Connexion

Comment accéder à la présidence de l’AMC

Mise en candidature et élection

Les candidatures au poste de président désigné de l’AMC peuvent être proposées de trois façons différentes :

  • le candidat peut être élu par les membres de l’association médicale provinciale ou territoriale (AMPT) qui accueillera l’assemblée annuelle à laquelle le président désigné deviendra président (c’est-à-dire l’assemblée annuelle suivante; les régions géographiques sont choisies à tour de rôle — voir le calendrier des prochaines assemblées annuelles)
  • n'importe quel groupe de 50 membres de l'AMC propose une candidature qui doit être reçue 90 jours avant le premier jour du Conseil général de l'AMC (le CG, qui a lieu à la mi-août);
  • cinq délégués proposent une candidature le premier jour du CG.

À titre d'exemple du premier scénario, comme l'assemblée annuelle de l'AMC aura lieu à Winnipeg (Manitoba) en août 2018, on a invité Doctors Manitoba à choisir par scrutin un aspirant au poste de président désigné de l'AMC. La candidature de la personne ainsi choisie a été présentée au Conseil général de l'AMC à Québec en 2017, où les délégués ont alors élu la présidente désignée de l'AMC.

Éligibilité

Pour être éligible au poste de président désigné par voie de mise en candidature issue d’une AMPT, une personne doit :

  • être membre de la profession médicale
  • être membre en règle à la fois de l’AMC et de l’AMPT qui propose sa candidature
  • avoir une adresse postale dûment enregistrée dans la province ou le territoire de l’AMPT qui propose sa candidature
  • avoir été membre de l’AMC pendant les cinq (5) années consécutives précédentes
  • avoir accepté de poser sa candidature

Échéancier

Fin de l'automne

  • la province ou le territoire qui accueille l'assemblée annuelle à laquelle le président désigné deviendra officiellement président de l'AMC (c'est-à-dire l'assemblée annuelle suivante — voir le calendrier des prochaines assemblées annuelles)
  • les aspirants au poste de président désigné présentent leur bulletin de candidature portant la signature de 10 membres en règle résidant dans la province ou le territoire en question.

Début de l'hiver

  • début de la période d'élection et du scrutin
  • Remarque : pour des raisons de sécurité et de vérification, seuls les membres ayant adhéré à l’association au plus tard trois jours ouvrables avant la fin de la période d‘élection sont habilités à voter.

Milieu de l'hiver

  • décompte des bulletins de vote; communication du nom du candidat de l'AMPT au poste de président désigné

Août — Conseil général

  • élection du président désigné

Fonctions présidentielles

Une fois élu au cours de l'assemblée du Conseil général et par celui-ci, le président désigné remplit un mandat de trois ans siégeant en qualité de membre du Conseil d'administration de l'AMC. Il est aussi l'un des cinq dirigeants de l'AMC (le président, le président désigné, le président sortant, le président du Conseil d'administration et le président du Comité de la vérification et des finances) qui siègent au Comité exécutif de l'AMC (un sixième membre est choisi par les membres du Conseil d'administration parmi eux).

Premier mandat

Le président désigné aide le président dans l'exécution de ses fonctions présidentielles et reçoit une formation pouvant inclure une orientation au sujet de l'AMC et de ses grands dossiers, une formation sur la façon de s’adresser aux médias et d’autres formations, le cas échéant, en fonction des besoins de l'organisation et des compétences de la personne. Le président désigné accède à la présidence au cours de l'assemblée annuelle suivante et préside l'AMC pendant l'année de l'Association qui suit.

Deuxième mandat

Le président, à titre de premier dirigeant élu et de principal porte-parole de l'Association, préside la séance des affaires et les cérémonies officielles de l'assemblée annuelle, prononce une allocution présidentielle et préside le Comité exécutif. Le président prononce aussi une allocution à l'occasion d'un certain nombre d'événements, notamment lors d’assemblées annuelles des associations médicales provinciales et territoriales, et devant certaines instances telles que les comités parlementaires et les organisations d'intervenants.

Le président partage les fonctions présidentielles avec le président désigné et le président sortant, afin de :

  • permettre qu’il y ait représentation à plus d’un événement en cas de conflit d’horaire;
  • veiller à ce que la personne possédant l’expertise d’un enjeu donné s’exprime au nom de l’AMC;
  • veiller à ce que la personne possédant les capacités linguistiques appropriées s’exprime au sujet d’une question donnée;
  • donner au président désigné des occasions d’acquérir et de perfectionner ses compétences avant d’accéder à la charge.

On attend du président qu'il représente l'Association pendant quelque 150 à 225 jours au cours de son mandat d'un an à la présidence. Le président, le président désigné et le président sortant touchent des émoluments annuels, ainsi que des honoraires et des indemnités de séjour lorsqu'ils s'occupent des affaires officielles de l'AMC. Ces rémunérations visent à permettre aux médecins en exercice de s'absenter de leur pratique.

Troisième et dernier mandat

Le président sortant siège au Comité des ressources humaines et de la rémunération et préside le Comité des mises en candidatures, ainsi que les élections tenues au cours du Conseil général.

On invite les candidats au poste de président désigné à examiner d’avance toute responsabilité ou tout devoir leur incombant qui pourraient éventuellement entrer en conflit avec leur charge de président désigné, ainsi que les contraintes de temps et d’horaire qui leur seront imposées. En outre, on leur conseille de prendre connaissance des lignes directrices au sujet des conflits d’intérêts à l’intention des membres du Conseil d’administration de l’AMC, document qui leur sera remis sur demande.

On trouvera de plus amples renseignements dans les Règlements de l’AMC et auprès des Services de gouvernance de l'AMC au 1 800 663 7336, poste 8260.