Connexion

Bulletin des AMPT – Numéro 5, 2015

Sommaire de la réunion de mai du Conseil d’administration de l’AMC

Principaux sujets de discussion

  • Aide médicale à mourir
  • Immunisation
  • Stratégie électorale – Soins aux aînés
  • Gouvernance
  • Mobilisation des membres

Aide médicale à mourir

Projet de principes directeurs et cadre législatif (version provisoire) approuvé pour distribution.

On sollicitera les commentaires des membres et d'autres intervenants sur les principaux enjeux, en prévision d'une discussion approfondie à ce sujet au Conseil général en août 2015.

Immunisation

On formulera des motions en vue du CG pour appuyer fermement les initiatives préconisant la vaccination.

L'AMC élaborera un plan pluriannuel visant à améliorer les taux de vaccination au Canada.

Commission de vérité et réconciliation

Le Conseil d'administration de l'AMC approuve à l'unanimité la résolution suivante :

L'Association médicale canadienne prend état de l'achèvement du travail marquant de la Commission de vérité et réconciliation du Canada et admet l’importance de reconnaître et de ne pas oublier les terribles séquelles du système des pensionnats et, en raison des traumatismes intergénérationnels persistants, les répercussions qu’il continue d’avoir sur la santé de nombreux membres des Premières Nations et des peuples Inuits et Métis du Canada.

Mobilisation des membres

Présentation des conclusions du Sondage auprès des membres de l'AMC et de la stratégie de mobilisation des membres pour une discussion à ce sujet.

Les rencontres en personne, les échanges en ligne, les sondages et les médias sociaux sont tous considérés comme étant des canaux de mobilisation des membres.

Leviers fédéraux

Une discussion a lieu sur l'approche que l'AMC devrait prendre pour faire pression sur le gouvernement fédéral afin d’accroître le financement visant à soutenir les provinces et territoires.

Le Conseil approuve une motion demandant la création d'un transfert complémentaire à structure démographique du gouvernement fédéral aux gouvernements provinciaux et territoriaux.

Stratégie électorale

On présente un aperçu de la campagne de l'AMC en vue des élections fédérales de 2015. Voici les objectifs de la campagne:

  • faire des soins aux aînés un enjeu électoral décisif
  • obtenir un engagement de la part de tous les chefs de partis pour la mise en œuvre de la stratégie sur les aînés d’ici en 2019

Gouvernance

  • Présentation de la Dre Francine Lemire, directrice générale et chef de la direction, Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), au sujet des changements proposés à la gouvernance du CMFC.
  • Un large débat a lieu sur la future gouvernance du Conseil d'administration de l'AMC.
  • Le Comité de la gouvernance examinera les options relativement au maintien de la taille du Conseil d'administration et les principes régissant le processus de sélection des membres du Conseil.

Frais d’adhésion pour 2016

  • On demandera au Conseil général de maintenir la cotisation plein tarif des membres de l'AMC à 495 $ pour 2016.

Enjeux Émergents

Association médicale mondiale

  • Le Dr André Bernard, représentant de l'AMC auprès de l'AMM, présente une mise à jour sur la plus récente réunion du Conseil de l’AMM
  • Divers enjeux soulevant des questions quant au maintien de la participation de l’AMC à l’AMM sont précisés
  • L'AMC tiendra des consultations sur la participation de l'AMC aux activités internationales et fera des recommandations au Conseil à sa réunion d’octobre

Examen de qualification du Conseil médical du Canada

  • Le Conseil est informé des préoccupations de Médecins résidents du Canada (MRC) concernant des limites de capacité pour l’examen de qualification du Conseil médical du Canada, partie II, à l'automne de 2015
  • Environ 800 résidents sont touchés, en particulier en médecine familiale
  • L'AMC approuve à l'unanimité la position de MRC sur la capacité pour l'examen d'automne Relations avec les gouvernements au Québec et en Ontario
  • Les initiatives conjointes de l'AMC et de l'AMQ sur le projet de loi 20 sont bien accueillies
  • Mention de la demande par l’AMO d’établissement d’un mécanisme contraignant de règlement des différends

Soins palliatifs : rapport sur l’appel à l’action de l’AMC

  • Le Dr Louis Hugo Francescutti, président sortant de l’AMC, décrit la réponse positive reçue lors de la publication de son examen pancanadien des pratiques exemplaires en matière de soins palliatifs.

