Connexion

Le Rwanda reçoit une aide importante des anesthésiologistes du Canada

La générosité de ses membres de toutes les régions du Canada a permis à la Société canadienne des anesthésiologistes (SCA) de fournir des sphygmo-oxymètres à toutes les salles d'opération du Rwanda.

Dans un communiqué de presse récent, la SCA dit avoir dépassé son objectif initial qui était de fournir 250 sphygmo-oxymètres Lifebox à des hôpitaux dans tout le Rwanda, grâce aux dons de ses membres totalisant plus de 50 000 $. La sphygmo-oxymétrie sert à mesurer le taux d'oxygène dans le sang au cours d'interventions chirurgicales.

De nombreux appareils ont été distribués dans le cadre d'un programme d'éducation ambitieux visant à améliorer la qualité des soins anesthésiques dans ce pays d'Afrique.

La Dre Jeanne d'Arc Uwambazimana, présidente de l'Association rwandaise des anesthésiologistes (ARA), a accueilli favorablement ces deux initiatives. « Les soins anesthésiques pour les femmes qui doivent subir une césarienne posent un défi de taille pour les hôpitaux de district », a-t-elle affirmé.

La SCA, une société affiliée à l'AMC, explique que la césarienne est l'intervention chirurgicale majeure la plus couramment pratiquée en Afrique subsaharienne, mais que lorsque les anesthésistes manquent de formation et d'équipement adéquat « la probabilité d'un décès de la mère sur la table d'opération est élevée ».

La SCA explique que la mortalité maternelle au Rwanda a été estimée à 540 décès pour 100 000 naissances vivantes, par rapport à un taux de 7 sur 100 000 au Canada.

Plus de 120 techniciens en anesthésie rwandais ont été formés dans le cadre du cours d'anesthésie obstétricale SAFE qui est dispensé par l'ARA, la Fondation d'éducation internationale de la SCA (FÉI SCA) et plusieurs autres groupes.

« La chirurgie sécuritaire est essentielle pour améliorer le taux de mortalité maternelle, et la chirurgie sécuritaire est impossible sans anesthésie sécuritaire », a expliqué la Dre Angela Enright, membre du Conseil d'administration de la FÉI SCA qui a également présidé la SCA et la Fédération mondiale des sociétés d'anesthésiologistes (FMSA).

En fournissant des sphygmo-oxymètres au Rwanda, la SCA participait à une campagne mondiale menée par Lifebox, une organisation à laquelle appartiennent la FMSA et d'autres groupes. L'objectif est de fournir des appareils de monitorage à plus de 70 000 salles d'opération des pays en développement qui n'y ont pas accès.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.