Association médicale canadienne

Le cœur de l’AMC, ce sont ses membres, ces médecins et étudiants dévoués aux patients et à l’amélioration des soins de santé au Canada. Nous veillons à leur bien-être tout en assurant le respect des principes qui sous-tendent la profession et en mettant en valeur les idées nouvelles.


L’AMC met les bouchées doubles pour la santé et le bien-être des médecins 

Les besoins des médecins et des apprenants en médecine constituent une priorité à l’AMC, à tel point que nous avons nommé notre toute première vice-présidente, Santé et bien-être des médecins, la Dre Caroline Gérin-Lajoie. 

Nous avons aussi révélé les conclusions de notre sondage sur la santé des médecins, qui ont jeté un éclairage essentiel sur la tendance alarmante au déclin du bien-être des médecins.

La déclaration de l’AMC sur la santé et le bien-être des médecins le souligne : il faut améliorer les choses à l’échelle personnelle, professionnelle et systémique pour que les médecins et les apprenants en médecine obtiennent le soutien dont ils ont besoin pour rester en santé.

La Conférence internationale sur la santé des médecins : un succès retentissant

Coparrainée par l’AMC, l’American Medical Association et la British Medical Association, la Conférence internationale sur la santé des médecins, qui a eu lieu à Toronto en août, a témoigné de la préoccupation croissante que suscitent la santé et le bien-être des médecins. Les 82 exposés et ateliers et les 100 présentations sur affiches ont prouvé encore et encore l’importance de la santé des médecins dans l’exercice de la médecine et dans les soins aux patients. L’AMC remercie tous les participants qui ont contribué à faire mieux connaître les enjeux de la santé des médecins et à trouver des moyens de la préserver et la protéger.

Nouveau Code d’éthique et de professionnalisme de l’AMC 

Depuis ses tout débuts, l’AMC a mis l’accent sur l’importance de l’éthique dans la profession médicale. Notre code d’éthique, d’abord rédigé en 1868, une année après la fondation de l’organisation, fait depuis l’objet de révisions périodiques. Il porte sur la prise de décisions, le consentement, la protection des renseignements personnels, la confidentialité, la recherche et les responsabilités des médecins.

Avec les avancées de la médecine moderne, une nouvelle version du document s’imposait. Innovations médicales, progrès technologique et évolution des attentes des patients changent la donne dans l’exercice de notre profession. Dans le cadre de l’élaboration du nouveau code en 2017 et 2018, l’AMC a mené des recherches consciencieuses et consulté des centaines de médecins, intervenants et patients. Dans sa nouvelle mouture, le document renommé Code d’éthique et de professionnalisme énonce les engagements fondamentaux de la profession ainsi que les vertus et responsabilités adaptées à l’ère moderne.

Célébration de la profession médicale

Cette année, l’AMC a inauguré la Journée nationale des médecins, qui rend hommage aux médecins canadiens en exercice et en formation et vise à sensibiliser le public à leur contribution. La création d’une journée nationale gagne d’ailleurs des appuis au Parlement. En 2018, le sénateur Art Eggleton a présenté le projet de loi intitulé Loi instituant la Journée nationale des médecins, qui créerait une journée commémorative officielle à l’échelle nationale. 

Cela vient s’ajouter aux prix de l’AMC qui, chaque année, soulignent le travail exceptionnel d’apprenants, de médecins et d’autres intervenants qui font progresser la médecine et les soins de santé. Le calibre exceptionnel des lauréats ne manque pas de prouver, année après année, que le Canada ne manque pas de médecins et d’étudiants hors pair.