Connexion

Avis de décès

L'AMC offre un service de publication d'avis de décès de ses membres. Prière d'envoyer les avis à l'adresse necrologie@cma.ca.

Décembre, 2017

Archibald, Gerald (Jerry), Mississauga (Ont.); Université Dalhousie, 1955. Décédé le 6 novembre 2017 à l’âge de 86 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Gale et 2 enfants. « Ayant été le premier étudiant en médecine à Dalhousie à avoir reçu un soutien financier essentiel à ses études, le Dr Archibald sentait fermement qu’il se devait de “redonner” à la communauté, mais aussi de faire la promotion des sciences humaines en médecine. Après de nombreuses recherches et beaucoup de planification, ainsi qu’avec l’aide inestimable du Dr Jock Murray, alors doyen de la Faculté de médecine de l’université Dalhousie, Gerald et son épouse ont fait don à l’université de la Canne au pommeau d’or du Dr Gerald et Gale Archibald, un prix remis à un étudiant pour l’excellence dans le domaine des sciences humaines en médecine. Après avoir élevé sa famille, et soigné plusieurs patients reconnaissants, ce dont Jerry était le plus fier, c’est ce prix sous forme de canne au pommeau d’or ainsi que les nombreux programmes qu’il a fondés. Ce sera l’héritage de Jerry et de Gale pour de nombreuses années à venir. »

Arseneau, Michel E., Campbell River (C.-B.); Université d’Ottawa, 1970; chirurgie plastique. Décédé le 22 octobre 2017 à l’âge de 73 ans.

Bhatia, Inder N., Porters Lake (N.-É.); Université Lucknow (Inde), 1949. Décédé le 6 novembre 2017 à l’âge de 94 ans. Il laisse dans le deuil 3 enfants, 4 petits-enfants et 2 arrière-petits-enfants. « En Inde, il a été le médecin du premier ministre Nehru ainsi que celui de l’époux de la première ministre Indira Gandhi. Après avoir travaillé en Angleterre et en Ouganda, il est arrivé en 1974 en Nouvelle-Écosse, où il est devenu un médecin de famille respecté à Porters Lake et à Lake Echo. Il a pris sa retraite à 73 ans, mais a continué à faire un travail de conscientisation des enjeux de santé au sein de la communauté des aînées. Il a aussi été président de l’Association indo-canadienne. »

Binding, David G., Abbotsford (C.-B.); École nationale galloise de médecine (Pays de Galles), 1962. Décédé le 28 octobre 2017 à l’âge de 79 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Miriam, 3 enfants, la mère de ses enfants, Nan Binding, 2 beaux-enfants et 9 petits-enfants. « Le Dr Binding a servi la communauté d’Abbotsford pendant plus de 20 ans. Il laisse aussi derrière lui sa magnifique Toyota Camry 1992, resplendissante dans sa glorieuse couleur vert anglais (British racing green) métallique. »

Blitz, Alfred, Lloydminster (Sask.); Université de Glasgow (Écosse), 1957. Décédé le 21 octobre 2017 à l’âge de 88 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Brigitte et 2 enfants. « Alfred a d’abord reçu un diplôme de technicien en radiologie, pour ensuite recevoir celui de médecin et travailler au Glasgow Royal Infirmary. Il est arrivé à Lloydminster en 1966, où il a établi une clinique florissante et a vécu le reste de ses jours. Les membres de sa famille se souviennent de lui comme d’un père et époux aimant et travaillant. Ce qui le rendait le plus heureux c’était d’aider des familles à mettre au monde leurs enfants, de bricoler autour de la maison et de relaxer en lisant des romans de Star Trek. » Un ancien patient a écrit : « Il aimait bien visiter la pouponnière pour voir les nouveau-nés (qu’il venait d’aider à mettre au monde). C’était un homme adorable et un excellent docteur. »

