Connexion

Prévention des blessures

La médiatisation du problème des commotions cérébrales dans les sports professionnels a éveillé l’attention de la population au sujet des traumatismes sportifs et de leurs conséquences sur la santé de la population.

Une commotion est un traumatisme cérébral. Tout choc à la tête, au visage, au cou ou au corps qui fait bouger brusquement le cerveau à l’intérieur du crâne peut causer une commotion.

L’AMC a adopté des positions qui préconisent :

  • le port obligatoire du casque et de protecteurs du visage au hockey;
  • le port du casque par les cyclistes, les cavaliers, les skieurs de descente et les planchistes.

Les traumatismes crâniens et le sport

L’AMC encourage les parents, les entraîneurs et les soigneurs à apprendre à reconnaître les signes et les symptômes des commotions cérébrales et leurs conséquences à long terme pour la santé. Tout athlète chez qui l’on soupçonne une commotion devrait être immédiatement retiré du jeu et évalué par un médecin expérimenté dans la prise en charge de ce genre de cas.

Le repos, tant physique que cognitif, constitue le traitement le plus important. Personne ne devrait reprendre le jeu ou la pratique d’une activité vigoureuse en présence de symptômes de commotion.