Connexion

Le budget vise les aînés, mais il ne constitue pas un plan complet et exhaustif, selon l’AMC

Le budget fédéral de 2015 comprend des mesures positives pour appuyer les personnes âgées. Toutefois, bien qu’il mette l’accent sur certaines mesures fiscales, il n’insiste pas sur la mise en œuvre d’une stratégie nationale sur la santé des aînés, comme le demande l’Association médicale canadienne.

En réponse au budget équilibré déposé par le ministre des Finances, Joe Oliver, le président de l’AMC, Chris Simpson, a déclaré que « le budget s’attaque à peine au défi monumental qui nous attend : répondre aux besoins de santé de notre population vieillissante ».

« Les mesures annoncées aujourd’hui sont un bon début, mais les aînés du Canada ont besoin d’un plan complet et exhaustif. Nous avons besoin d’une approche stratégique pour orchestrer les mesures concrètes qui feront entrer le système de santé du Canada dans le 21e siècle », a-t-il dit dans le communiqué.

Voici les principales mesures visant les aînés :

  • hausse du plafond de cotisation au Compte d’épargne libre d’impôt (CELI), qui passe à 10 000 $ par année. La signification de cette mesure pour les aînés est décrite ainsi : « Ce mécanisme sert de complément aux régimes d’épargne-retraite existants »;
  • réduction du pourcentage de retrait obligatoire d’un Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR);
  • prolongation de la durée des prestations de compassion de l’assurance-emploi, de 6 semaines à 6 mois, pour mieux soutenir les Canadiens qui prennent soin d’un membre de la famille qui est gravement malade;
  • investissements dans l’innovation à l’appui de la santé des aînés : jusqu’à 42 millions de dollars sur 5 ans versés à Baycrest Health Sciences, situé à Toronto, afin de soutenir la création du Centre d’innovation canadien sur la santé du cerveau et le vieillissement, pour le développement concerté d’outils éducatifs, la mise en pratique des connaissances et la diffusion de l’expertise.

Le gouvernement fédéral a, par ailleurs, annoncé d’autres mesures en lien avec la santé :

  • un engagement à renouveler le mandat de la Commission de la santé mentale du Canada pour 10 autres années, à compter de 2017-2018;
  • l’octroi de 14 millions de dollars sur 2 ans à la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé afin de soutenir la recherche appliquée sur les services de santé et le travail mené par la Fondation pour trouver des sources d’économie et produire des gains d’efficacité dans le système de santé. La diffusion des données concernant les pratiques exemplaires en matière de services de soins palliatifs sera l’une des priorités visées par ce financement.

Le budget prévoit également de nouvelles prestations et mesures d’allégement fiscal pour les familles, des investissements dans l’infrastructure et la réduction du taux d’imposition des petites entreprises.

Le Dr Simpson a ajouté que rien dans le budget ne change les visées de l’AMC pour les prochaines élections fédérales quant à la nécessité de mettre en œuvre une stratégie nationale sur les aînés.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.