Boyd, George E., Sydney Forks (N.-É.); Université Dalhousie, 1964; oto-rhino-laryngologie. Décédé le 3 novembre 2017 à l’âge de 78 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Norma, 4 enfants et 7 petits-enfants. « Après avoir pratiqué la médecine familiale à Neil’s Harbour et sur la côte nord [de l’île du Cap-Breton], il a complété sa spécialisation chirurgicale en oto-rhino-laryngologie à l’Université McGill. Le Dr Boyd a pratiqué cette spécialité au Cap-Breton pendant plus de 30 ans. » Un parent a écrit : « Ma fille a été sa patiente pendant plusieurs années. Je me souviens bien d’un rendez-vous en particulier. Elle avait alors 4 ans et elle lui avait donné un dessin qu’elle avait fait de lui. Il s’était mis à rire en me disant : “Avez-vous vu ce qu’elle a fait? Elle m’a gentiment dessiné une chevelure abondante!” Ce dessin est resté accroché plusieurs années dans son bureau. »

Burwell, William B., Renfrew (Ont.); Université McGill, 1953. Décédé le 1er novembre 2017 à l’âge de 88 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Bonnie, 3 enfants, 6 petits-enfants, 2 arrière-petits-enfants, 5 beaux-enfants et 5 beaux-petits-enfants. « Le Dr Bill était un médecin attentionné, bienveillant et aimé de tous qui a été chef du personnel de l’Hôpital Victoria de Renfrew et qui a soigné des patients de cet hôpital pendant plus de 50 ans. Il a continué à recevoir en consultation quelques patients dans sa maison jusqu’en 2014. Bill a aussi été un membre du personnel médical du Manoir Bonnechere pendant 38 ans. En 2009, il reçoit le titre de président honoraire pour la campagne de financement pour l’auditorium du Manoir. » Une ancienne patiente a écrit : « Je lui serai toujours reconnaissante d’avoir aidé et accompagné une jeune femme de 19 ans pendant le travail et l’accouchement de son premier enfant. Les cours prénataux n’existaient pas à l’époque et cette jeune femme, c’était moi. » 

Champagne, Fortunat A. (Doc), St. Claude (Man.); Université du Manitoba, 1952. Décédé le 6 septembre 2017 à l’âge de 92 ans. Il laisse dans le deuil 3 enfants et 6 petits-enfants. « Un fier membre des Forces armées canadiennes lors de la Seconde Guerre mondiale, Doc était un médecin de campagne dévoué qui a servi sa communauté et les environs pendant plus de 40 ans. Doc était un homme bon et généreux qui se refusait à juger les autres et qui cherchait constamment la conciliation pour tous les cas. Sa sagesse et son expérience en ont guidé plusieurs et il a su toucher de nombreuses vies d’une façon ou d’une autre. Dans ses dernières années, sa santé l’a amené à l’occasion à devenir patient plutôt que docteur. Nous serons toujours reconnaissants pour l’amour et le soutien qu’il a reçu de toute la communauté de St. Claude. Ses habitants ont veillé sur lui comme de véritables anges gardiens et lui ont permis de vivre dans la maison qu’il avait bâtie de ses mains et chérie jusqu’à la toute fin. »

