Connexion

​Créer des liens avec les membres : comment l’AMC invente de nouvelles façons de mobiliser les membres, tous les jours

​L’histoire du Conseil général de l’AMC est aussi ancienne que l’Association elle-même.

Depuis 150 ans, les membres se réunissent au Conseil – une fois l’an – pour proposer les politiques qui donneront forme au travail de l’AMC et à ses activités de représentation.

Beaucoup de choses ont changé, bien sûr, depuis le premier Conseil général tenu en 1867. D’importants débats sur la santé ont désormais lieu tous les jours. C’est pourquoi un groupe de travail créé l’an dernier a été chargé de multiplier les moyens qu’utilise l’AMC pour mobiliser ses membres et tirer parti de leur expertise et de leur expérience.

« La plus importante ressource de l’AMC, ce sont ses membres et leur relation privilégiée avec leurs patients et leurs communautés », a déclaré la Dre Ann Collins, représentante du Conseil d’administration de l’AMC au groupe de travail. « Ils voient ce qui se passe quotidiennement dans le système de santé. Or, il est essentiel de relier ces connaissances à l’AMC. »

Les propositions des membres et les communautés d'intérêts ont toutes deux été créées pour établir ces liens avec les membres.

Les propositions des membres constituent un moyen direct pour ceux ci de présenter des idées et des enjeux stratégiques à l’AMC, sans avoir à se rendre à une assemblée annuelle ou à se présenter à un microphone. À l’aide d’un portail en ligne, les membres peuvent soumettre des propositions à n’importe quel moment de l’année et intervenir dans les enjeux de santé au fur et à mesure qu’ils surviennent.

« Le plus important, c’est que [les propositions des membres] permettent aux membres d’avoir un accès direct », explique la Dre Collins. « Leur contribution n’est pas limitée à une intervention par année. »

L’appui de l’AMC aux communautés d’intérêts est une autre façon d’aider les médecins à créer des liens et à formuler leurs réflexions sur des enjeux particuliers touchant la santé.

Ces communautés virtuelles permettront aux médecins de communiquer avec des gens de partout au pays – dans l’ensemble du système de santé – au sujet d’une cause commune ou d’un enjeu collectif. En partageant les problèmes, les pratiques exemplaires et les solutions possibles avec un groupe plus large, les membres de ces communautés seront en mesure de jouer un rôle important dans l’amélioration des soins.

Cette année, l’AMC a lancé un projet visant à appuyer financièrement ces communautés d’intérêts et a entrepris la création de la plateforme d’interaction en ligne qui leur permettra de communiquer.

« Ce sera comme tenir un Conseil général tous les jours de l’année, parce que nous aurons des communautés virtuelles qui débattront des solutions », a déclaré le président de l’AMC, le Dr Laurent Marcoux. « Nous pourrons faire évoluer le système de santé avec les gens qui le connaissent le mieux : les médecins. »

Le lien entre l’AMC et ses membres n’a jamais été aussi important, et nous avons la force du nombre. Les propositions des membres et les communautés d’intérêts ne sont que deux moyens parmi d’autres que nous utilisons pour établir un réseau d’engagement continu et pour nous assurer que tous nos membres se feront entendre.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.