Association médicale canadienne

Hamilton (Ont.); Université de Londres (Angleterre), 1960; pathologie, immunologie; président, Département de pathologie, Université McMaster (1978-1989); doyen et vice-président, Faculté des sciences de la santé, Université McMaster (1989-1997). Décédé le 25 juillet 2022 à l’âge de 85 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, Dody, 2 enfants et 6 petits-enfants. On peut lire ce qui suit sur le site de l’Université McMaster : « Après l’obtention de son doctorat, il a effectué un mandat à l’Université Harvard, avant de se joindre à la nouvelle Faculté de médecine de l’Université McMaster en 1968. La première cohorte a vu le jour en 1969. Il a officiellement pris sa retraite à titre de professeur de pathologie en 1998, mais il est demeuré actif jusqu’au jour de sa mort pour ce qui est de ses travaux de recherche et de ses fonctions à titre de directeur du Brain-Body Institute de l’Université McMaster. Au cours de son mandat à l’Université McMaster, il a acquis une reconnaissance internationale en tant que pionnier dans le domaine de l’immunologie des muqueuses lorsqu’il a introduit le concept des fonctions communes du système immunitaire muqueux. Il a également permis d’approfondir les connaissances en matière de neuro-immunologie et de mieux faire comprendre la façon dont le cerveau et le système nerveux collaborent. Il a publié plus de 500 articles évalués par des pairs et rédigé ou corédigé 10 ouvrages, dont un manuel de référence sur l’immunologie des muqueuses et les allergies. Le Dr Bienenstock a également œuvré auprès de nombreux étudiants diplômés et collègues chercheurs à titre de mentor et d’ami, en plus de superviser plus de 60 boursiers postdoctoraux et 10 étudiants au doctorat. Il était connu pour avoir mis sur pied une importante infrastructure de recherche à l’Université McMaster. Ses réalisations ont été largement reconnues. Il a notamment été nommé membre de la Société royale du Canada en 1992, professeur distingué de l’Université McMaster en 1999 et membre de l’Ordre du Canada en 2002. En 2011, il a été intronisé au Temple de la renommée médicale canadienne. Trois ans plus tard, il est devenu membre de la Community of Distinction de la Faculté des sciences de la santé de l’Université McMaster, en plus de recevoir le titre honorifique de docteur en médecine de l’Université Göteborg, en Suède. » Le Dr Paul O’Byrne, doyen et vice-président de la Faculté des sciences de la santé de l’Université McMaster, a commenté : « Le Dr John Bienenstock a eu une incidence énorme sur la Faculté depuis qu’il a commencé à y œuvrer il y a 54 ans. Scientifique, administrateur et universitaire visionnaire, il a poussé des générations de scientifiques et de cliniciens à sortir des sentiers battus. Il a été un ami et un mentor pour beaucoup d’entre nous, et ses contributions en matière d’innovation passeront à la postérité. »

Back to top