Connexion

Avis de décès

L'AMC offre un service de publication d'avis de décès de ses membres. Prière d'envoyer les avis à l'adresse necrologie@cma.ca.

Septembre, 2018

Andrade, Elmer M., Saint John (N.-B.); Université de Santo Tomas (Philippines), 1958; obstétrique et gynécologie. Décédé le 22 juillet 2018 à l’âge de 83 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Teresita et 2 fils. « Elmer s’est installé à Saint John en 1966, où il a ouvert son propre cabinet avec le Dr Tom Foster. Il a pris sa retraite en 1995. Au cours de sa carrière, il a fièrement aidé à mettre au monde plus de 6 000 bébés. Elmer aurait pu aller travailler n’importe où puisque de nombreuses occasions de travail se sont présentées à lui, mais il a choisi de rester à Saint John; il estimait que l’endroit était parfait pour élever sa famille et il aimait le train de vie qu’on y menait. »

Arenas, Patricia M., Casselman (Ont.); Université d’Ottawa, 1973; médecine familiale. Décédée le 16 juillet 2018 à l’âge de 70 ans. Elle laisse dans le deuil 2 filles et 6 petits-enfants. « Lorsqu’elle a obtenu son diplôme à l’Université d’Ottawa en 1973, Patricia était l’une des deux seules femmes diplômées en médecine. Après ses études, elle a choisi d’exercer à Casselman, une région essentiellement rurale et sous-desservie située à l’est d’Ottawa. Elle a appris le français par elle-même et a exercé de façon continue dans la même communauté pendant 44 ans. Praticienne infatigable et dévouée, Patricia comptait parmi les rares médecins qui perpétuaient la pratique maintenant peu commune que constituent les visites à domicile. Elle fournissait également des soins palliatifs aux patients qui souhaitaient recevoir des soins de fin de vie à la maison. Pendant plus de 44 ans, elle a touché des milliers de personnes dans sa communauté. »

Beaudoin, François, Outremont (Qc); Université de Montréal, 1981; obstétrique et gynécologie. Décédé le 20 juillet 2018 à l’âge de 61 ans. Il laisse dans le deuil sa fiancée Chantal Gilbert, 3 enfants et 3 petits-enfants.

Billington, Robert G. (Bobo), Saskatoon (Sask.); Université de la Saskatchewan, 2003; médecine familiale. Décédé le 23 juillet 2018 à l’âge de 51 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Laura et 2 enfants. « Fonceur de nature, Rob était diplômé en pharmacie, en biochimie et en médecine. Il était un médecin et un pharmacien de grand talent, un éducateur inspirant, un père aimant et un grand amateur de moto. » Une connaissance a écrit : « J’ai rencontré le Dr Billington une seule fois à son bureau de la clinique de médecine familiale. Je suis repartie avec l’impression d’avoir rencontré un très bon ami. »

Butt, Shehbaz A., Markham (Ont.); Université d’Ottawa, 1997; anesthésiologie. Décédé le 12 juillet 2018 à l’âge de 46 ans dans un accident d’avion. Il laisse dans le deuil son épouse Ramona et 4 enfants. Le Dr Butt exerçait à l’Hôpital Markham Stouffville depuis la fin de sa résidence. Après sa mort, les responsables de l’hôpital ont déclaré : « Le Dr Butt a apporté une contribution importante à l’hôpital. Il était un membre très estimé de notre équipe et nous sommes dévastés par son départ. »

Cantin, Pierre F., Winnipeg (Man.); Université de Londres (Angleterre), 1955; médecine familiale; ancien président, Association médicale du Manitoba (AMM). Décédé le 4 août 2018 à l’âge de 90 ans. Il laisse dans le deuil sa compagne de vie, Hilary Ingrid Chandler, 3 enfants et 7 petits-enfants. « Le gouvernement mauricien a accordé à notre père une bourse pour étudier la médecine en Angleterre, et dès le début il s’est passionné pour cette profession et s’est employé à prendre soin de ses patients jour et nuit avec le plus grand dévouement. La famille s’est installée à Winnipeg en 1962, pour déménager 9 mois plus tard à St. Pierre-Jolys, où notre père a exercé la médecine jusqu’à sa retraite en 2000. Il adorait la médecine familiale et s’est beaucoup impliqué auprès de l’AMM, à différents titres et pendant de nombreuses années. »

Côté, Luc, Saint-Lazare (Qc); Université Laval, 1957; chirurgie orthopédique. Décédé le 17 juillet 2018 à l’âge de 89 ans. Il laisse dans le deuil 4 fils et 9 petits-enfants.

Dambreville, Etzer, Saint-Eustache (Qc); Université de Guadalajara (Mexico), 1979; médecine familiale. Décédé le 11 novembre 2017 à l’âge de 67 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Marie Carmel Azor, 3 enfants et 7 petits-enfants.

