Connexion

Une première étape importante : des règles strictes pour l’emballage et l’étiquetage du cannabis; l’approche à deux systèmes préoccupe toujours les médecins du Canada

​Ottawa – 19 mars 2018 – Les médecins du Canada sont heureux de voir que Santé Canada adopte une approche fondée sur la santé publique avec la réglementation proposée sur le cannabis. L'annonce d'aujourd'hui préconise que les produits du cannabis soient accompagnés d'un tampon inviolable et à l'épreuve des enfants et de dispositions sur un emballage banalisé, de même que de mises en garde précisant clairement les risques potentiels pour la santé liés à la consommation du cannabis. Ce qui est conforme aux recommandations de l'Association médicale canadienne (AMC) présentées dans son mémoire au gouvernement plus tôt cette année.

Bien que nous soyons encouragés par cette approche, nous restons préoccupés en ce qui a trait à l'étiquetage du cannabis utilisé à des fins médicales. L'usage de cannabis pose les mêmes risques pour la santé, peu importe la façon dont il est acquis, et cela signifie que le cannabis utilisé à des fins médicales devrait faire l'objet du même contrôle et être accompagné des mêmes mises en garde pour la santé que le cannabis utilisé à des fins récréatives.

L'AMC soutient toujours qu'il devrait y avoir un seul système et une seule réglementation pour le cannabis utilisé à des fins médicales et récréatives, éliminant la duplication des normes et règlements.

Les médecins du Canada doivent participer à l'évaluation quinquennale du système de distribution médical et chercher à soutenir le gouvernement du Canada afin de faire en sorte que la santé des Canadiens demeure une priorité alors que nous allons de l'avant avec la légalisation. 

Dr Laurent Marcoux,
Président de l'Association médicale canadienne