Cochrane, William A., Calgary (Alb.); Université de Toronto, 1949; pédiatrie; officier, Ordre du Canada; membre, Temple de la renommée médicale canadienne. Décédé le 6 octobre 2017 à l’âge de 91 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Phyllis, 4 enfants et 11 petits-enfants. « L’ambition de Bill, son intelligence et son courage innés l’ont mené à une extraordinaire carrière qui a duré plus de 70 ans. De 1958 à 1967, il a été professeur et chef du département de pédiatrie de l’Université Dalhousie en plus d’être médecin-chef à l’Hôpital pour enfants d’Halifax. Il a joué un important rôle dans la collecte de fonds et dans la gestion de la construction de l’Hôpital pour enfants Isaak Walter Killam de Halifax. De 1967 à 1973, Bill a assumé le rôle de premier doyen de la Faculté de médecine de l’Université de Calgary. De 1973 à 1974, il a été sous-ministre de la Santé de l’Alberta, et a, par la suite, occupé les fonctions de président de l’Université de Calgary de 1974 à 1978. Ne refusant jamais une nouvelle opportunité, Bill est ensuite devenu président du CA, président, puis PDG des laboratoires Connaught ltée de Toronto. De retour à Calgary en 1989, Bill a continué d’œuvrer dans le domaine des recherches biotechniques pendant plusieurs années. » Un collègue a écrit : « Il était facile d’admirer Bill : c’était un homme de grande qualité qui possédait de nombreuses compétences et qui a apporté sa pierre à l’édifice que sont l’Alberta et le Canada. Calgary a perdu l’un de ses meilleurs citoyens. »

Cohen, Gerald S., North York (Ont.); Université de Toronto, 1955; médecine familiale. Décédé le 16 novembre 2017 à l’âge de 86 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, la Dre May Cohen, 2 enfants et 7 petits-enfants. « Gerry était un médecin de famille remarquable et très respecté qui, après avoir pratiqué la médecine pendant 20 ans à Toronto, a pris une nouvelle direction en rejoignant le département de médecine familiale de l’Université McMaster, où il s’est démarqué dans les domaines de l’éducation, de l’administration et des soins aux patients. Il était aussi un excellent musicien : il a payé ses études en médecine en jouant de la clarinette et du saxophone. »

Currie, William R., Summerland (C.-B.); Université du Manitoba, 1973; pathologie judiciaire et générale. Décédé d’un arrêt cardiaque le 1er novembre 2017 à l’âge de 69 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Pat, 6 enfants et 3 petits-enfants. « Bill, un pathologiste judiciaire respecté dans la région sud de la vallée de l’Okanagan depuis 1981, a reçu sa formation médicale à Brandon (Man.), Winnipeg, Calgary, Newcastle, en Angleterre et à Miami. » Un collègue a écrit : « certaines personnes touchent nos vies pendant un court instant seulement, mais ils occupent par la suite une place durable dans notre cœur et notre mémoire. Le Dr Currie était de ces gens-là. »

Fekete, Janos F., Mississauga (Ont.); Université Semmelweis (Hongrie), 1951; pathologie générale. Décédé le 7 novembre 2017 à l’âge de 90 ans.

Ferguson, John M., Pointe-Claire (Qc); Université McGill, 1953; chirurgie générale. Décédé le 6 novembre 2017 à l’âge de 90 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Flora, 6 enfants et 13 petits-enfants. « Il a été chirurgien généraliste pendant presque 40 ans, passant 30 de ces années à l’Hôpital général Lakeshore. Il a pris sa retraite en 1996. »

Fernandez, Peter G., St. Catharines (Ont.); Université de Sheffield (Angleterre), 1963; médecine interne. Décédé le 25 octobre 2017 à l’âge de 85 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, la Dre Dzintra Fernandez, 3 enfants et 2 petits-enfants. « La famille Fernandez s’est installée à St. John’s en 1974 lorsque Peter et Dzintra se sont joints à la Faculté de médecine nouvellement formée de l’Université Memorial de Terre-Neuve. C’est là que le travail de Peter s’est concentré sur les aspects cliniques et physiologiques de l’hypertension ainsi que sur l’enseignement aux médecins. En 1990, il emménage à St Catharines, où lui et son bon ami et collègue, le Dr Peter Bolli, ont exploité une clinique en médecine interne. Ils voyaient des patients à l’Hôpital Hotel Dieu, à l’Hôpital général St. Catharines et au Centre de réhabilitation Shaver, trois endroits où il avait de nombreux collègues et amis. Il a eu une passion pour l’apprentissage et l’enseignement clinique tout au long de sa vie et a enseigné à plusieurs étudiants en médecine des universités Memorial et McMaster au cours de ses 40 années de pratique de la médecine. »

