Connexion

La santé des médecins à l'avant-scène grâce à quatre nouveaux projets de recherche

L'appui à la santé mentale et au mieux-être des médecins a été renforcé récemment par l'octroi d'une aide financière de l'Institut canadien pour la santé des médecins (ICSM) à quatre projets de recherche à différents endroits du pays.

« Ce sont de sages investissements », a affirmé la présidente de l'AMC, Anna Reid. « Des médecins en bonne santé sont une composante essentielle d'un système de santé solide et durable. »

L'ICSM, fondé l'an dernier par l'AMC et la Fondation médicale canadienne (FMC), se consacre à la promotion de la santé mentale et du mieux-être des médecins à l'échelle nationale, tout en travaillant en étroite collaboration avec les programmes provinciaux et territoriaux de santé des médecins.

Le Fonds des projets spéciaux qui permettra la réalisation de ces recherches a été créé avec le soutien de la FMC. Lee Gould, chef de la direction de la Fondation, a expliqué que les projets gagnants sont représentatifs des nombreux aspects du travail à faire pour soutenir la santé des médecins. « Le rôle de l'Institut consiste à rassembler les nombreuses organisations qui appuient les médecins afin de les aider à entrer en contact, à partager de l'information et à acquérir des connaissances », a-t-il ajouté. « Ces projets marquent le début stimulant de ce travail. »

Les projets gagnants sont les suivants :

  • expansion du programme de ligne d'aide téléphonique offert par l'Association médicale de Terre-Neuve-et-Labrador afin d'inclure des services de promotion de la santé et de prévention de la maladie;
  • instauration d'un programme de formation continue à l'intention des médecins et des gestionnaires de cas qui travaillent au sein des programmes de santé des médecins; le programme sera créé et piloté par le Programme de santé des médecins du Québec;
  • évaluation, par une équipe de l'Université McMaster, de l'effet des groupes d'entraide de pairs sur la résilience des résidents en anesthésiologie;
  • examen, par des chercheurs de l'Université de la Saskatchewan, de « la façon dont des cours libres sur la pratique de la pleine conscience en médecine » peuvent aider les étudiants en médecine à devenir plus résilients et à composer avec le stress pouvant mener à l'épuisement.

Le Dr Derek Puddester, directeur de la santé des médecins à l'AMC, a déclaré que ces projets marquent un développement important. « Le financement annoncé aujourd'hui est une étape essentielle du maintien de la santé et de la résilience des médecins », a-t-il affirmé.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.