Association médicale canadienne

Toronto (Ont.); Université Semmelweis (Hongrie), 1954; psychiatrie; ancien professeur associé, Université McGill; professeur émérite, Université Vanderbilt. Décédé le 4 février 2022 à l’âge de 92 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, Joan, et un fils. « À la mi-janvier 1957, après l’insurrection de 1956 en Hongrie, [Tom] immigre au Canada à titre de boursier du prestigieux Institut neurologique de Montréal, fondé par Wilder Penfield. Le Dr Penfield avait été informé des exploits du jeune étudiant en médecine, qui avait remporté, en collaboration avec un autre étudiant, un premier prix pour son travail sur l’épilepsie post-traumatique. Désireux de poursuivre sa formation en psychiatrie, Tom choisit l’endroit où travaille Heinz Lehmann, célèbre pour son travail sur la chlorpromazine. Il arrive à l’Hôpital protestant de Verdun le 1er juillet 1958 et, quelques mois plus tard, participe déjà aux travaux de recherche sur la phencyclidine (poussière d’ange). Ce mentorat se transforme en étroite collaboration, puis en amitié. Au cours de sa carrière, il rédige, corédige et publie plus de 60 livres et, au bas mot, 800 articles scientifiques. Il faut mentionner son ouvrage Psychopharmacology, publié en 1969. Premier manuel qui traite de psychopharmacologie, il lui sert de base pour ses travaux subséquents de recherche en enseignement. »

Back to top