Gatien, John G., Halifax (N.-É.); Université Dalhousie, 1969; pédiatrie. Décédé le 8 octobre 2017 à l’âge de 75 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Karen, 3 enfants, 3 petits-enfants et 2 beaux-petits-enfants. « Après 5 années de résidence à Halifax, Montréal et Boston, John est retourné à Halifax pour y pratiquer la médecine, plus précisément la spécialité de l’immunologie et des allergies pédiatriques. Il a aussi participé à des cliniques itinérantes de Yarmouth (N.-É.) à Sydney (N.-É.) pendant plus de 30 ans. »

Gélinas, Marcien J., Trois-Rivières (Qc); Université de Montréal, 1966; radiologie diagnostique. Décédé le 12 septembre 2017 à l’âge de 76 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, Lili Diamond, 2 enfants et 4 petits-enfants.

Haka-Ikse, Katerina, Toronto (Ont.); Université d’Athènes (Grèce), 1952; pédiatrie. Décédée le 5 novembre 2017 à l’âge de 91 ans. « Katerina, récipiendaire d’une bourse Fulbright, a étudié la psychiatrie pédiatrique aux universités d’Athènes, de la Sorbonne, Yale, John Hopkins et de Toronto. Son expertise en développement de l’enfant a constitué un important avantage pour l’Université de Toronto et pour l’Hôpital pour enfants malades de Toronto. Katerina a passé sa très longue carrière professionnelle au service de la santé des enfants en tant qu’éducatrice et professionnelle du diagnostic. Elle défendait l’idée de soutenir les enfants en faisant confiance en leurs propres forces. Elle avait une profonde confiance en l’aptitude des enfants à résoudre seuls leurs problèmes, ce qui leur permet d’apprendre à devenir des adultes accomplis. »

Hoque, Asadul, St. John’s (T.-N.-L.); Collège médical Dacca (Pakistan), 1960; radiologie diagnostique. Décédé le 6 septembre 2017 à l’âge de 80 ans.

Jackson, Ronald M., North York (Ont.); Université du Manitoba, 1944; Marine royale canadienne, Seconde Guerre mondiale; chirurgie générale. Décédé le 5 août 2017 à l’âge de 98 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Jean, 4 enfants, 6 petits-enfants et 3 arrière-petits-enfants. La pratique de la médecine a mené Ron de la Saskatchewan à la Grande-Bretagne, en passant par l’Ontario et le Québec. Après plus de 20 ans de pratique à North Bay (Ont.), Ron a déménagé à Toronto pour travailler au Collège des médecins et chirurgiens de l’Ontario, duquel il a pris sa retraite dans les années 1990. Ron a sauvé de nombreuses vies, en a aidé plusieurs autres à venir au monde, a recousu des plaies et a écouté avec soin ceux qui étaient dans le besoin.

Jensen, Sven E., Victoria (C.-B.); Université de Copenhague (Danemark), 1954; psychiatrie. Décédé le 6 avril 2017 à l’âge de 91 ans.

Lawson, David, Calgary (Alb.); Université de l’Alberta, 1968; médecine familiale. Décédé le 18 octobre 2017 à l’âge de 84 ans. Il laisse dans le deuil 3 enfants, 2 petits-enfants et un arrière-petit-enfant. « Papa a fait une entrée tardive à la faculté de médecine, obtenant son diplôme à l’âge de 35 ans. Il est ensuite devenu un membre du Corps médical de l’armée royale et a servi dans le Black Watch-Royal Highland Regiment of Canada. Cela le rendait fier et il l’était particulièrement du béret bleu qu’il a porté lors d’une mission de maintien de la paix à Chypre. Lorsqu’il a quitté l’armée, il s’est installé à Calgary, où il s’est joint à une clinique pour y pratiquer la médecine. Durant ces années, il avait l’habitude d’inviter des stagiaires de l’Université de Calgary à venir participer à son travail. Plus tard, cette habitude s’est officialisée alors qu’il est devenu professeur de l’université, enseignant la médecine familiale à l’Hôpital Holy Cross. Lorsqu’il a quitté cet hôpital, il s’est intéressé à la gériatrie et n’a cessé officiellement de pratiquer la médecine qu’à environ 75 ans. »

