Connexion

Reconnaissance de la profession médicale : l’AMC célébrera la Journée nationale des médecins le 1er mai​

​L’AMC déclare officiellement le 1er mai « Journée nationale des médecins », afin de souligner le travail des médecins et des futurs médecins du Canada.

Bien que certaines provinces – l’Ontario et la Nouvelle-Écosse – aient déjà leurs propres célébrations le 1er mai, une journée nationale aiderait à exprimer notre reconnaissance à l’ensemble de la profession médicale canadienne pour sa contribution à l’histoire et à l’identité du Canada. Beaucoup d’autres pays ont déjà leur journée des médecins, comme le Brésil, Cuba, l’Inde et les États-Unis.

La date a été choisie pour rendre hommage à l’une des personnes les plus influentes de l’histoire médicale canadienne, la Dre Emily Stowe. Née le 1er mai 1831, elle a été la première femme à exercer la médecine au Canada, et une des fondatrices du mouvement de défense des droits des femmes du pays.

Elle a décidé de faire carrière en médecine lorsque son mari, John, a contracté la tuberculose. À l’époque, aucun collège ou université au Canada n’acceptait les femmes; elle s’est donc rendue aux États-Unis, où elle a obtenu son diplôme du Collège de médecine pour femmes de New York. Après ses études, la Dre Stowe a ouvert un cabinet à Toronto.

La création d’une journée nationale gagne aussi des appuis au Parlement. Le mois dernier, le sénateur Art Eggleton a présenté le projet de loi intitulé Loi instituant la Journée nationale des médecins, qui créerait une journée commémorative officielle à l’échelle nationale.

À l’approche du 1er mai, restez à l’affût pour découvrir comment l’AMC soulignera cette journée spéciale et célébrera les nombreuses contributions de la profession médicale de notre pays.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.