Connexion

Élections fédérales : l’AMC est prête

Avec l’annonce officielle des élections fédérales, l’Association médicale canadienne (AMC) intensifie considérablement ses activités de représentation qui visent à assurer l’accès à des soins appropriés pour les aînés du Canada.

L’AMC met des outils et des ressources à la disposition de ses membres et du grand public pour les aider à faire pression de façon efficace auprès des politiciens fédéraux. Le but visé est d’obtenir un engagement à élaborer une stratégie nationale sur les soins aux aînés.

« Alors que nos dirigeants politiques se lancent en campagne électorale, les médecins du Canada exhortent tous les candidats à se concentrer sur un domaine où le besoin est pressant », a dit le président de l’AMC, Chris Simpson, en réponse au déclenchement des élections. « Je parle bien entendu des soins aux aînés. »

« Pendant cette campagne, mes collègues et moi allons rencontrer des Canadiens, partout au pays, afin de connaître leur point de vue sur la question des soins aux aînés, et nous allons également présenter notre vision de ce que devrait être une stratégie sur les soins aux aînés. »

Comme il le fait depuis des mois en prévision de cette campagne, le Dr Simpson a précisé pourquoi une stratégie nationale sur les soins aux aînés est si importante, pour les patients âgés comme pour le système de santé.

« Des milliers de personnes âgées sont casées dans des lits d’hôpital parce que, en tant que société, nous n’investissons pas assez dans les soins de longue durée et les soins à domicile », a t-il dit, ajoutant que, selon les estimations de l’AMC, si ces services étaient élargis pour accueillir ces personnes, qui sont actuellement gardées à l’hôpital sans raison, « nous pourrions libérer jusqu’à 2,3 milliards de dollars par année dans le système de santé, montant qui pourrait être utilisé à meilleur escient pour le bien de tous les Canadiens ».

Plus de 10 000 membres du grand public se sont déjà inscrits à la campagne ExigeonsUnPlan.ca, et l’AMC compte intensifier ses efforts pour gagner un soutien accru. « Tendez-nous la main », a insisté le Dr Simpson.

À son habitude, l’AMC va rester neutre pendant ces élections, et ne va soutenir aucun parti politique ou candidat.

L’Association étudiera toutefois les engagements pris par les partis qui se disent en faveur d’une stratégie nationale sur les aînés et présentera ses conclusions à la fin de la campagne. Comme l’a souligné le Dr Simpson : « Les Canadiens qui se préoccupent des soins aux aînés pourront prendre une décision éclairée quand ils iront voter. »

Pour aider ses membres à participer à la campagne, l’AMC offre un ensemble d’outils comportant des messages clés et décrivant des façons pour les médecins d’intervenir.

« Nous espérons que vous allez vous informer, vous engager auprès de vos communautés et devenir des chefs de file de la discussion. C’est ainsi que nous pourrons transformer la représentation en action », peut-on lire dans un message de l’AMC à ses membres.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.