Léger, Claude, Vaudreuil-Dorion (Qc); Université de Montréal, 1969; radiologie diagnostique. Décédé le 25 octobre 2017 à l’âge de 71 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, Louise Riel, 3 enfants et 8 petits-enfants. « Grandement inspiré par le travail de pionnier de son père et par la passion de ce dernier pour la radiologie, Claude s’est spécialisé en radiologie diagnostique et en angiographie. »

Linton, Robert C., Guelph (Ont.); Université Western Ontario, 1959; anesthésiologie. Décédé le 23 mai 2017 à l’âge de 83 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Evelyn, 2 enfants et 4 petits-enfants. « Robert a établi sa clinique d’anesthésie à Guelph en 1967 et a été délégué au conseil de l’Association médicale de l’Ontario (AMO) pendant plusieurs années. Il a été chef du département d’anesthésie pendant plus de 13 ans pour deux Hôpitaux de la ville : le St. Joseph’s et l’Hôpital général de Guelph. Il a aussi été président du personnel médical de l’Hôpital général de Guelph de 1992 à 1995. Son but ultime, en accord avec les principes de l’AMO et de sa Section Anesthésie, était d’offrir des services d’anesthésie de la plus grande qualité à la communauté de Guelph. Alors qu’il quittait la pratique active de la médecine à l’Hôpital général de Guelph, il a offert des services d’anesthésie aux patients de l’Hôpital Homewood jusqu’à sa retraite en 2008. »

Luer, Andrew Z., Winnipeg (Man.); Académie de médecine Gdansk (Pologne), 1976. Décédé le 1er novembre 2017 à l’âge de 67 ans.

McGivern, Edward A., Vancouver (C.-B.); Collège universitaire de Cork (Irlande), 1944; médecine familiale. Décédé le 7 novembre 2017 à l’âge de 95 ans. Il laisse dans le deuil 7 enfants, 19 petits-enfants et un arrière-petit-enfant. « En 1953, notre père a lu un article sur Vancouver et, ébloui par la beauté de la ville, a pris la décision soudaine d’y déménager avec sa famille. Il a pratiqué la médecine pendant 50 ans, soignant plusieurs générations d’une même famille. Il a été instructeur clinique à l’Université de la Colombie-Britannique ainsi que chef du service de médecine familiale de l’Hôpital Shaughnessy. Il y maintenait de très belles relations avec les autres professionnels de la santé. » Un ancien collègue a écrit : « Alors que j’étais un jeune stagiaire en médecine au service des urgences de l’Hôpital St. Paul’s, il était le meilleur omnipraticien de l’endroit. J’étais très impressionné par sa nature bienveillante, sa patience et son bon sens. »

McLelland, Edwin N., Whitby (Ont.); Université Western Ontario, 1977; médecine familiale. Décédé le 29 octobre 2017 à l’âge de 65 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Alyson et une fille. « Un résident de longue date de la région de Durham, le Dr McLelland a pratiqué la médecine au Centre médical Glazier pendant 37 ans. La passion d’Eddie pour les soins aux patients et pour l’administration l’a mené au poste de directeur médical de 2001 à 2016, année où il a pris sa retraite. »

