Connexion

La population canadienne a soif d’une nouvelle vision des soins de santé : Dre Forbes

La présidente de l’AMC, la Dre Cindy Forbes, exhorte les stratèges à améliorer la capacité et l’infrastructure du système et à augmenter les choix possibles de soins dans la communauté comme le meilleur moyen de sortir les gens des lits d’hôpitaux coûteux et d’accroître l’accès à des soins de santé plus appropriés et efficients.

Dans un discours qu’elle a prononcé récemment devant le Canadian Club d’Ottawa, la Dre Forbes a abordé des enjeux critiques comme les soins de fin de vie, les soins aux aînés et un nouvel Accord sur la santé – enjeux qui auront tous un effet important sur les médecins et leurs patients au cours des mois et des années à venir.

« Je me réjouis de dire que l’arrivée de notre nouveau gouvernement fédéral a déclenché une soif de changement, provoqué une convergence sur la santé comme enjeu clé qui importe et fait naître un sentiment de participation et de collaboration entre nos gouvernements d’un bout à l’autre du Canada », a déclaré la Dre Forbes à l’assemblée. « La simple réalité, c’est que des patients souffrent à cause d’un système désuet. Nous connaissons les réalités de notre démographie actuelle – l’inaction est inexcusable. »

Citant des exemples tirés de sa propre pratique – depuis des patients incapables de payer leurs médicaments d’ordonnance jusqu’aux membres de la famille qui ont de la difficulté à s’occuper d’êtres chers vieillissants –, la Dre Forbes a mis en évidence les besoins différents et croissants des patients d’aujourd’hui.

Au moment où le nouveau gouvernement fédéral cherche à définir sa nouvelle vision des soins de santé, en particulier en concluant un nouvel Accord sur la santé, la Dre Forbes a présenté plusieurs des recommandations de l’AMC sur la façon de relever les défis auxquels le Canada fait face actuellement dans le domaine de la santé.

L’innovation vise notamment la prestation d’un financement supplémentaire aux provinces et aux territoires pour appuyer les soins aux aînés au moyen d’un paiement d’appoint basé sur les statistiques démographiques qui s’ajouteraient au Transfert canadien en matière de santé, l’expansion de la capacité du système public et de l’infrastructure afin d’offrir davantage d’options pour les soins continus dans la communauté et l’amélioration de l’accès aux médicaments d’ordonnance.

« Je crois que les politiciens, les médecins et la population peuvent poursuivre sur cette lancée afin d’instaurer un changement positif, a déclaré la Dre Forbes. Je suis persuadée non seulement que nous réussirons à nous adapter aux nombreux changements auxquels nous ferons face – mais aussi que nous les adopterons. »

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.