Connexion

Un nouveau cours de l’AMC aide les MF à évaluer les enfants qui éprouvent des difficultés d’apprentissage

L’Association médicale canadienne offre un cours en ligne afin d’aider les médecins de famille à évaluer et à prendre en charge les enfants qui éprouvent des difficultés d’apprentissage.

Ce cours agréé de deux heures (réservé aux membres de l’AMC) est offert par une équipe d’experts cliniciens de l’Université de l’Alberta et de l’hôpital de réadaptation Glenrose, à Edmonton, ainsi que de l’Université McMaster, à Hamilton, en Ontario.

On estime qu’environ 10 % des enfants éprouvent des difficultés à l’école à un moment ou un autre. La prévalence du trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention (THADA) et d’autres troubles cliniques est d’environ 10 % ou plus dans certaines régions.

Les médecins de famille doivent avoir les connaissances et les compétences requises pour aider ces enfants, surtout à la lumière du fait que le nombre de cas nécessitant des soins secondaires et tertiaires augmente. Cela peut entraîner de longs temps d’attente et avoir des répercussions négatives sur les enfants qui éprouvent des difficultés sur les plans scolaire et social.

Ce cours, fondé sur des études de cas, vise à aider les médecins de famille à acquérir les compétences nécessaires pour l’évaluation initiale et la prise en charge des enfants envoyés en consultation en soins primaires.

Les médecins doivent notamment pouvoir faire un historique ciblé, repérer les dimensions physiques qui peuvent contribuer aux problèmes de l’enfant et évaluer efficacement le comportement et les aptitudes scolaires.

Le cours propose une démarche par étapes, abordant deux tableaux cliniques courants des enfants qui présentent « des difficultés à l’école ».

Les principaux objectifs d’apprentissage consistent à aider les médecins de famille à reconnaître leur rôle dans le continuum des soins quand ils examinent un enfant qui rencontre des difficultés à l’école, et à envisager les divers degrés d’intervention pour la prise en charge et le développement de l’enfant.

Après avoir suivi le cours, les médecins pourront poser les diagnostics différentiels des problèmes d’apprentissage et d’attention chez les enfants d’âge scolaire, décrire les interventions factuelles pour les cas de THADA non compliqués, et élaborer un plan d’intervention initial, ce qui comprend la rédaction d’une description sommaire de cas destinée aux parents ou à l’école, et la collaboration avec le personnel scolaire.

Le cours donne droit à deux crédits MainPro–M1 du Collège des médecins de famille du Canada et à deux crédits de Maintien du certificat (Section 1) du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.