Polack, Stanley S., Duncan (C.-B.); Université Western Ontario, 1971; ophtalmologie. Décédé le 20 octobre 2017 à l’âge de 72 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Jennifer, une fille et une petite-fille. « Le Dr Polack était extrêmement compétent et minutieux dans les soins à ses patients et il adorait à apprendre à les connaître au fil de ses 40 années de pratique de la médecine à Cowichan Valley. Stan était un travailleur acharné dans tous les domaines de sa vie et avait un amour de l’apprentissage de nouvelles connaissances. C’est sa passion pour sa profession qui a inspiré sa fille, Megan, à poursuivre une carrière en optométrie. Il adorait partager avec elle ses larges connaissances sur les soins des yeux. »

Siemens, Peter, Saskatoon (Sask.); Université de la Saskatchewan, 1957; neurologie. Décédé le 21 octobre 2017 à l’âge de 90 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Audrey, 7 enfants, 24 petits-enfants et 12 arrière-petits-enfants. « Peter, diplômé de la première cohorte de la Faculté de médecine de l’Université de la Saskatchewan, a pratiqué la médecine familiale à Outlook (Sask.) pendant 9 ans avant d’amorcer une résidence en neurologie à la Clinique Mayo de Rochester (Minnesota) de 1967 à 1970. En 1970, il retourne avec sa famille s’installer à Saskatoon où il a commencé une longue et brillante carrière de neurologue de 1971 à 2002. À la même époque, il a exercé en cabinet privé et a vu des patients aux hôpitaux St. Paul’s et Royal University. Peter était hautement estimé par ses collègues et il recevait toujours ses patients dans son bureau avec un sourire chaleureux et une poignée de main. Il aimait aussi siéger au conseil d’administration de l’entreprise familiale, Siemens Transport. »

Rapp, Morton, North York (Ont.); Université de Toronto, 1961; psychiatrie. Décédé le 6 octobre 2017 à l’âge de 80 ans.

Rosenbaum, Peter, Westmount (Qc); Université McGill, 1954; ophtalmologie. Décédé le 28 octobre 2017 à l’âge de 91 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, Rosalind Gliserman, et 2 petits-enfants.

Ruddy, Catherine M., Ottawa (Ont.); Université McMaster, 1978; dermatologie. Décédée le 26 octobre 2017 à l’âge de 63 ans. Elle laisse dans le deuil son époux Michael et 5 enfants. Un patient a écrit : « Cathi était une médecin gentille, bienveillante et une personne charmante. »

St-Laurent, Guy P., Saint-Laurent (Qc); Université de Montréal, 1952; hématologie. Décédé le 13 septembre 2016 à l’âge de 91 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Thérèse Archambault.

Thompson, George H. (Howard), Waterloo (Ont.); Université Western Ontario, 1954; médecine familiale. Décédé le 9 novembre 2017 à l’âge de 89 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, Lesley Lynne-Davies, ses enfants, beaux-enfants et petits-enfants. « Après sa résidence, il s’est joint à la Clinique Oshawa pendant un an, puis a été médecin de famille à Kitchener-Waterloo de 1956 à 1993. Howard était diplômé en médecine familiale et a aussi été professeur adjoint clinique du département de médecine familiale de l’Université Western Ontario pendant plusieurs années. »

Tirovolas, Konstantinos (Costas), Mississauga (Ont.); Université d’Athènes (Grèce), 1973; psychiatrie. Décédé le 29 octobre 2017 à l’âge de 68 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, Michèle D’Iorio, et 3 enfants. « Il a été un psychiatre bienveillant et compatissant pour d’innombrables enfants et leur famille. »

Walker, Francis W. (Frank), London (Ont.); Université Western Ontario, 1959; anesthésiologie. Décédé le 13 novembre 2017 à l’âge de 89 ans. Il laisse dans le deuil 2 enfants et 3 petits-enfants.

Wolfe, Brian K., Duncan (C.-B.); Université Queen’s, 1982; radiologie diagnostique. Décédé le 10 novembre 2017 à l’âge de 60 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Sandee, 2 beaux-fils et 3 petits-enfants. « Brian était fier d’avoir été radiologiste à l’Hôpital de district de Cowichan pendant toute sa carrière. »