Connexion

Déclaration à l’occasion de la Semaine nationale de sensibilisation envers les résidents​

Ottawa (Ontario) – Nous profitons de la Semaine nationale de sensibilisation envers les résidents (du 5 au 9 février 2018) afin de rendre hommage aux 12 000 médecins résidents du Canada et de les remercier pour leur contribution si importante à la santé des Canadiens. En plus de rechercher l’excellence en soins médicaux comme apprenants, les médecins résidents prodiguent des soins aux patients et se font défenseurs en matière d’enjeux politiques importants. Ce leadership est un exemple inspirant pour l’avenir des soins médicaux au Canada.

En étroite collaboration avec Médecins résidents du Canada (MRC), nous nous engageons à relever les défis auxquels sont confrontés les médecins résidents et la profession médicale. Nous sommes conscients de l’importance de créer des places additionnelles en résidence, et le Conseil d’administration a approuvé une résolution sur ce sujet en décembre 2017. Plus précisément, nous demanderons l’allocation en urgence de financement supplémentaire pour permettre aux 17 facultés de médecine du Canada d’offrir davantage de places de formation postdoctorale en 2018.

Il faut tenir compte du stress imposé aux résidents. L’AMC a récemment présenté une nouvelle politique sur la santé qui reconnaît les défis auxquels font face les apprenants, et qui lance un appel à l’action. Le soutien à la santé des médecins est une priorité pour l’AMC, et nous savons que tout le monde a un rôle à jouer afin de trouver des solutions. De plus, nous aurons bientôt les résultats de notre Sondage national sur la santé des médecins, qui donnera un portrait à jour des défis auxquels nous sommes confrontés. Ensemble, nous pouvons utiliser ces données pour nous attaquer aux causes fondamentales des problèmes de santé des médecins au Canada. 

Alors que nous regardons vers l’avenir, nous continuerons à observer comment la médecine évolue et comment nous pouvons soutenir les médecins et les apprenants de façon optimale, partout au pays. Cela consiste entre autres à revoir notre Code d’éthique, notamment en y ajoutant une section sur le professionnalisme médical, une première sur la scène internationale. En tant que profession, nous devons également définir ensemble le genre de culture médicale que nous voulons encourager, notamment comment nous nous comportons les uns avec les autres en tant que collègues. Notre nouvelle Charte des valeurs communes nous servira de ressource pour orienter nos interactions alors que nous renforçons notre intraprofessionnalisme.

L’AMC est fière de représenter notre prochaine génération de professionnels médicaux. Une fois encore, merci pour tout ce que vous faites – pas seulement pendant la Semaine nationale de sensibilisation envers les résidents, mais durant toute l’année.

Le président de l’AMC,
Dr Laurent Marcoux