Connexion

De sceptique à convaincu

Le Dr Laurent Marcoux, président de l’AMC, qui s’était donné pour objectif de rencontrer chacune des associations médicales provinciales et territoriales durant son mandat, a entamé, le 10 janvier, sa tournée de 2018 au Manitoba. Les membres avaient beaucoup de questions à lui poser sur la nouvelle orientation de l’AMC. Le Dr Marcoux était accompagné du Dr David Cram, membre du Conseil d’administration de l’AMC, qui a parlé de sa conversion.

Ce médecin de Souris (Manitoba) dit avoir pendant longtemps été peu intéressé par l’AMC :

« J’avais l’impression que c’était une énorme bureaucratie. »

Il désirait plus.

« Prendre soin des patients, nous avons ça dans le sang. C’est ce que nous faisons. »

Selon lui, la stratégie 2020 met l’accent sur ce qui compte vraiment.

« En tant que membre d’une organisation provinciale [Doctors Manitoba], je travaille quotidiennement dans les tranchées; je représente les médecins dans le cadre de leurs contrats et des négociations. L’AMC [et sa stratégie 2020] est différente. Nous avons une plus grande portée et une plus grande mission, soit prendre soin des patients; [l’AMC est là] pour amener à l’échelle nationale ce que font les médecins à l’échelle individuelle. »

Le Dr Cram dit avoir entendu ses collègues demander ce que la stratégie 2020 leur apportera. La réponse est simple, selon lui.

« Sur les enjeux de l’aide médicale à mourir, de la marijuana et de la fiscalité, l’AMC monte au front pour représenter les médecins. Personne d’autre ne le fera. Aucune autre organisation ne représente les médecins dans les dossiers nationaux. C’est aussi simple que ça. »

La route vers 2020 a été difficile, mais nécessaire. La médecine et les soins de santé font face à d’importantes perturbations. L’AMC avait un choix à faire : se laisser simplement emporter par le courant, ou s’en servir pour façonner l’avenir.

Notre énoncé de mission 2020 — donner le pouvoir aux patients et les soigner – souligne que ce qui est important pour pour ses membres, l’est aussi pour l’AMC, et notre vision 2020 — une profession dynamique et une population en santé — nous indique la voie à suivre.

Le Dr Cram dit que les soins aux patients sont au cœur de ce qu’il fait au quotidien; les objectifs de l’AMC doivent eux aussi être le miroir de cette réalité.

L’Association médicale canadienne a toujours été — et est toujours — là pour les médecins. La nouvelle stratégie 2020 ne fait que cristalliser notre raison d’être — les soins aux patients.