Connexion

Une première dans l'histoire de l'AMC : un débat sur Twitter pour les candidats à la présidence

Les élections à l'AMC seront peut-être transformées à jamais par les deux candidats qui briguent le poste de président désigné de l'AMC pour 2013-2014 : ils ont en effet su tirer parti des médias sociaux pour rejoindre les délégués votants.

Le moment déterminant a eu lieu le 25 janvier, lorsque le Dr Abhishek Narayan, résident en médecine familiale à l'Université McMaster, a organisé une « causerie » sur Twitter au cours de la laquelle les candidats - Gail Beck, pédopsychiatre à Ottawa, et Chris Simpson, cardiologue à Kingston (Ont.) - ont répondu aux questions et débattu des enjeux en ligne en échangeant de courts messages (les message Twitter sont limités à 140 caractères).

Le scrutin de sélection du nouveau président désigné a débuté à la mi-janvier et se terminera le 27 février à 17 h, heure de l'Est. Les 12 associations médicales provinciales et territoriales qui composent l'AMC participent à tour de rôle aux élections selon un calendrier de rotation prédéterminé. Cette année, ce sont les membres de l'AMC de l'Association médicale de l'Ontario (AMO) qui choisissent le candidat au poste de président désigné. (À voir aussi : Deux médecins de l'Ontario briguent la présidence de l'AMC.)

La Dre Beck et le Dr Simpson ont tous deux utilisé des médias sociaux tels que Twitter et Facebook pour rejoindre les quelque 30 000 électeurs. Au cours de l'année écoulée, on a assisté en Ontario à une hausse fulgurante du nombre de médecins qui « gazouillent » sur Twitter, surtout chez les dirigeants de l'AMO, les étudiants en médecine et les médecins résidents, et ceux qui interviennent dans des dossiers de représentation tels que la santé des réfugiés.

Le Dr Narayan a expliqué qu'il a été motivé à organiser l'échange sur Twitter avant les élections parce que, dit-il « j'avais reçu l'envoi postal habituel et un bulletin de vote, et je me trouvais très peu informé au sujet de l'éventail des enjeux en cause ».

Au cours de la discussion, les Drs Beck et Simpson ont répondu aux questions des membres sur des sujets tels que l'équité en santé, les ressources humaines de la santé, la santé mentale et la mobilisation des membres. D'autres médecins ont apporté leurs commentaires personnels au débat en ajoutant #CMAelect à leurs messages Twitter pour les rendre visibles aux intéressés.

Au sujet de l'équité, le Dr Simpson a souligné que pour produire « l'état de bonne santé » dans une population, il faut bien plus que la simple « prestation de soins de santé ». Pour sa part, la Dre Beck a dit qu'elle continuerait à travailler au programme de l'AMC sur la transformation des soins de santé et les déterminants sociaux de la santé, mais qu'elle ajouterait la question de la pauvreté des enfants au nombre des préoccupations.

Lorsqu'on leur a demandé comment favoriser la santé mentale chez les jeunes, la Dre Beck a affiché ce message Twitter : « Passez du temps ensemble, recueillez vos histoires personnelles, choisissez-vous des endroits spéciaux, CÉLÉBREZ. Ce sont là des clés de l'édification de familles plus fortes. »

Le Dr Simpson a mentionné pour sa part un article récent du musicien David Clayton-Thomas dans lequel on pouvait lire comment « un jeune qui se retrouve en punition dans le système carcéral apprend que personne ne se préoccupe de lui. Son compte rendu est une condamnation émouvante de la vie que nous réservons aux jeunes déracinés. »

Lorsqu'on lui a demandé comment l'AMC peut mieux mobiliser ses membres à tous les niveaux, le Dr Simpson a félicité l'Association pour son travail en cours dans les médias sociaux. Pour la Dre Beck, « la mobilisation passe par l'écoute » et elle a aussi parlé du rôle accru des médias sociaux et du Forum électronique de l'AMC pour rejoindre les membres.

La Dre Anne Ellis a affiché un message Twitter dans lequel elle se disait « très heureuse de cet échange en temps réel, avant l'élection du président désigné, au sujet de questions pertinentes pour les soins de santé au Canada ». Le Dr Rajiv Singal ajoutait : « Les médias sociaux ont inspiré un nouveau mode de participation des membres. »

En terminant, la Dre Beck a déclaré qu'elle « continuerait à renforcer l'AMC, afin que les médecins du Canada puissent diriger la transformation des soins de santé ET s'occuper de leurs patients ». De son côté, le Dr Simpson a dit en conclusion : « Je trouve extrêmement enrichissant de rassembler des groupes disparates autour d'une cause commune pour atteindre des objectifs nobles. »

Le Dr Narayan a conclu que l'événement avait été « un grand succès, ayant produit un échange très interactif d'une heure sur tout un éventail de sujets entre des médecins de toutes les régions du pays. »

« Ce forum sur Twitter est une première pour l'AMC et j'espère que l'Association continuera à utiliser ce nouveau mode de communication avec ses membres à tous les niveaux de leur formation et dans toutes les régions. »

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.