Connexion

Le Dr Naylor s’adressera au Conseil général

Le Dr David Naylor – qui a présidé un groupe consultatif chargé d’étudier des façons possibles d’innover dans le système de soins de santé du Canada – s’ajoute comme conférencier au cours de la plénière de la séance du lundi 24 août de la réunion annuelle du Conseil général de l’Association médicale canadienne.

Le rapport que le gouvernement fédéral a commandé au Groupe consultatif sur l’innovation des soins de santé présidé par le Dr Naylor et a été dévoilé sans tambour ni trompette par le gouvernement le mois dernier.

La création d’une nouvelle Agence d’innovation des soins de santé du Canada chargée d’administrer un Fonds national d’innovation pour les soins de santé afin d’améliorer la qualité et la valeur des soins de santé au cours de la prochaine décennie a constitué la grande recommandation du rapport.

« Il s’agit d’une occasion stimulante pour les délégués du Conseil général d’entendre personnellement parler du travail et des recommandations du groupe », a déclaré le président de l’Association médicale canadienne, Chris Simpson.

Les recommandations de l’AMC au groupe visaient avant tout des façons possibles pour le système de santé d’innover afin de fournir aux personnes âgées des soins de grande qualité de façons plus efficientes et efficaces.

L’élaboration d’une stratégie nationale pour les aînés, qui propulserait l’amélioration et une meilleure intégration des soins aux aînés qui créerait en retour davantage de marge de manœuvre dans tout le système, constitue un enjeu crucial pour l’AMC.

« Nous sommes d’avis que beaucoup des recommandations… sont solides et nous espérons que le gouvernement fédéral étudiera la possibilité d’y donner suite, » a signalé le Dr Simpson lorsque le rapport a été rendu public. « Nous nous réjouissons particulièrement de voir que le groupe a adopté textuellement les conseils contenus dans le mémoire que notre association lui a présenté au sujet d’un fonds national d’innovation pour les soins de santé. »

Dans un communiqué publié conjointement par l’AMC, l’Association des infirmières et infirmiers du Canada, l’Association des pharmaciens du Canada et SoinsSantéCan à la suite du dévoilement du rapport, le Dr Simpson a félicité le groupe d’avoir demandé au gouvernement fédéral « de jouer un rôle plus actif dans la planification du système de santé et d’aider à dégager un consensus sur les réformes structurelles ».

Il a ajouté : « C’est particulièrement important, étant donné les besoins croissants et changeants en soins de santé de notre population vieillissante. »

Les quatre plus importants organismes nationaux du secteur de la santé se réjouissent de l’orientation générale établie par le rapport final du Groupe consultatif.

À la suite d’un autre changement apporté au programme du CG lundi, il n’y aura pas d’allocution de la ministre fédérale de la Santé ou d’un autre représentant du gouvernement fédéral.

Même si la ministre de la Santé prononce habituellement le discours d’ouverture au CG, la campagne électorale fédérale en cours l’empêche de le faire.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.