Elder, Lawrence J., Unionville (Ont.); Université de Toronto, 1953; médecine générale. Décédé le 31 juillet 2018 à l’âge de 96 ans. Il laisse dans le deuil 2 enfants et 4 petits-enfants.

Eustace, Dominic, Fernie (C.-B.); Université nationale d’Irlande à Galway, 1970; ancien président, Collège des médecins et chirurgiens de la Saskatchewan; ancien maire, Wolseley (Saskatchewan). Décédé le 2 août 2018 à l’âge de 73 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, la Dre Veronica Eustace, 7 enfants et 11 petits-enfants, de même que ses chiens bien-aimés, Chico et Peggy. « Dominic et Veronica ont travaillé côte à côte dès leur arrivée au Canada au début des années 1970. Ils ont d’abord ouvert un cabinet à Wolseley, puis ont déménagé à Saskatoon. Ils ont ensuite habité à Tsawwassen (Colombie-Britannique) pendant 10 ans, avant de s’installer à Fernie. Dominic a touché de nombreuses personnes au fil des années en raison de sa participation active au sein de la communauté. Il était également féru d’actualité et avait toujours du temps pour un débat animé sur les sujets de dernière heure, ayant habituellement sous la main plusieurs journaux pour être toujours prêt à discuter d’un article. »

Feldman, Rubin R., Vancouver (C.-B.); Université de Montpellier (France), 1958; médecine physique et réadaptation. Décédé le 4 août 2018 à l’âge de 87 ans. Il laisse dans le deuil 4 enfants.

Forbath, Nicholas, North York (Ont.); Université Semmelweis (Hongrie), 1953; médecine interne, endocrinologie. Décédé le 4 juillet 2018 à l’âge de 89 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, la Dre Anne Kenshole, et 2 enfants. « Né à Budapest, Nicholas est arrivé à Toronto en 1957 en tant que réfugié. Il avait cinq dollars en poche, fournis par le gouvernement canadien, de même qu’une offre du Dr Charles Best qui lui proposait de travailler dans son laboratoire de recherche. Après avoir obtenu son titre de FRCPC, il s’est joint à l’équipe responsable de la première unité de soins coronariens au monde, mise en place à l’Hôpital général de Toronto, et s’est ensuite spécialisé en endocrinologie. »

Gohill, Lalji R., Calgary (Alb.); Université de Birmingham (Angleterre), 1961; médecine générale. Décédé le 4 août 2018 à l’âge de 87 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Zarrein. Un ancien patient a écrit : « Il était un exemple pour les autres médecins de famille. »

Graham, Lindsay A., Ottawa (Ont.); Université McGill, 1955; médecine familiale. Décédé le 20 juillet 2018 à l’âge de 85 ans. Il laisse dans le deuil Joslyn LeBlanc, 5 enfants et 5 petits-enfants. « Il était un observateur perspicace et savait déceler le meilleur en chaque personne. »

Gulati, Brahm B., Cornwall (Î.-P.-É.); Université d’Agra (Inde), 1956; chirurgie générale. Décédé le 17 juin 2018 à l’âge de 84 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, la Dre Anne Gulati, un fils et une petite-fille. « Au cours de sa carrière, il a exercé à Labrador City (Terre-Neuve-et-Labrador), puis à St. John’s, où il a été le chef du service de chirurgie, de même qu’à Montréal et à Londres, en Angleterre. Il a également ouvert une clinique à Dehradun, en Inde, avec son épouse. Après avoir pris sa retraite comme chirurgien, il a travaillé pour le ministère des Anciens Combattants à Charlottetown pendant plus de 20 ans. »

Howarth, Gillian, Dundas (Ont.); Université McMaster, 1981; médecine familiale. Décédée du cancer de la vésicule biliaire le 4 août 2018 à l’âge de 75 ans. Elle laisse dans le deuil son époux Philip, 2 enfants et 5 petits-enfants. « Gillian a fait ses études en soins infirmiers au Guy’s Hospital à Londres. Après s’être établie au Canada avec Philip, elle a été acceptée à la faculté de médecine de l’Université McMaster. Après l’obtention de son diplôme, elle a effectué le programme de résidence de deux ans en médecine familiale à l’Université McMaster, puis elle a ouvert son cabinet de médecine familiale à Dundas en 1983. Pendant plus de 20 ans, elle s’est sentie privilégiée de servir notre communauté locale. Gillian savait prêter une oreille attentive aux autres, offrir de sages conseils et réflexions et donner à tous les gens qu’elle rencontrait l’impression qu’ils étaient appréciés. »

Hudon, Robert R., Mont-Saint-Hilaire (Qc); Université Laval, 1959; psychiatrie. Décédé le 30 juin 2018 à l’âge de 87 ans. Il laisse dans le deuil 2 filles et 2 petits-enfants.

