Connexion

Devenir médecin – ce que vous devez savoir

Ressources et étapes à franchir pour vous vous aider à décider si vous voulez devenir médecin.

Que font les médecins ?
Quelles sont les qualités d’un bon médecin ?
Qui peut être médecin ?
Par où commencer ?
Coûts et revenus possibles ?
Pourrai-je entrer à la faculté de médecine ?
Questions ?

Que font les médecins ?

Les médecins cherchent à améliorer la santé et le mieux-être tant à l’échelon de la personne qu’à celui de la collectivité sociale, ce qui peut signifier de nombreuses choses différentes – diagnostiquer la cause d’une douleur ou d’une maladie et prescrire des médicaments, lancer une campagne locale antitabac, par exemple.

La médecine est une discipline flexible et diversifiée. Les médecins peuvent travailler dans des laboratoires, des cliniques de santé, des bureaux gouvernementaux, les forces armées, et même dans des entreprises commerciales. À l’échelon clinique, les médecins peuvent choisir de travailler auprès de personnes âgées, d’enfants, d’athlètes ou de personnes qui ont des problèmes de santé particuliers comme des troubles du cerveau, du cœur ou de l’appareil digestif. Ils travaillent souvent dans des équipes qui incluent le patient et les membres de sa famille, ses amis et ses aidants naturels, ainsi que d’autres professionnels de la santé.


Quelles sont les qualités d’un bon médecin ?

Il faut avoir des qualités vitales dans quatre domaines clés :

  • Connaissances
  • Communication et bienveillance
  • Engagement
  • Acquisition continue du savoir

Connaissances s’entend d’une formation précise qui porte sur le corps humain et ses maladies, du savoir acquis pendant et après les études à la faculté de médecine. Cette formation repose sur des résultats scientifiques reconnus. Des connaissances scientifiques de base sont obligatoires.

Communication et bienveillance sont des habiletés essentielles puisque le médecin veut avant tout s’occuper des gens et aider. Il faut aimer être auprès des gens, avoir de bonnes techniques de relations interpersonnelles et s’intéresser réellement au mieux-être physique et psychologique d’autrui.

L'engagement est au cœur de la décision de devenir médecin. Le cheminement peut prendre (au moins) sept ans au total et peut durer jusqu’à 16 années exigeantes. C’est pourquoi il faut être sûr de ce que vous voulez faire et vouloir vraiment aller jusqu’au bout.

Acquisition continue du savoir s’entend de l’assise de savoir toujours mouvante sur laquelle repose la médecine moderne. Il faut toujours apprendre pour demeurer à jour. Une vive curiosité intellectuelle et le désir constant d’apprendre sont de bonnes qualités à avoir.


Qui peut être médecin ?

Le domaine est ouvert – presque n’importe qui peut devenir médecin. Les femmes constituent un peu plus de la moitié du total des étudiants en médecine et beaucoup d’étudiants en médecine sont mariés. Plusieurs ont déjà travaillé à temps plein dans d’autres domaines et beaucoup ont une famille. Toutes les religions, les cultures et les races sont représentées en médecine. Des médecins en exercice ont surmonté le défi que leur posaient des handicaps mentaux ou physiques pour se lancer dans la profession.


Par où commencer ?

Niveau secondaire – Il n’est pas nécessaire de choisir la médecine au niveau secondaire, mais si elle se trouve sur votre courte liste, il est sage de consulter un orienteur ou une faculté de médecine pour déterminer les cours de sciences et autres cours préparatoires qu’il faut suivre pour vous s’assurer d’être admissible. Le bénévolat dans un contexte connexe ou les discussions avec divers travailleurs de la santé peuvent vous aider à mieux connaître et comprendre non seulement la profession, mais aussi la vie en dehors du milieu de travail.

Niveau collégial/universitaire – La plupart des étudiants qui entreprennent des études en médecine ont maintenant un grade ou une formation postsecondaire antérieure. Les facultés de médecine canadiennes exigent de deux à quatre ans de cours de premier cycle à temps plein comme condition d’admission aux études en médecine. Les étudiants du niveau collégial suivent un certain nombre de cours de formation prémédicale dans des matières comme la physique, la chimie et la biologie. Il est préférable de déterminer tôt la faculté que vous voulez fréquenter afin de préciser les conditions d’admission.

Facultés de médecine canadiennes

Il est essentiel d’avoir de solides résultats scolaires et l’on recommande aussi tout un éventail d’études dans des domaines non médicaux pour élargir ses connaissances de base et ses horizons personnels et confirmer aussi l’intérêt que suscite une carrière en médecine. Les candidats ne seront pas tous acceptés et c’est pourquoi il est bon d’avoir d’autres compétences spécialisées et intérêts comme solution de repli. Les médecins font partie de leur communauté et c’est pourquoi on recommande aussi une certaine implication dans la communauté.

Niveau de la faculté de médecine – Vous passerez trois ou quatre ans en formation de base à la faculté de médecine. Les deux premières années portent en général sur le corps humain et son fonctionnement lorsqu’il est en bonne santé et lorsqu’il est malade. La pratique dans les hôpitaux, les cliniques et les cabinets de médecins a lieu au cours de la dernière année ou des deux dernières années d’études et est suivie d’une résidence de deux à sept ans (selon la spécialité ou l’orientation), ainsi que d’un examen écrit qu’il faut réussir pour pratiquer la médecine au Canada.


Coûts et revenus possibles ?

Les coûts continuent d’augmenter et varient selon la faculté et le domaine choisi de la médecine. Il faut aussi tenir compte des frais de subsistance et de scolarité, des coûts des livres et des aliments, ainsi que des autres dépenses. Les exigences de la formation en médecine excluent aussi presque totalement la possibilité de travailler à temps partiel. Consultez les facultés de médecine où vous espérez vous inscrire pour avoir une idée des coûts réels.

Des bourses d’études et de recherche, ainsi que d’autres moyens d’aide financière, sont disponibles. Il vaut la peine d’établir un solide plan financier d’avance afin d’éviter d’accumuler une dette considérable.

Vous n’aurez probablement pas beaucoup de revenu – s’il en est – avant la résidence et même, pendant celle-ci, vos revenus seront modestes et augmenteront chaque année jusqu’à la fin de la résidence. Les médecins gagnent en général décemment leur vie, mais leur revenu dépend du mode de rémunération, du domaine de pratique, de l’endroit où ils vivent, du nombre d’heures de travail et d’autres facteurs. Il faut considérer la médecine comme une passion d’abord et une façon d’atteindre la sécurité financière ensuite.


Vous contrôlez beaucoup des facteurs déterminants. Il faut vous préparer avec soin et tôt, garder vos options et vos intérêts ouverts et persister si une carrière en médecine vous intéresse vraiment. Il est utile de parler à d’autres membres de la profession qui sont passés par là avant vous.


Questions ?

Il y a beaucoup de sources d’information – comme la Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada. Voir aussi l’information qu’offre l’Association des facultés de médecine du Canada.


*Préparé en collaboration avec la Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada

Devenir médecin : ce que vous devez savoir