Privilèges

Une discussion porte sur les règlements régissant le processus d’octroi et de renouvellement des privilèges d’exercice de la médecine dans certaines administrations

On préparera une version à jour des documents de principes de l’AMC pour appuyer les AMPT dans le contexte actuel

Un milieu de travail moderne

Discussion approfondie sur les besoins futurs du milieu de travail de l'AMC et de NewCo

On présentera des recommandations sur les prochaines étapes à la réunion d’octobre du Conseil

Comités principaux

Présentation des rapports des représentants du CA auprès des comités.

Accent mis sur la décision d'éliminer les comités en faveur de nouveaux mécanismes de mobilisation des membres de l’AMC.

Le CA participe à un remue-méninges sur les nouveaux mécanismes de mobilisation des membres.

Engagement à ne pas perdre le travail important des comités à mesure que des nouveaux processus seront mis en place.

Comité des archives et distinctions

Le Prix de leadership pour jeunes chefs de file sera élargi de façon à souligner les contributions de deux lauréats dans chacune des catégories Étudiants, Médecins résidents, Médecins en début de carrière.

Politiques

Plusieurs nouvelles politiques ou mises à jour de politiques sont approuvées, dont les suivantes :

  • Planification des effectifs médicaux
  • Planification préalable des soins
  • Préjudices associés aux médicaments d'ordonnance psychotropes
  • Médecine complémentaire et parallèle
  • Principes directeurs pour les médecins qui recommandent à leurs patients des applications mobiles sur la santé
  • Livre blanc sur les techniques de reproduction avancées


Le dossier des soins aux aînés

N’abandonnez pas les aînés à leur sort

L’Association médicale canadienne et une alliance d’organisations partenaires demandent aux Canadiens d’appuyer l’appel en faveur d’une stratégie nationale sur les aînés. Le site Web Exigeons un plan est consacré à la mobilisation d’une communauté de sympathisants et sert de plaque tournante à toutes les activités dans le dossier des soins aux aînés.

Notre objectif est de réunir 10 000 sympathisants pour diffuser notre message d’ici au jour des élections. À ce jour, plus de 6 000 Canadiennes et Canadiens ont ajouté leur voix à notre appel à l’action.

Nous avons besoin que les médecins diffusent aussi le message afin que les soins aux aînés deviennent un enjeu déterminant du scrutin au prochaines élections fédérales. Aidez-vous à faire passer le message. http://www.exigeonsunplan.ca/partager.

BALADO – Le besoin d’une stratégie

Dans ce balado, le Dr Simpson, président de l’AMC, parle de la participation nécessaire du gouvernement fédéral à un effort multi-intervenants visant à améliorer les soins aux aînés au Canada. Étant donné le coût croissant des soins de santé, le Dr Simpson croit qu’il faut adopter une démarche inclusive mettant à contribution les politiques économiques, les politiques sociales et les politiques fiscales aussi bien que le système de santé. Écoutez l’entrevue sur Zoomer Radio (Contenu en anglais).

Tables rondes dans les circonscriptions fédérales

L’AMC demande aux députés d’organiser des tables rondes avec les électeurs de leur circonscription pour discuter des soins aux aînés. L’AMC a appuyé l’organisation de plus d’une vingtaine de ces événements et y a participé en compagnie de députés de tous les partis, aux quatre coins du pays, en milieu tant urbain que rural.

Une de ces tables rondes a eu lieu à Campbellton (N.-B.), organisée par le Dr Dharm Singh, président de la Société médicale de Restigouche, et a réuni un groupe de médecins et deux invités, la présidente de la Société médicale du Nouveau-Brunswick, la Dre Camille Haddad, et un député fédéral et ministre du Cabinet, Bernard Valcourt. Veuillez communiquer avec Renée Belanger si vous souhaitez organiser un événement semblable dans votre région.

