Connexion

Résumé d’un sondage mené auprès des membres du Forum électronique

Hiérarchisation des enjeux

Contexte

On a demandé aux répondants d’indiquer sur quels enjeux de politique l’AMC devait se pencher en priorité au cours des deux ou trois prochaines années et quels enjeux étaient selon eux les moins importants. Au total, 18 enjeux ont été présentés, quatre à la fois et dans neuf ensembles différents de façon à ce que chaque enjeu apparaisse deux fois; on a demandé aux répondants de sélectionner l’enjeu le plus important et l’enjeu le moins important dans chacun des ensembles. Un degré d’importance moyen a été déterminé pour chaque enjeu en fonction du nombre de fois où il a été jugé « le plus important » et « le moins important » par les répondants.

Sondage – janvier 2016

Un sondage sur les enjeux de politique de l’AMC a été mené auprès des membres du Forum électronique de l’AMC entre le 29 janvier et le 15 février. Sur 4 262 membres, 669 ont répondu au sondage, ce qui correspond à un taux de participation de 16 %.

Résultats

Les 18 enjeux suivants ont été présentés aux répondants; ils sont classés du plus important au moins important selon les résultats obtenus :

  1. Le financement du système de santé – financement public et privé pour la prestation des soins de santé.
  2. Une stratégie nationale sur les aînés – investir dans les soins dispensés à la population âgée et les améliorer.
  3. Les soins de fin de vie – mise en œuvre de l’aide à mourir comme service médical et rôle des médecins.
  4. Un programme national d’assurance-médicaments – l’accès aux médicaments essentiels, partout au Canada.
  5. Le rôle du fédéral dans la santé – renouvellement de l’Accord fédéral-provincial-territorial sur la santé et financement fédéral pour l’innovation dans les soins de santé.
  6. Les populations autochtones – s’attaquer aux disparités en santé entre les collectivités autochtones et non autochtones.
  7. Les effectifs médicaux et les ressources humaines dans le secteur de la santé – le sous-emploi des médecins et un plan national pour les ressources humaines du secteur de la santé.
  8. La fiscalité fédérale – modifications apportées aux lois fiscales (taxes et impôts) qui peuvent avoir des répercussions sur les projets de pratique et de retraite des médecins.
  9. Le professionnalisme médical – qualité et responsabilité, collaboration professionnelle, soins axés sur les patients.
  10. Les pénuries de médicaments d’ordonnance – pénuries, retards d’accès, traitements de rechange et détérioration clinique.
  11. La santé des médecins – la santé et le mieux-être des médecins.
  12. L’immunisation – taux de vaccination, registres d’immunisation, sensibilisation du public et réticence face à la vaccination.
  13. La santé et l’environnement – politiques gouvernementales visant à contrer le réchauffement de la planète, à étudier ses effets sur la santé humaine et à se préparer aux situations d’urgence liées au climat.
  14. L’utilisation abusive des opioïdes d’ordonnance – surdoses, décès et toxicomanies.
  15. L’éducation médicale – avancement de l’éducation médicale.
  16. La santé des réfugiés – couverture des soins et appui des médecins pour les soins aux réfugiés.
  17. La santé des anciens combattants et des membres des Forces canadiennes – accès aux soins en temps opportun pour les anciens combattants, le personnel militaire et leurs familles.
  18. L’utilisation de la marijuana à des fins médicales – le rôle du médecin dans l’accès pour les patients à de la marijuana provenant de producteurs autorisés.

Dans l’ensemble, les quatre enjeux classés comme les plus importants étaient les suivants :

  1. Financement du système de santé
  2. Stratégie nationale sur les aînés
  3. Soins de fin de vie au Canada
  4. Programme national d’assurance-médicaments

L’écart entre les enjeux les plus importants et les moins importants était faible, ce qui laisse supposer que les répondants accordaient une certaine importance à tous les enjeux. Les quatre enjeux classés comme étant les plus importants différaient légèrement chez les étudiants et chez les répondants du Québec. Chez les étudiants, les populations autochtones arrivaient au premier rang au lieu du financement du système de santé, tandis que, chez les répondants du Québec, les effectifs médicaux et les ressources humaines dans le secteur de la santé remplaçaient le programme national d’assurance-médicaments.

Prochaines étapes

Les résultats de ce sondage aideront l’AMC à déterminer les principaux enjeux de politique sur lesquels elle devra se concentrer au cours des deux ou trois prochaines années. Les enjeux mentionnés dans le sondage comprennent les priorités actuelles de l’AMC, les enjeux qui font actuellement l’objet d’une surveillance ainsi que les enjeux émergents qui pourraient devenir de plus en plus importants avec le temps. À partir de maintenant, l’AMC espère mener des sondages similaires de façon régulière afin de s’assurer que sa stratégie reflète les priorités changeantes des membres au fil du temps.