Connexion

Résumé d’un sondage mené auprès des membres du Forum électronique

Changements climatiques et santé

Contexte

L’AMC a sondé ses membres afin de mieux connaître leurs points de vue sur les changements climatiques et la santé ainsi que sur le rôle de l’AMC dans ce dossier. Les résultats donnent un aperçu de l’importance accordée aux changements climatiques par rapport à d’autres enjeux de politique de l’AMC, de la mesure dans laquelle les membres sont au courant des initiatives stratégiques actuelles de l’AMC à ce sujet ainsi que des sphères dans lesquelles l’AMC devrait affecter ses ressources pour faire face aux changements climatiques en santé. Un résumé des résultats du sondage est présenté ci-dessous.

Sondage – novembre 2015

Le sondage a été envoyé à 4 587 membres de l’AMC; 419 y ont répondu, ce qui correspond à un taux de participation de 9 %.

Résultats

Les résultats du sondage indiquent que les répondants ne sont pas très au courant des activités actuelles de l’AMC dans le dossier des changements climatiques, mais que la plupart estiment que la participation de l’AMC dans ce dossier est importante. Dans l’ensemble, la question des changements climatiques et de la santé est perçue comme une question importante, mais moins importante que d’autres enjeux de politique de l’AMC.

Importance des changements climatiques

On a demandé aux répondants de sélectionner les trois enjeux de politique qu’ils jugeaient les plus importants pour l’AMC (voir le tableau ci-dessous). Les soins aux aînés sont arrivés en première position avec 56 % des voix, tandis que les changements climatiques sont arrivés en sixième position avec 35 % des voix .

La plupart des répondants estimaient qu’il était important pour l’AMC de s’intéresser à la question des changements climatiques et de la santé, 72 % d’entre eux ayant indiqué qu’ils jugeaient cette question assez importante ou très importante.

On a également demandé aux répondants s’ils s’intéressaient à l’incidence de l’environnement sur la santé humaine; 87 % d’entre eux ont indiqué qu’ils étaient plutôt intéressés ou très intéressés par la question.

Connaissances sur les changements climatiques et la santé

Les connaissances des répondants sur les répercussions des changements climatiques sur la santé humaine variaient : parmi eux, 9 % ont indiqué connaître très bien le dossier, 48 % ont indiqué le connaître assez bien, 21 % ne savaient pas, 20 % ont indiqué ne pas connaître très bien le dossier et 2 % ne pas le connaître du tout.

Les répondants n’étaient pas très au courant des activités de politique de l’AMC relativement aux changements climatiques et à la santé, 76 % d’entre eux ayant indiqué n’être pas très au courant ou pas au courant du tout.

Domaines de priorité pour l’AMC

La plupart des répondants (72 %) estimaient que l’AMC devrait concentrer ses activités relatives aux répercussions des changements climatiques sur la santé à l’échelle nationale, contre 30 % à l’échelle internationale et provinciale ou territoriale et 20 % à l’échelle locale.

Pour ce qui est aspects prioritaires des changements climatiques, 39 % des répondants ont indiqué que l’AMC devait concentrer ses activités sur la contamination des aliments, de l’eau et du sol et 35 % d’entre eux jugeaient que le réchauffement de la planète constituait l’aspect le plus important.

Parmi les répondants, 66 % estimaient que l’AMC devait concentrer ses activités sur la représentation auprès du gouvernement, 57 % sur la sensibilisation, l’éducation et les ressources pour les médecins et 56 % sur la sensibilisation et l’éducation du public.

Enfin, 74 % étaient favorables à l’idée que l’AMC attribue des ressources à l’utilisation d’énergies vertes dans ses édifices.

Prochaines étapes

L’AMC utilisera les commentaires des répondants ainsi que quelques-unes des principales conclusions des discussions sur les changements climatiques tenues à l’occasion de sa 149e Assemblée annuelle et du Conseil général afin de déterminer la marche à suivre et d’orienter la hiérarchisation des enjeux relatifs aux changements climatiques.

Commentaires des répondants

« Je me réjouis de voir ce sondage. Il est à peu près temps que les médecins se soucient davantage de la santé à très grande échelle. J’estime que les changements climatiques constituent la plus grande menace pour la santé humaine de nos jours et jusqu’ici, la profession médicale ne s’est pratiquement pas prononcée sur la question. Faites que ça change! »

« L’AMC devrait consacrer ses ressources à l’appui et à la diffusion des messages d’organisations qui travaillent déjà sur la question des changements climatiques, plutôt que de répéter les initiatives d’experts qui se consacrent essentiellement à cette question. »

« Je crois qu’il est difficile d’établir une priorité unique pour l’AMC en ce qui a trait aux enjeux mentionnés. La pollution de l’air, la contamination de l’eau et de la chaîne alimentaire ainsi que les répercussions des changements climatiques sur la santé revêtent toutes la même importance. Tous ces enjeux méritent l’attention de l’AMC, que ce soit sous forme de ressources et d’éducation pour les médecins ou d’activités de représentation et de lobbying auprès des gouvernements afin qu’ils adoptent des mesures favorables à la santé publique et la santé de l’environnement. »

« Les ressources de l’AMC sont limitées et, bien que cette question comporte des aspects importants, il est exagéré de croire qu’il s’agit d’une priorité plus importante que d’autres enjeux plus proches de la mission fondamentale de l’AMC. »