Consultez le site Web Exigeons un plan pour connaître les événements à venir.



Résultats du Sondage national de 2014 sur la médecine palliative

Une récente étude révèle que plus de la moitié (56 %) des médecins canadiens qui prodiguent des soins palliatifs ne possèdent aucune formation structurée dans cette discipline. De plus, il ne s’agit pas du domaine de pratique principal de la grande majorité (84 %) des médecins offrant ce type de services.

La Société canadienne des médecins de soins palliatifs et l’AMC, en collaboration avec le Collège des médecins de famille du Canada, le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et le réseau Technology Evaluation in the Elderly, a publié en mai les résultats du Sondage national sur la médecine palliative, qui visait à caractériser les types de médecins qui prodiguent des soins palliatifs et à connaître les diverses façons de pratiquer la médecine palliative ainsi que le processus de formation suivi par les médecins. Le sondage a révélé que les patients ne souffrant pas d’un cancer comptent pour 20 % ou moins des patients auxquels la majorité des répondants (57 %) prodiguent des soins palliatifs.

Avec le vieillissement de la population et la prévalence croissante des maladies chroniques (comme l’insuffisance cardiaque, la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) ou la démence grave), on reconnaît de plus en plus la nécessité d’étendre l’offre de services de soins palliatifs aux patients non atteints de cancer. Le Canada doit se doter d’effectifs médicaux adéquats en médecine palliative tout en veillant au respect de normes minimales dans ce domaine. Pour connaître les résultats du sondage, consulter les documents suivants :



Choisir avec soin

Le 2 juin, la campagne Choisir avec soin a publié 49 NOUVELLES recommandations portant sur des examens, des traitements ou des interventions fréquemment utilisés qui ne sont pas appuyés par des données probantes ou qui pourraient exposer inutilement les patients à des préjudices. Les recommandations émanent de 10 spécialités, dont les suivantes :

Médecine d’urgenceAssociation canadienne des médecins d’urgence
Médecine d’hôpitalSociété canadienne de médecine d’hôpital
Médecine nucléaireAssociation canadienne de médecine nucléaire
Chirurgie pédiatriqueAssociation canadienne de chirurgie pédiatrique
PsychiatrieAcadémie canadienne de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent
Académie canadienne de psychiatrie gériatrique
Association des psychiatres du Canada
RachisSociété canadienne du rachis
Médecine transfusionnelle
*cinq recommandations supplémentaires
Société canadienne de médecine transfutionnelle
Chirurgie vasculaireSociété canadienne de chirurgie vasculaire

 

Cliquez ici pour en savoir plus et participez à la conversation sur Twitter @ChooseWiselyCA et Facebook (Contenu en anglais).



L’AMC adopte une politique sur la planification préalable des soins

Les médecins devraient aider leurs patients à préparer des directives préalables et respecter ces directives sauf s’ils ont des motifs raisonnables de ne pas le faire.

Voilà pour les membres de l’AMC le message principal qui ressort de la nouvelle politique sur la planification préalable des soins adoptée par l’Association lors de la récente réunion de son conseil d’administration. Le document représente une version largement retravaillée d’une politique existante portant sur la réanimation et les interventions de sauvegarde ou de maintien de la vie.

La politique réitère les questions soulignées par les hauts dirigeants de l’AMC lors des récentes consultations du public et de ses membres sur les soins de fin de vie. Ces questions partent du principe voulant que tous les Canadiens, et tous les médecins membres, devraient préparer des directives préalables de soins.

« Cette politique est un élément essentiel de l’approche globale de l’AMC en matière de soins de fin de vie », a affirmé le Dr Chris Simpson, président de l’AMC.

« Les résultats des sondages révèlent le besoin de sensibiliser davantage la population à cette question. Bien que 95 % des Canadiens estiment qu’il est important d’avoir une conversation claire avec un proche sur le type de soins qu’ils désirent à la fin de leur vie, seulement 30 % le font. »

Les assemblées publiques organisées par l’AMC partout au Canada l’an dernier étaient presque unanimes sur l’importance des directives préalables.