Iyer, Sriram N., Maple Ridge (C.-B.); Université du Gujarat (Inde), 1994; endocrinologie. Décédé le 2 août 2018 à l’âge de 47 ans.

Keyes, Sean A., Saint John (N.-B.); Université Dalhousie, 1960; médecine familiale; ancien président, Société médicale du Nouveau-Brunswick (SMNB); titulaire du prix Dr-Garfield-Moffatt (engagement envers l’excellence des soins aux patients) de la SMNB; membre à vie, SMNB; membre émérite, AMC. Décédé le 30 juillet 2018 à l’âge de 84 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Constance, 7 enfants et 20 petits-enfants. « Pendant 49 ans, Sean a exercé la médecine familiale dans l’ouest de Saint John. Il aimait beaucoup aller travailler au “bureau”, que ce soit dans le sous-sol de la maison familiale à Greendale ou à sa clinique de Dever Road, où il a exercé avec ses enfants Elizabeth et Sean pendant 25 ans avant de prendre sa retraite en 2010. Il chérissait particulièrement les nombreuses amitiés qu’il avait développées avec des patients, des membres du personnel et des collègues au fil des années. Sean était également bien connu au sein des services d’urgence de l’Hôpital Saint-Joseph, de l’ancien hôpital général de Saint John et, plus tard, de l’Hôpital régional de Saint John pour y avoir travaillé. Les membres du personnel et les infirmières des salles d’urgence le surnommaient affectueusement “Papa Keyes.” Terre-Neuvien de cœur, il adorait les rencontres sociales et les réunions de famille; il était un homme bon et généreux et n’hésitait pas à partager ses sages conseils avec quiconque sollicitait son aide. »

Klassen, Gerald A. (Gerry), Halifax (N.-É.); Université de la Colombie-Britannique, 1957; cardiologie. Décédé le 6 août 2018 à l’âge de 85 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Andree et 3 enfants. « Après une formation postdoctorale approfondie, il est retourné à l’Université McGill et à l’Hôpital Royal Victoria à Montréal en 1965, où il a exercé les fonctions de clinicien, de chercheur et de professeur, de même que celles de directeur de la Division cardiovasculaire de l’Hôpital Royal Victoria de 1974 à 1977. Il est arrivé à l’Université Dalhousie à titre de chef des départements de physiologie et de biophysique. En 1981, il a de nouveau changé de cap et est devenu vice-président, Études universitaires et recherche. Il a occupé ce poste pendant deux ans, puis celui de vice-président à la recherche pour la dernière année. En juillet 1984, il a repris son chapeau de cardiologue, de chercheur et de professeur à temps plein au Département de médecine de l’Université Dalhousie. Pendant toutes ces années, il a poursuivi ses recherches sur la circulation coronarienne et a collaboré avec des collègues dans de nombreux pays, notamment pendant l’année sabbatique qu’il a passée à Pise. Gerry voulait devenir médecin depuis l’âge de 4 ans; à la fin de la vie, il était non seulement médecin, mais également professeur. »

Leong, You Ding (Y. D.), Nepean (Ont.); Université nationale de Taiwan (Taiwan), 1961; allergologie et immunologie. Décédé le 3 juillet 2018 à l’âge de 83 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Wulan, 3 enfants, une belle-fille et 4 petits-enfants. « Y. D. a effectué son programme de résidence en médecine interne au Michigan et a terminé sa formation en allergologie et en immunologie au Canada. Après avoir terminé sa formation, il a mené pendant plus de 40 ans une brillante carrière au service de la communauté d’Ottawa-Carleton et des Forces armées canadiennes au Centre médical de la Défense nationale. »

Messner, Hans A., Toronto (Ont.); Université Albert Ludwigs (Allemagne de l’Ouest), 1967; médecine interne; Ph. D. Décédé le 24 juillet 2018 à l’âge de 77 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Sandy, 4 enfants et 6 petits-enfants. « En 1975, il a entrepris une longue et fructueuse carrière au Centre de cancérologie Princess Margaret de Toronto. Pendant cette période, il a mis sur pied le programme de greffe de moelle osseuse allogénique qui porte maintenant son nom. Il a reçu de nombreux prix, dont le Prix d’excellence pour l’ensemble de ses réalisations de l’American Society of Blood and Marrow Transplantation, accordé aux personnes ayant contribué de façon continue à l’évolution de ce domaine sur les plans clinique et scientifique. En 2015, il a reçu l’Ordre de l’Ontario en reconnaissance de ses nombreuses contributions. Hans était un médecin compatissant qui traitait les patients et non les maladies. En homme humble, il affirmait qu’il ne faisait “que son travail”. »

