Connexion

Ce que les membres doivent savoir sur l’Assemblée annuelle et le Conseil général de cette année​

Dans la foulée de son premier Sommet sur la santé de deux jours, l’AMC a tenu son Assemblée générale annuelle (AGA) et son Conseil général (CG) à Winnipeg le 22 août. Voici certains des points importants qui sont ressortis de la rencontre.

Réduction de la taille du Conseil d’administration
Les membres de l’AMC à l’AGA ont voté de ramener la taille du Conseil d’administration de l’AMC à 19 membres. Selon ces nouveaux règlements, le Conseil sera constitué de la façon suivante :

  • un siège pour chaque province et territoire (à l’exception du Nunavut);
  • un siège pour chacun : un étudiant ou une étudiante, un médecin résident ou une médecin résidente, le président ou la présidente de l’AMC, le président désigné ou la présidente désignée, le président sortant ou la présidente sortante et le président ou la présidente du Conseil;
  • un siège pour un administrateur ou une administratrice non-médecin dont le mandat consistera à représenter le point de vue des patients lors des délibérations du Conseil.

La réduction de la taille du Conseil d’administration sera complétée à l’été 2020 étant donné que les membres actuels auront terminé leur mandat.

La tenue du CG sera maintenue sur une base annuelle
Les membres ont décidé de maintenir la tenue du CG puisque ce dernier offre l’occasion de discuter de politiques sur une base annuelle. Les membres ont aussi plusieurs nouvelles façons d’orienter les politiques et les activités de représentation de l’AMC tout au long de l’année, telles que des propositions des membres, les communautés d’intérêts, les prochains forums des membres ainsi que le Sommet sur la Santé.

Processus électoral
Les membres ont voté pour le maintien de la ratification de certains postes par les délégués du CG dans le cadre du processus électoral. Les postes touchés sont ceux de président désigné, de membre de certains comités (p. ex., Comité d’éthique) et de membre du Conseil d’administration de l’AMC (à l’exception du membre non-médecin). Il y a également eu un appel à une plus grande diversité parmi ces postes; à l’avenir, le Comité des mises en candidature mettra l’accent sur les critères de diversité dans leur appel de présélection et leur processus d’examen des candidatures.

En outre, la Dre Gigi Osler a été nommée présidente de l’AMC à l’occasion de la rencontre; dans son discours inaugural, elle a mis en exergue les questions liées à la santé des médecins, à la diversité et à la représentation. Le Dr Sandy Buchman a été nommé nouveau président désigné.

Discussion sur un nouveau Code d’éthique
Les membres présents au CG ont également eu l’occasion de discuter du Code d’éthique et de professionnalisme médical révisé. La séance visait à solliciter d’autres commentaires des membres afin d’arrêter la version définitive du nouveau Code d’éthique et de professionnalisme en décembre 2018, pour les 150 ans de l’ancien Code de déontologie. Pour en savoir plus sur la façon de fournir vos propres commentaires sur la version préliminaire du Code d’éthique, veuillez consulter la page Éthique et affaires professionnelles sur amc.ca.

Envoyer des commentaires au sujet de cet article à : cmanews@cma.ca.