Selon la politique de l’AMC, il pourrait être approprié d’aborder la question des directives préalables (document que l’on désigne aussi, notamment par les expressions « directives préalables de soins », « testament de vie » ou encore « testament biologique ») dans le contexte de n’importe quelle rencontre entre le médecin et le patient. D’ailleurs, cette planification devrait être une pratique courante, ajoute-t-on.

La politique souligne que les patients croient souvent que leurs directives préalables seront respectées en toutes circonstances, mais que la « réalité de l’exercice de la médecine rend la chose impossible ».

Le document soutient que si les directives préalables sont trop spécifiques à une situation médicale qui n’entre pas en jeu lorsque le patient devient incapable, il pourrait être impossible de les appliquer. D’autre part, si les directives préalables sont trop générales, elles pourraient être vagues au point de ne donner aucune orientation pratique au médecin.

La politique inclut d’autres principes clés, notamment :

  • Il faudrait revoir les directives préalables si l’état de santé de la personne change.
  • Toutes les directives préalables devraient identifier un mandataire.
  • Des directives préalables préparées en bonne et due forme doivent être respectées, à moins qu’il existe des motifs raisonnables de supposer qu’elles ne correspondent plus à la volonté du patient, ou que le patient n’avait pas la capacité requise ou a préparé les directives sous la contrainte ou la pression.

La politique traite de la question de la démence en encourageant la planification préalable des soins, dès que possible, pour les personnes atteintes de démence pendant que la personne peut encore exprimer ses préférences personnelles.

La politique contient également plusieurs résolutions adoptées par l’Association à ses assemblées annuelles des deux dernières années, y compris le besoin d’intégrer les directives préalables au dossier médical électronique.



Prochains cours du PMI en leadership des médecins

Améliorez votre leadership dans la ville historique d’Halifax (avant le Conseil général de l’AMC)

Gestion efficace des ressources humaines – 21 et 22 août 2015, Halifax (Nouvelle-Écosse)

Gestion des différends et négociation – 21 et 22 août 2015, Halifax (Nouvelle-Écosse)



L’AMC s’attaque aux mythes qui font obstacle à la vaccination

L’Association médicale canadienne (AMC) se prépare à adopter une position beaucoup plus visible en appui aux stratégies visant à améliorer les taux de vaccination.

Lors de la récente réunion du Conseil d’administration de l’AMC, plusieurs résolutions ont été adoptées, parmi lesquelles une résolution réclamant une preuve de vaccination chez les enfants fréquentant la garderie ou l’école pour tous les vaccins inscrits dans le calendrier de vaccination, sauf en cas de contre-indication médicale. Ces résolutions seront présentées au Conseil général annuel de l’Association prévu en août.

Le Conseil d’administration a également appuyé l’élaboration d’un plan pluriannuel visant à relever les défis liés à la vaccination, notamment en ce qui a trait au rôle du médecin. Des objectifs et des résultats attendus précis devront être présentés au Conseil d’administration en octobre 2015.

« Les médecins ont un rôle essentiel à jouer dans la vaccination », a affirmé Chris Simpson, président de l’AMC.

« Il s’agit d’un enjeu important à mes yeux, car j’ai du mal à comprendre pourquoi une certaine partie de la population refuse de tenir compte de l’avis médical », a-t-il ajouté, faisant allusion au mouvement d’opposition à la vaccination et aux mythes sur lesquels il s’appuie.

L’AMC soutient depuis longtemps les initiatives de vaccination en appui aux recommandations du Comité consultatif national de l’immunisation. Depuis 2005, l’Association fournit des ressources aux cabinets de médecins en vue de promouvoir la vaccination; elle est par ailleurs reconnue pour appuyer l’élaboration d’une stratégie nationale en matière d’immunisation.

Le Dr Simpson indique que la vaccination au Canada constitue un enjeu complexe et que toutes les provinces canadiennes, à quelques rares exceptions près, se situent constamment en deçà des objectifs nationaux en matière de couverture vaccinale pour six maladies évitables par la vaccination : la méningococcie invasive, la pneumococcie invasive, la varicelle, la coqueluche, la grippe et la rubéole. Aux dires du Dr Simpson, même les deux provinces où la vaccination infantile est obligatoire, soit l’Ontario et le Nouveau-Brunswick, présentent des taux de vaccination inférieurs aux objectifs.

