Connexion

Un cardiologue de l'Ontario candidat à la présidence de l'AMC

Un cardiologue de Kingston, le Dr Chris Simpson, a été choisi comme candidat de l'Ontario pour devenir président désigné de l'AMC. Le scrutin dans cette élection qui opposait deux médecins (l'autre candidate étant la Dre Gail Beck, psychiatre à Ottawa) s'est terminé le 27 février et les résultats ont été annoncés le 1er mars.

Le Dr Simpson, professeur qui dirige la Division de cardiologie de l'Université Queen's, connaît déjà très bien les enjeux nationaux qui confrontent le système de santé, par son travail à la présidence de l'Alliance sur les temps d'attente, coalition qui réunit l'AMC, 13 autres membres et 3 organisations partenaires.

Au début du scrutin, à la mi-janvier, le Dr Simpson a déclaré aux électeurs admissibles, soit les quelque 30 000 membres et plus de l'Association médicale de l'Ontario qui sont aussi membre de l'AMC, que s'il était élu, il comptait se concentrer sur « quatre domaines porteurs de possibilités » :

  • « Faire croître la réputation » des médecins du Canada comme leaders d'opinion crédibles et respectés, qui s'efforcent de proposer des solutions : « L'AMC représente tous les médecins du Canada. Elle peut donc servir de tribune nationale pour faire connaître les succès de la médecine. »
  • Améliorer et bâtir des partenariats entre les médecins de famille et des premières lignes et les communautés de spécialistes : « Ensemble, nous sommes tellement meilleurs que la somme de nos parties. »
  • Diriger un processus de planification des ressources humaines de la santé pour l'avenir : « Comme Wayne Gretzky l'a si bien dit dans cette citation célèbre : nous devons aller là où la rondelle se trouvera. »
  • Procurer une valeur ajoutée à nos membres : « En qualité de corédacteur du guide de l'AMC Évaluation médicale de l'aptitude à conduire, je suis toujours émerveillé de voir combien cet ouvrage aide et guide mes collègues presque tous les jours. Je veux bâtir sur les succès de l'AMC et créer encore plus de ressources utiles pour nos membres. Mon objectif, c'est qu'amc.ca soit dans la liste des " favoris " de chaque médecin. »

Le nom du Dr Simpson sera présenté au Conseil général de l'AMC réuni en assemblée annuelle au mois d'août, à Calgary. Si sa candidature est alors confirmée, il occupera le poste de président désigné pendant un an avant d'entrer en fonction à la présidence en août 2014. (Chaque année, le président désigné est choisi par les médecins d'une différente région du pays, selon un cycle de rotation prédéterminé auquel participent les 12 associations médicales et territoriales qui composent l'AMC. Les Règlements de l'AMC stipulent que des candidats additionnels peuvent être désignés par d'autres moyens, notamment du parquet du Conseil général, mais cela se produit rarement.)

De toute évidence, le Dr Simpson a hâte d'occuper ses nouvelles fonctions : « Je crois passionnément en la capacité des médecins du Canada de diriger notre système de santé vers un avenir meilleur », peut-on lire dans les documents de sa campagne. « Si on me confie la présidence, je consacrerai mon cœur et mon âme à la tâche, afin de faire le meilleur travail qu'il est en mon pouvoir d'accomplir. »

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.