Connexion

L’AMC forme un partenariat sur les soins aux aînés avec la CARP

L’Association médicale canadienne (AMC) a uni ses forces à celles de l’Association canadienne des individus retraités (Canadian Association of Retired Persons – CARP) afin de presser les premiers ministres provinciaux et territoriaux de diriger l’élaboration d’une stratégie sur les soins aux aînés.

L’AMC et la CARP ont récemment écrit au Conseil de la Fédération pour lui demander que le futur mandat du Groupe de travail sur les soins aux aînés prévoie l’élaboration d’une telle stratégie, afin de répondre aux besoins et aux attentes d’une population vieillissante.

« Les Canadiens de tous âges devraient avoir un accès équitable, en temps opportun, à des soins de qualité, peu importe leur revenu ou l’endroit où ils vivent », ont écrit le président de l’AMC, le Dr Chris Simpson, et Susan Eng, la vice-présidente, Représentation, de la CARP, dans la lettre conjointe envoyée aux premiers ministres de l’Alberta, du Yukon et de l’Ontario.

« Les soins de santé, la sécurité financière, le droit de l’individu à un traitement et à des soins équitables, et la protection contre les sévices sont des éléments qui font partie de l’équation complexe consistant à assurer que notre qualité de vie s’améliore au lieu de se détériorer alors que nous vieillissons tous. »

L’AMC et la CARP feront en sorte que les soins aux aînés soient un enjeu majeur aux élections à venir — en particulier les élections fédérales de l’année prochaine.

La lettre se termine par une invitation à rencontrer les premiers ministres dans le cadre de la réunion annuelle d’été du Conseil de la Fédération, qui aura lieu cette semaine à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard.

Cette initiative est la plus récente d’une série de mesures prises par l’AMC pour améliorer la sensibilisation à l’importance des soins aux aînés.

La journée annuelle de lobbying Médecins en Chambre de l’AMC, tenue en avril sur la colline du Parlement, était également axée sur les préoccupations liées au vieillissement rapide de la population.

Lors de l’assemblée annuelle du Conseil général de l’AMC, la semaine dernière, une séance d’éducation spéciale a traité de l’état de préparation aux élections fédérales de l’an prochain et des moyens à prendre pour que la question des soins aux aînés soit inscrite au programme des partis.

« Nous n’avons jamais été mieux préparés », a dit le Dr Simpson, commentant les activités de représentation effectuées par l’AMC au palier fédéral. Dans son allocution à titre de nouveau président de l’AMC, le Dr Simpson a dit que les soins aux aînés seraient une priorité pour l’Association au cours de l’année à venir.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.