Connexion

Déclaration du Dr Laurent Marcoux, président de l'Association médicale canadienne, à la suite d'une rencontre entre l'AMC et le ministre Morneau

​L'Association médicale canadienne (AMC) a rencontré aujourd'hui le ministre des Finances Bill Morneau, à la demande de ce dernier, afin d'exprimer les préoccupations des médecins et du milieu des petites entreprises relativement à la proposition du gouvernement visant à modifier des mesures de planification fiscale bien établies.

Pour m'accompagner dans notre délégation, la Dre Gigi Osler, présidente désignée de l'AMC, le Dr Shawn Whatley, président de l'Association médicale de l'Ontario et la Dre Trina Larsen Soles, présidente de Doctors of BC étaient du nombre. Certains membres du personnel de l'AMC étaient également présents, notamment Tim Smith, chef de la direction, John Feeley vice-président, Pertinence pour les membres, et Joseph Mayer, vice-président, Mobilisation des patients et du public.

Durant la rencontre d'une heure, les médecins-représentants ont parlé au ministre Morneau des réalités de la pratique médicale en tant que petite entreprise, du fait qu'ils dépendent du fonds de roulement pour étendre leur champ de pratique ainsi que de l'importance d'investir dans de l'équipement et d'acheter des fournitures médicales ou d'avoir accès à un tel fonds pour contrebalancer les coûts imprévus, les congés de maladie ou congés parentaux, les mouvements de personnel et les autres exigences opérationnelles.

Nous avons décrit au ministre les répercussions importantes de la proposition du gouvernement et avons souligné que la brièveté de la période de consultation n'était pas propice à une résolution tenant compte des nombreux problèmes auxquels sont confrontés les propriétaires de petites entreprises.

Nous avons exprimé notre désir de travailler avec le gouvernement pour trouver des solutions qui favoriseront la prospérité continue des petites entreprises et des cabinets de médecins qui assurent l'offre de service aux patients partout au Canada.

Dr Laurent Marcoux, président de l'Association médicale canadienne