Outre la réclamation d’une preuve de vaccination obligatoire pour les enfants, les résolutions qui feront l’objet de discussions en août traitent également des stratégies axées sur les parents qui sont réticents à la vaccination, encourageant l’élaboration de registres de vaccination et insistant sur l’importance fondamentale du rôle des médecins dans la vaccination.

« Bien que la vaccination ait une incidence sur la pratique de la plupart des membres de l’AMC, qu’ils soient médecins de famille ou spécialistes, la communauté médicale s’est montrée plutôt discrète dans les discussions actuelles sur la vaccination », peut-on lire dans le document d’information de l’AMC sur le sujet. « L’AMC pourrait combler cette lacune en contribuant activement à la mobilisation de l’expertise nécessaire pour appuyer ses membres, à l’augmentation du taux de vaccination et, conséquemment, à l’amélioration de la santé globale de la population. »

En plus de chercher à surmonter les défis liés à la vaccination au sein de la population générale, l’AMC travaille également en collaboration avec la Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada en vue d’élaborer une résolution à présenter au Conseil général sur la normalisation des protocoles de vaccination dans les facultés de médecine de l’ensemble du pays.



L’AMC appuie les travaux de la Commission relatifs aux pensionnats indiens

L’Association médicale canadienne (AMC) a reconnu le travail de la Commission de vérité et de réconciliation du Canada relativement aux pensionnats indiens au Canada – où des milliers d’enfants autochtones ont été retirés de force à leur famille et sont morts ou ont été victimes d’abus.

Après cinq ans de recherche, la Commission devrait présenter ses recommandations cette semaine.

Dans une résolution extraordinaire présentée par le Dr Ewan Affleck, médecin aux Territoires du Nord-Ouest, et appuyée par le Dr Chris Simpson, président de l’AMC, le Conseil d’administration de l’AMC a reconnu l’achèvement des travaux de la Commission « et l’importance de reconnaître et de ne pas oublier les terribles séquelles que le système des pensionnats a eues et, en raison des traumatismes intergénérationnels persistants, continue d’avoir sur la santé de nombreux membres des Premières Nations, des Inuits et des Métis du Canada ».

« Certains se demanderont si c’est le rôle de l’AMC, et la réponse est oui », a déclaré le Dr Nasir Jetha, membre du Conseil pour la Colombie-Britannique.

Le Dr Affleck a déclaré que le système des pensionnats indiens continue d’avoir un impact considérable dans le Nord, où de nombreuses personnes sont confrontées à « d’énormes problèmes de santé », une conséquence directe d’être des survivants des pensionnats.

Il a ajouté qu’il présentera la résolution « dans l’esprit de la vérité et de la réconciliation ».

Le Dr Laurent Marcoux, médecin québécois, était l’un des nombreux membres du Conseil qui ont pris la parole pour appuyer la résolution adoptée à l’unanimité.

Après avoir travaillé parmi les Cris pendant quatre ans, le Dr Marcoux a dit qu’il était clair que les pensionnats ne sont pas seulement un mauvais souvenir. Bien des personnes qu’il a rencontrées continuent de « vivre leur impact encore aujourd’hui ».

Le Dr Simpson estime qu’il est très important pour les organisations nationales comme l’AMC d’adopter une position symbolique et de reconnaître le travail de la Commission. Il ajoute que l’impact des pensionnats indiens avait déjà été reconnu à l’échelle internationale lors d’une présentation de la Dre Anna Reid, ancienne présidente de l’AMC, à l’occasion d’une récente conférence sur les déterminants sociaux de la santé tenue à Londres, au Royaume-Uni.

L’AMC se doit d’appuyer publiquement les conclusions de la Commission pour contribuer au processus de guérison des peuples autochtones du Canada, ont affirmé le Dr Simpson et d’autres membres du Conseil.



