Association médicale canadienne

S’appuyant sur les délibérations de son Groupe consultatif d’experts postpandémie, l’Association médicale canadienne (AMC) a publié son premier rapport sur les questions les plus urgentes pour la profession médicale et les systèmes de santé dans la gestion de la COVID-19 au cours des 18 prochains mois.

Composé de membres représentant les secteurs de la médecine, des services paramédicaux, de l’économie, de la santé publique et de la défense des droits des patients, le groupe d’experts a mis en lumière quatre enjeux émergents.

L’accès aux soins

S’attaquer aux retards dans les services médicaux découlant de la réduction et du report de l’accès aux services pendant la pandémie.

La réponse de l’AMC : Reconnaissant que la pandémie a exacerbé les faiblesses existantes du système de soins de santé, l’AMC recommande la création d’un fonds ponctuel d’innovation en soins de santé afin de reprendre les services de santé, d’augmenter la capacité en santé publique et d’agrandir les équipes de soins primaires.

La réforme des soins de longue durée

Étudier et recommander des changements aux normes et aux pratiques de soins de longue durée dans tout le Canada, et fournir un meilleur soutien aux Canadiennes et aux Canadiens pour qu’ils vieillissent chez eux.

La réponse de l’AMC : Parallèlement à ses recommandations prébudgétaires pour l’amélioration des soins aux aînés, l’AMC demande un plus grand soutien pour les aînés qui désirent vieillir chez eux et un financement accru des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux pour moderniser les modèles de soins de longue durée dans tout le pays, en collaboration avec d’autres intervenants.

Les effets sur la santé mentale des professionnels de la santé

S’associer aux principales organisations nationales pour élaborer une stratégie nationale axée sur la santé mentale des professionnels de la santé.

La réponse de l’AMC : L’AMC continue d’apporter son soutien aux médecins par le biais de sa ligne SOS bien-être disponible en tout temps, de Connexion bien-être et du lancement prochain du tout premier carrefour national du bien-être, qui rassemble des ressources en santé pour la communauté médicale. 

Les innovations en soins virtuels

Explorer les possibilités d’étendre l’accès aux soins virtuels dans les communautés éloignées du Canada, et réclamer l’adoption cohérente et permanente des codes de facturation des médecins pour ces services.

La réponse de l’AMC : En nous appuyant sur notre travail prépandémique, y compris les recommandations du Groupe de travail sur les soins virtuels formé par l’AMC, le Collège royal et le CMFC, nous demandons au gouvernement fédéral de s’attaquer aux iniquités en matière d’accès aux services de santé numériques et d’accroître l’accès aux services Internet haute vitesse pour toute la population canadienne, en particulier dans les collectivités rurales ou éloignées et dans les communautés autochtones.

En savoir plus sur la réponse de l’AMC à la COVID

Les délibérations du groupe consultatif contribueront à orienter la réponse continue de l’AMC contre la pandémie.

Voici les membres du groupe consultatif formé en mai :

  • Dre Suzanne Strasberg, présidente du Conseil d’administration de l’AMC
  • Dre Ann Collins, présidente de l’AMC
  • Dr Chris Simpson, Faculté de médecine de l’Université Queen’s
  • Dr David Naylor, Université de Toronto
  • Dr Andrew Boozary, Réseau universitaire de santé
  • Dr Jesse Kancir, médecin résident en santé publique, Colombie-Britannique
  • Dr David-Martin Milot, Université de Sherbrooke
  • Michael Villeneuve, Association des infirmières et infirmiers du Canada
  • Don Drummond, Université Queen’s
  • Bonnie Brossart, Association médicale de la Saskatchewan
  • Claire Snyman, Voix des patients à l’AMC

Dans les mois à venir, le groupe consultatif discutera des enjeux à plus long terme relatifs à la reprise après la pandémie, notamment en ce qui concerne la santé mentale et la consommation de substances psychoactives, les iniquités et leur incidence sur les groupes vulnérables ainsi que les investissements dans la santé publique et les programmes de soutien.


Vous avez des questions ou des commentaires ?

Envoyez-nous un courriel.
Back to top