Connexion

Séance stratégique 3 : Le système de formation médicale postdoctorale : créer les conditions du changement pour que l’offre corresponde aux possibilités de pratique

(Le mardi 25 août, de 13 h 45 à 14 h 45)

Cette séance abordera des questions clés qui orienteront les interventions visant à accroître la capacité du système de formation médicale postdoctorale, à améliorer les ressources d’information pour les étudiants en médecine et les médecins résidents et à assurer la coordination nationale nécessaire pour harmoniser les efforts avec les besoins émergents de la population.

Présentatrices

Dre Melanie Béchard, vice-présidente, Affaires gouvernementales, Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada

Dre Ashley Miller, Université Memorial de Terre-Neuve, vice-présidente, Médecins résidents du Canada

Objectifs d’apprentissage

Au cours de cette séance, les délégués pourront :

  • cerner les répercussions des pressions croissantes qui s’exercent sur les étudiants en médecine dans le système de formation postdoctorale;
  • orienter les activités de représentation de l’AMC en faveur d’une expansion de la capacité du système de formation médicale postdoctorale et d’une amélioration de la coordination nationale pour harmoniser le système avec les besoins de la population;
  • orienter la création de ressources afin d’aider les étudiants en médecine à choisir à quels programmes de formation médicale postdoctorale ils poseront leur candidature.

Questions stratégiques et enjeux à discuter

Évaluation

Cette séance constitue une activité d’apprentissage agréée (Section 1) au sens de la définition du programme de Maintien du certificat du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et ouvre droit à 14.5 crédits.

Le programme a été revu et approuvé par le Bureau de la formation médicale continue de l’Université d’Ottawa.

Ce programme a été agréé par le Collège des médecins de famille du Canada et sa section de la Nouvelle-Écosse, pour un maximum de 15 crédits Mainpro-M1.