Connexion

Un spécialiste canadien en santé des médecins à ses collègues : « Soyez courtois »

Un grand spécialiste canadien de la santé des médecins presse ses collègues de respecter les cinq principes fondamentaux de la courtoisie.

Le Dr Michael Kaufmann, directeur médical du Programme de santé des médecins et du Programme de soutien des médecins en milieu de travail de l’Association médicale de l’Ontario, a abordé la sérieuse question des médecins perturbateurs de façon plutôt légère à l’occasion de la Conférence internationale de 2014 sur la santé des médecins tenue à Londres, au Royaume-Uni.

Plus tôt cette année, le Dr Kaufmann avait écrit un article sur la courtoisie dans l’Ontario Medical Review, et il a profité de la conférence pour présenter ce qu’il admet ne pas être un fait accompli devant cet auditoire international, qui a très bien réagi.

« Je tente simplement de mettre de l’ordre dans mes idées sur un sujet qui, je crois, est important », a dit le Dr Kaufmann, soulignant qu’il voulait discuter des façons de communiquer son point de vue par des moyens et dans des formats variés.

Le Dr Kaufmann a expliqué qu’il n’a pas choisi le domaine de la santé des médecins pour se concentrer sur les comportements perturbateurs au travail, mais que cette question est portée à son attention par des dirigeants médicaux depuis les années 1990.

Il a dit qu’il a rencontré des centaines de « médecins qui se conduisent mal (ils n’aiment pas être qualifiés de perturbateurs) » et ont d’importantes répercussions négatives sur la culture du milieu de travail, et même sur les résultats pour les patients.

Bien que le comportement négatif des médecins perturbateurs se manifeste de diverses façons, le Dr Kaufmann soutient que la courtoisie est une approche acceptable pour favoriser le comportement que ces médecins devraient adopter.

Selon le Dr Kaufmann, la courtoisie ne se résume pas à être gentil et poli — bien que ce soit une première étape nécessaire.

« Il ne s’agit pas simplement d’être Canadien », a-t-il dit dans une présentation truffée de références à de bons et mauvais médecins de séries télévisées et à des icônes canadiennes comme Tim Horton’s.

Selon le Dr Kaufmann, les cinq principes fondamentaux de la courtoisie sont les suivants :

  • Se respecter soi-même et respecter les autres.
  • Être conscient de son entourage.
  • Communiquer de façon efficace.
  • Prendre soin de soi.
  • Être responsable.

« Ce n’est pas sorcier », a-t-il dit, ajoutant que pourtant, ces cinq principes fondamentaux ne sont pas toujours respectés ou enseignés explicitement pendant la formation en médecine.

Ensemble, ces principes fondamentaux peuvent favoriser de meilleurs comportements, même quand des médecins risquent de se montrer perturbateurs.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.