Sign In

CPG Infobase: Clinical Practice Guidelines

0 comment(s)

Record Id:
4466
Title:
Directive clinique sure l'accouchement vaginal opératoire
Fulltext:
View HTML (CMA members only. Login to cma.ca is required to access full-text.)
Also available:
English
Author
Cargill YM, MacKinnon CJ
Publication/Review date:
2004-août (Reviewed 2018-fév)
Producers:
Société des obstétriciens et gynécologues du Canada

Bibliographic Source

Journal Citation:
J Obstet Gynaecol Can 2018;40(2):e81-e90.
Pages/Size:
8  Page(s)
References:
33
Notes:
Directives cliniques de la SOGC no. 148 - réaffirmée 2018

Subject Information

Specialties:
Obstétrique et gynécologie,
Conditions:
Césarienne; Travail obstétrical;
Domains:
Traitement
Target Populations:
Femme enceinte ou mère allaite
Target Gender:
Femme
MeSH:
Deuxième période accouchement; Forceps obstétrical; Travail obstétrical; Extraction obstétricale aspiration; Césarienne;

Structured Abstract:

Objective:
Offrir une directive clinique sur l'accouchement vaginal opératoire dans le cadre de la prise en charge du deuxième stade du travail
Opinions:
Les techniques non opératoires, l'épisiotomie et la césarienne sont comparées à l'accouchement vaginal opératoire
Outcomes:
Réduction de la morbidité et de la mortalité foetales et maternelles
Evidence
Des recherches ont été menées dans les bases de données MEDLINE et Cochrane afin d'y trouver les articles de langue anglaise, publiés entre janvier 1970 et juin 2004, comprenant les mots clés suivants : vacuum et birth, ainsi que forceps et birth. Le niveau des résultats et la qualité des recommandations ont été déterminés à l'aide des critères d'évaluation décrits par le Groupe de travail canadien sur l'examen de santé périodique
Recommendations:
1. Les interventions non opératoires (telles que le soutien individuel, l'utilisation d'un partogramme, le recours à l'oxytocine et le fait de retarder la poussée chez les femmes bénéficiant d'une péridurale) limitent la nécessité d'avoir recours à un accouchement opératoire (I-A)

2. Utilisée seule ou conjointement avec un accouchement instrumental, la rotation manuellen'entraîne aucune augmentation des risques en ce qui concerne la femme enceinte ou le foetus (III-B)

3. Le recours systématique à l'épisiotomie n'est pas nécessaire dans le cadre d'un accouchement vaginal assisté (II-IE)

4. Lorsqu'une intervention opératoire au cours du deuxième stade du travail s'avère nécessaire, les options, les riques et les avantages propres à la ventouse obstétricale, aux forceps et à la césarienne doivent être pris en consideration. Le choix de l'intervention doit être individualisé, puisque aucune de ces méthodes ne se démarquent clairement des autres en matière d'innocuité ou d'efficacité (II-B)

5. L'échec de la méthode choisie (qu'il s'agisse de la ventouse obstétricale et/ou de forceps), en ce qui a trait à l'accouchement du foetus dans un délai raisonnable, doit être considéré comme une indication pour l'abandon de la méthode en question (III-C)

6. Une expérience clinique adéquate et la formation appropriée de l'opérateur sont essentielles à l'exécution en toute sûreté d'un accouchement opératoire. Les comités d'agrément hospitaliers ne devraient permettre l'exécution de ces technique qu'aux personnes ayant bénéficié d'une formation appropriée et ayant fait preuve d'aptitudes adéquates (III-C)
Validation:
Cette directive clinique a été approuvée par le comité Pratique clinique - obstétrique, le comité exécutif et la Conseil de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada

Copyright:

The copyright of this guideline and its companion documents belongs to: Society of Obstetricians and Gynaecologists of Canada

Disclaimer:
All content is provided for information and education and not as a substitute for the advice of a physician. Joule assumes no responsibility or liability arising from any error or omission or from the use of any information contained herein.

Discuss this CPG

Share your ideas and expertise on this topic.

​​​