Connexion

Un guide sur les impôts pour les membres de l’AMC

L’Association médicale canadienne a actualisé pour l’année en cours son guide sur les impôts à l’intention des membres.

Le guide Conseils fiscaux à l’intention des médecins et des médecins en formation est un ouvrage à succès préparé chaque année par le Dr Brian Cummings, médecin bien connu pour son expertise en matière de finances.

« Les taxes et les impôts représenteront l’un des postes de dépenses les plus importants que vous aurez à assumer tout au long de votre carrière, et plus particulièrement l’impôt sur le revenu fédéral et provincial », écrit le Dr Cummings dans son introduction du guide. « Pour 2014, l’impôt sur le revenu exigible pourrait atteindre jusqu’à 50 % de votre revenu imposable. »

Le Dr Cummings présente d’abord un aperçu du budget fédéral de 2014 et signale que les taux d’imposition des particuliers et des entreprises n’ont pas changé, les mesures budgétaires ayant plutôt mis l’accent sur des mesures ciblées et abordables, ainsi que sur un resserrement des échappatoires fiscales perçues.

Outre des conseils fiscaux d’ordre général, le Dr Cummings aborde aussi des enjeux qui intéressent particulièrement les médecins en formation, notamment les frais d’inscription au Service canadien de jumelage des résidents (CaRMS) et la bourse pour finissants en médecine.

Le Dr Cummings conclut en disant que, « tout comme la médecine, le droit fiscal est une discipline souvent complexe qui exige dans bien des cas l’intervention de conseillers compétents, comme des fiscalistes ou des avocats-fiscalistes ».

Même si le guide de 38 pages est détaillé et couvre un grand éventail de sujets, le Dr Cummings prévient les lecteurs que l’information doit servir aux fins de discussion et d’information uniquement. Les membres, dit-il, « doivent adapter leurs décisions à leurs aspirations personnelles et professionnelles ».

Il recommande aussi aux membres de consulter des conseillers professionnels qui pourront répondre à leurs besoins particuliers.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.