Pretty, James A. (Alan), White Rock (C.-B.); Université de la Colombie-Britannique, 1970; médecine familiale. Décédé le 1er août 2018 à l’âge de 73 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Joan, 2 enfants et 2 petits-enfants. « Après sa formation postdoctorale, Alan s’est établi à White Rock en 1973 et s’est joint à la clinique Hilltop. Il a également exercé les fonctions de chef du personnel médical à l’Hôpital Peace Arch pendant 15 ans, a travaillé au centre régional de santé de Hay River, dans les Territoires du Nord-Ouest et a travaillé bénévolement dans plusieurs pays défavorisés. Alan aimait beaucoup enseigner et travailler avec des étudiants en médecine et le personnel infirmier. » Voici ce qu’on pouvait lire dans le Surrey Now-Leader : « Yvonne McLeod, gestionnaire médicale à la clinique Hilltop, a déclaré que le Dr Pretty, en plus d’être un “médecin exceptionnel”, avait adopté spontanément l’utilisation des dossiers médicaux électroniques entièrement informatisés à la clinique en 1978, tandis que la plupart des autres cabinets utilisaient encore des documents papier. “Alan démontrait un vif intérêt pour les avantages que pouvaient représenter les ordinateurs pour la clinique Hilltop, qu’il a entrepris de révolutionner grâce à cette pratique maintenant courante dans toutes les cliniques.” »

Roberge, Annette P., Vancouver (C.-B.); Université de Calgary, 1984; médecine familiale. Décédée le 3 juillet 2018 à l’âge de 59 ans.

Roy, Régent N., Danville (Qc); Université Laval, 1965; médecine générale. Décédé le 23 mai 2018 à l’âge de 79 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Micheline Godbout, 3 enfants et 7 petits-enfants.

Rubin, Sheldon H., Moncton (N.-B.); Université Dalhousie, 1969; médecine interne, hématologie; titulaire du prix Dr-Garfield-Moffatt (engagement envers l’excellence des soins aux patients) de la SMNB, 1999; titulaire de l’Ordre du Nouveau-Brunswick, 2016. Décédé le 13 août 2018 à l’âge de 75 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Sharon, 2 enfants et 2 petits-enfants. « Le Dr Rubin a été le premier oncologue et le deuxième hématologue à exercer au Nouveau-Brunswick. Il est devenu membre du personnel de l’Hôpital de Moncton en 1975, exerçant à titre d’oncologue et d’hématologue. La même année, il a commencé à travailler comme consultant dans ces mêmes domaines au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont. En 1976, il a ouvert une clinique de chimiothérapie, traitant à lui seul des patients de toute la moitié est de la province. Il a également établi la première clinique de soins complets en hémophilie de la province en 1988. La clinique, sous la direction du Dr Rubin, a été mise sur pied en collaboration avec la Société de l’hémophilie du Nouveau-Brunswick. De concert avec le Dr Bill Thompson, il a également lancé le premier programme de traitement du VIH au Nouveau-Brunswick, et par la suite le premier programme de traitement de l’hépatite C. Lorsqu’il a pris sa retraite en 2016, Sheldon a été honoré et ravi d’apprendre que la clinique d’oncologie nouvellement achevée porterait son nom. »

Sendbuehler, Joseph M., Saint-Donat-de-Montcalm (Qc); Université McGill, 1957. Décédé le 24 juillet 2018 à l’âge de 85 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Françoise (Kizzie) Garneau et 3 enfants.

Smith, Muriel, Fredericton (N.-B.); Université Dalhousie, 1970; anatomopathologie. Décédée le 6 août 2018 à l’âge de 74 ans.

St-Pierre, Raymond, Sorel-Tracy (Qc); Université de Montréal, 1962; otorhinolaryngologie. Décédé le 2 août 2018 à l’âge de 82 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Louise Leblanc, 3 enfants et 12 petits-enfants.

Thorstein, V. James (Jim), North Vancouver (C.-B.); Université du Manitoba, 1973; médecine familiale. Décédé le 3 juillet 2018 à l’âge de 71 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Inge, 5 enfants et un petit-fils. « En tant que médecin de famille, professeur clinique et mentor auprès de jeunes résidents en médecine, Jim a apporté une contribution importante à la profession médicale pendant plus de 40 ans. Sa passion pour la médecine familiale, son désir d’aider les autres à exceller et sa volonté de défendre les droits des personnes marginalisées de la société constituent une source d’inspiration. »

Wong, Joseph Yuk Shing, North York (Ont.); Collège médical de la Chine méridionale (Chine), 1955; médecine physique et réadaptation. Décédé le 9 novembre 2017 à l’âge de 86 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Marta, 4 enfants et 5 petits-enfants.