Connexion

Un cadre pour des médecins et leaders efficaces

Susan Lieff

« Le cadre CanMEDS mis à jour indique aux médecins quelles sont les compétences dont ils ont besoin pour remplir efficacement leur rôle de professionnels de la santé. Il aide également le corps professoral à concevoir des programmes d’enseignement et d’apprentissage destinés aux médecins en début de carrière et aux médecins en exercice jouant divers rôles, notamment celui de leader, pour faire progresser les soins aux patients et contribuer à l’amélioration du système de santé. »   
Dre Susan Lieff

Professeure et vice-présidente à l’Éducation, Département de psychiatrie
Directrice, Développement du leadership universitaire
Faculté de médecine de l’Université de Toronto


Qu’est-ce que CanMEDS?

Le Cadre des compétences CanMEDS pour les médecins facilite l’amélioration des soins aux patients en améliorant la formation des médecins. Élaboré par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada dans les années 1990, le cadre répertorie et décrit les compétences dont les médecins ont besoin pour répondre efficacement aux besoins de leurs patients.

Depuis son adoption officielle par le Collège royal en 1996, le cadre CanMEDS est devenu le cadre de compétences pour les médecins le plus communément accepté et mis en pratique dans le monde entier. Le cadre a été intégré aux normes d’agrément, aux documents de formation spécialisée, aux évaluations finales en cours de formation, aux modèles d’examens ainsi qu’au programme de maintien du certificat du Collège royal.

En constante évolution

Le renouvellement du cadre est essentiel si l’on veut en garantir le succès continu; c’est pourquoi il a été mis à jour deux fois depuis sa création. La plus récente mise à jour a commencé en 2012 et les résultats ont été dévoilés en 2015. Durant cette mise à jour pluriannuelle, des changements ont été apportés aux sept rôles abordés dans le cadre CanMEDS. Ces rôles sont maintenant les suivants : Expert médical, communicateur, collaborateur, leader, promoteur de la santé, érudit et professionnel.

« La façon dont nous voyons les soins de santé a évolué au fil du temps, ce qui signifie que les rôles du cadre CanMEDS doivent évoluer également », affirme la Dre Susan Lieff. « Lorsque le cadre a été revu en 2015, nous avons vérifié si les rôles actuels étaient toujours pertinents et examiné comment nous pouvions mieux répondre aux besoins associés aux études postdoctorales dans l’ensemble du pays. »

De « gestionnaire » à « leader »

Durant la mise à jour, le Collège royal a réfléchi à la façon de rendre les rôles existants plus accessibles et compréhensibles pour les facultés de médecine et les médecins. Le rôle existant de « gestionnaire » a été revu sous un nouvel angle.

« Pour être médecin leader, il faut savoir prendre des initiatives, orienter son travail sur les systèmes, établir des relations avec d’autres professionnels de la santé et s’engager à apporter des améliorations et à assurer des soins de qualité », déclare la Dre Lieff, qui a fait partie du groupe de travail qui s’est intéressé au rôle existant de « gestionnaire. » « Un gestionnaire se concentre plutôt sur l’aspect opérationnel des choses. Ce n’est pas nécessairement un visionnaire ou un penseur stratégique axé sur l’innovation ou le système de santé dans son ensemble. »

Au-delà de la notion de médecins leaders, le rôle a changé à d’autres égards. On a décidé de mettre tout particulièrement l’accent sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité, qui ne prenaient pas autant d’importance auparavant, et la terminologie employée pour décrire le rôle a pris une tangente plus collaborative.

« Le rôle de « leader » reflète de façon plus pratique et réaliste ce que font réellement les médecins et la façon dont ils fonctionnent », affirme la Dre Lieff. « Le rôle est maintenant plus directement lié à l’amélioration des soins aux patients, à l’administration des ressources en santé et à l’efficacité des résultats et des services en santé. »

Un cadre pour la pratique

Le cadre CanMEDS mis à jour est à l’image de ce que devient la pratique. Il vise à guider les médecins dans leur développement continu du leadership, à élaborer des programmes d’études et à orienter les évaluations.

« La plupart des médecins canadiens sont tout à fait compétents et efficaces dans la pratique », conclut la Dre Lieff. « Le cadre CanMEDS est un outil extrêmement utile pour l’enseignement, la réflexion et l’apprentissage. Il indique aux médecins quelles sont les compétences dont ils auront besoin à l’avenir et contribue à orienter les stratégies d’enseignement et d’apprentissage qui permettront aux médecins d’être efficaces et de participer à l’amélioration de la qualité de notre système de santé. »

Pour en savoir plus sur le Cadre des compétences CanMEDS pour les médecins, veuillez consulter la page http://www.royalcollege.ca/portal/page/portal/rc/canmeds.

Pour en savoir plus sur les cours de l’Institut de leadership des médecins (ILM) et vous inscrire dès maintenant, consultez la page amc.ca/pli.