Événements à venir dans votre province

Date Événement Ville Province Détails
23 juinCare At The End Of Life: A Rapidly Evolving Canadian LandscapeOwen SoundOnt.Événement de l’AMC
23 juinOrientation des médecins résidents, Université de la Colombie-BritanniquePrince GeorgeC.-B.Séminaire organisé par MD
23 juinDiscussion – BarrhavenBarrhavenOnt.Séminaire organisé par MD
24 juinCare At The End Of Life: A Rapidly Evolving Canadian LandscapeSarniaOnt.Événement de l’AMC
24 juinComment faire des côtes levées parfaitesVancouverC.-B.Appréciation de la clientèle
24 juinAprès-midi de golf VirdenMan.Appréciation de la clientèle
25 juinOrientation des médecins résidents – U of TTorontoOnt.Salon commercial
25 juinOrientation des médecins résidents – Université de la Colombie-BritanniqueVancouverC.-B.Salon commercial
26 juinOrientation des médecins résidents – Université de CalgaryCalgaryAlb.Salon commercial
29 juinOrientation des médecins résidents – Université de l’AlbertaEdmontonAlb.Salon commercial
29 juinOrientation des médecins résidents – Université DalhousieHalifaxN.-É.Salon commercial
30 juinDéjeuner au Stampede de Calgary CalgaryAlb.Appréciation de la clientèle
30 juinOrientation des médecins résidents – École de médecine du Nord de l’OntarioSudbury et Thunder BayOnt.Salon commercial
2 juilletOrientation des médecins résidents – Université d’OttawaOttawaOnt.Salon commercial
2 juilletOrientation des médecins Résidents – Université McMasterHamiltonOnt.Salon commercial
2 juilletOrientation des médecins résidents – Université WesternLondonOnt.Salon commercial
2 juilletOrientation des médecins résidents – Université Queen’sKingstonOnt.Salon commercial
2 juilletOrientation des médecins résidents – Université de SaskatchewanSaskatoonSKSalon commercial
8 juilletL’incorporation est-elle le bon choix pour votre pratique?TorontoOnt.Séminaire organisé par MD
11 juilletProjection privée du film Les MinionsTrois-RivièresQcÉvénement familial
12 juilletProjection privée du film Les MinionsSaskatoonSask.Événement familial
20 juilletPrésentation sur les finances aux diplômés internationaux en médecine de l’OntarioTorontoOnt.Séminaire organisé par MD
20 juilletPrésentation de l’AMC aux diplômés internationaux en médecine de l’OntarioTorontoOnt.Séminaire organisé par MD et l’AMC
21 juilletDégustation de vins au 48 HighGrand Falls–WindsorT.-N.-L.Appréciation de la clientèle
24 juilletOrientation des étudiants – Université de CalgaryCalgaryAlb.Salon commercial
31 juilletOrientation des médecins résidents – Université LavalLavalQcSalon commercial
7 aoûtOrientation des médecins résidents – Université de SherbrookeSherbrookeQcSalon commercial
14 aoûtOrientation des étudiants en médecine – Université de SaskatchewanSaskatoonSKSalon commercial
20 aoûtTournoi de golf – LavalLavalQcRéseautage
24 aoûtOrientation des étudiants – Université de l’AlbertaEdmontonAlb.Salon commercial
23 au 26 aoûtAssemblée annuelle et Conseil général de l’Association médicale canadienneHalifaxN.-É.Commandite et kiosque MD–AMC
25 aoûtFondation de l’Hôpital Montfort – Tournoi de golfOttawaOnt.MD
20 au 22 sept.Conférence de tous les conseillersTorontoOnt.Commandite et kiosque MD–AMC
25 et 26 sept.Association médicale de l’Alberta – Assemblée générale annuelleEdmontonAlb.Commandite et kiosque MD–AMC
24 au 26 sept.Collège des médecins de famille de la SaskatchewanReginaSask.MD–AMC
25 au 27 sept.Fédération des femmes médecins du CanadaTorontoOnt.Commandite et kiosque MD–AMC
25 au 27 sept.Ice BowlSaskatoonSask.Commandite et kiosque MD–AMC

Pour des renseignements supplémentaires, veuillez communiquer avec Natalie Theriault.