EMC en ligne qui aborde la question des effets de la pollution de l'air extérieur sur la santé et de l'utilisation clinique de la « Cote air santé » (CAS) pour la prise en charge des patients atteints de troubles respiratoires et autres.

Le cours, offert gratuitement aux membres de l'AMC, a été préparé par l'École de santé publique et des populations de l'Université de la Colombie-Britannique (ESPP-UCB), en collaboration avec des spécialistes de renom dans les domaines de la pollution de l'air et de la santé. Le cours est conçu de façon à renseigner les médecins et autres professionnels de la santé sur la théorie et la pratique en ce qui concerne la qualité de l'air et ses effets sur la santé. Il incorpore des lignes directrices sur l'utilisation de la CAS comme outil de communication des risques afin de conseiller les patients au sujet des mesures à prendre pour réduire les effets indésirables de la pollution de l'air extérieur.

Lancé pour la première fois en septembre 2009, soit un an après la publication par l'AMC d'un rapport estimant à 21 000 le nombre de décès et à 30 000 le nombre de visites à l'urgence attribuables chaque année au Canada à la pollution atmosphérique, ce cours multimédia actualisé se présente en format autodirigé. Les participants peuvent cependant interagir les uns avec les autres grâce à un babillard de discussion et poser des questions au sujet du contenu du cours ou du sujet en général grâce à une fonction " demander à un expert " (Ask an Expert).

Lydia Ma, MSc, PhD, directrice de l'éducation continue et des services d'extension à l'ESPP-UCB, explique que le cours sera offert sur demande jusqu'au 31 janvier 2014. Pour le compléter en une seule séance, il faut prévoir y consacrer trois ou quatre heures. Le cours a été agréé par le Collège des médecins de famille du Canada et par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

« Il s'agit, explique Mme Ma, d'offrir aux médecins et autres professionnels de la santé de l'information au sujet de la pollution atmosphérique et de ses effets sur la santé, en particulier chez les personnes vulnérables qui peuvent être touchées plus gravement. »

Les médecins peuvent utiliser les renseignements du cours en combinaison avec la CAS, un outil clinique de santé publique, afin de conseiller les patients au sujet des moyens à prendre pour réduire les effets préjudiciables de la pollution atmosphérique sur leur santé.

« Nous croyons que ce cours sera particulièrement utile aux médecins de famille et aux spécialistes en pédiatrie, pneumologie, cardiologie, gériatrique, obstétrique et gynécologie, allergie et immunologie, médecine communautaire et santé publique », ajoute Mme Ma.

Pour obtenir des renseignements complémentaires, veuillez communiquer avec cmalearning@cma.ca).

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.