Connexion

« Opération médecin de famille » amène des soins aux familles nomades de militaires

Des médecins de la région d’Ottawa ont contribué au lancement d’un programme pilote visant à fournir des soins aux familles de militaires qui n’ont pas accès à un médecin de famille à cause des déménagements constants liés aux nouvelles affectations.

Dans le cadre de l’Opération médecin de famille, créée par l’Académie de médecine d’Ottawa en collaboration avec le Centre de ressources pour les familles de militaires de la région de la capitale nationale (CRFM-RCN), plus de 150 médecins de famille ont accepté qu’on leur réfère des membres de la famille de personnel militaire affecté à la région d’Ottawa.

L’enjeu est important parce que seul le personnel militaire en service est habituellement admissible à recevoir des soins de médecins militaires. Cela signifie que les membres de leur famille doivent obtenir des soins de médecins civils, ce qui peut poser des problèmes importants puisqu’on estime que les familles de militaires déménagent trois fois plus souvent que leurs homologues civils et qu’elles ont quatre fois moins de chances d’avoir un médecin de famille.

« Les familles de militaires des Forces canadiennes dépendent entièrement des mêmes services de soins de santé provinciaux que tous les autres Canadiens », a déclaré l’ombudsman des Forces canadiennes, Pierre Daigle, dans un rapport récent. « Comme de nombreux Canadiens, les familles de militaires ont souvent de la difficulté à trouver un médecin de famille ou un médecin spécialiste. Cependant, contrairement à la plupart des Canadiens, les familles de militaires vivent cette expérience à répétition à cause de déménagements. Par conséquent, ces familles traversent des périodes prolongées où elles passent d’une liste d’attente à une autre, sans jamais se rendre en tête de liste. »

Dawna Ramsay, directrice générale de l’Académie de médecine d’Ottawa, a mentionné que le programme pilote avait été lancé en septembre 2012. Au cours des neuf premiers mois, 263 familles de militaires ont été référées à un médecin de famille de la région d’Ottawa, comprenant notamment plus de 500 membres de la famille du personnel des forces armées.

Le président de l’AMC, le Dr Louis Hugo Francescutti, qui est colonel honoraire du Service de santé royal canadien, a affirmé que l’enjeu est important. « Même si le personnel des forces armées a accès aux médecins militaires peu importe où ils déménagent, les membres de leur famille doivent se trouver un nouveau médecin à chaque nouvelle affectation. Étant donné que plus de quatre millions de Canadiens n’ont pas accès à un médecin de famille, il est facile de voir que ces familles peuvent être confrontées à une tâche difficile et être contraintes à dépendre de cliniques sans rendez-vous ou de salles d’urgence pendant toute la durée d’une affectation. »

Il a félicité les médecins de la région d’Ottawa « qui ont su répondre au besoin, et bien y répondre ».

La question a été soulevée au cours de la dernière Assemblée annuelle de l’AMC par le Dr Eoghan O’Shea, un médecin de famille de la région d’Ottawa. Elle s’est traduite par l’adoption d’une résolution demandant à l’AMC de travailler avec les associations médicales provinciales et territoriales pour s’assurer que les membres de la famille de militaires, de même que le personnel retraité et le personnel libéré du service, « disposent d’un accès continu à un médecin de famille local » lorsqu’ils déménagent.

Des données du CRFM-RCN indiquent qu’en date de février 2014, 158 médecins de famille de 51 endroits à travers la région d’Ottawa étaient inscrits à l’Opération médecin de famille, et que 490 familles totalisant 997 patients leur avaient déjà été référées. Le Centre cherche aussi des médecins participants dans l’Outaouais, région du Québec en bordure d’Ottawa.

Robyn Curry, qui dirige l’Opération médecin de famille pour le CRFM-RCN, a affirmé qu’un programme pilote similaire est prévu pour la base de l’Aviation royale du Canada située à Cold Lake, en Alberta.

Les médecins qui souhaitent participer au programme peuvent communiquer avec le Centre de ressources pour les familles de militaires à Ottawa aux coordonnées suivantes : ofd@mfrc-ncr.org; 613 993-8671.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.