Connexion

Quoi de neuf au Conseil général

Les changements apportés au Conseil général en 2014 en vue d’améliorer le déroulement de l’assemblée ont été largement approuvés par les délégués et demeureront en place cette année.

Les délégués et les observateurs constateront que d’autres modifications ont été apportées cette année afin de refléter la nouvelle image de l’AMC moderne et d’augmenter la productivité de l’assemblée.

  • Les motions ont été distribuées plus tôt afin de permettre aux délégués de se préparer aux débats. Une séance consacrée aux motions des délégués a été ajoutée au programme du mardi (le 25 août, de 10 h 10 à 11 h 10) pour étudier les motions émanant des discussions du comité plénier au sujet de la séance stratégique.
  • La cérémonie d’investiture et de remise des prix et distinctions et le dîner dansant du président ont été combinés en un seul événement qui se déroulera le mardi soir. La nouvelle cérémonie simplifiée, qui vise à souligner les réalisations et contributions de la présidence et des lauréats, a été modernisée afin de lui donner plus de sens aux yeux des participants.
  • Un certain nombre d’initiatives visant à accroître la participation des jeunes médecins ont été mises en place, notamment l’élargissement du Programme d’ambassadeurs de l’AMC en vue d’inclure 10 étudiants en médecine, 10 médecins résidents et 10 médecins en début de carrière.
  • Dans de nombreux cas, la participation aux séances, tant en personne qu’en ligne, donne droit à des crédits d’EMC.

Certaines améliorations apportées en 2014 seront appliquées de nouveau cette année :

  • Attribution des sièges aléatoire et non en fonction de la provenance régionale des participants afin d’encourager le réseautage parmi les délégués.
  • Utilisation des médias sociaux et des technologies en ligne en vue de mieux faire connaître le CG et d’accroître la participation des membres aux séances.
  • Recherche d’un juste équilibre entre l’aspect cérémonial et l’aspect fonctionnel de l’assemblée.

Tout au long de l’assemblée, les participants auront la possibilité de se prononcer sur les changements apportés.