Association médicale canadienne

Le milieu de pratique de la médecine peut être sous haute pression, stressant et complexe.

Savoir cultiver sa résilience aide à surmonter les événements stressants et atténue les effets physiques et psychologiques des situations de travail difficiles. Selon le Sondage national de l’AMC sur la santé des médecins, 82 % des médecins font preuve d’une grande résilience. 

Voici quelques conseils basés sur les plus récentes recommandations du Programme de promotion de la santé des médecins de l’Association médicale de l’Ontario et de l’Hôpital d’Ottawa; ils vous aideront à évaluer et à favoriser votre propre résilience et celle de vos collègues.

Commençons par la base

  • Dormez suffisamment, mangez bien et faites de l’exercice régulièrement.
  • Respirez. Respirer profondément invite à réfléchir plutôt qu’à réagir.
  • Décrochez. Ne soyez pas à la merci de la technologie et sortez de la zone réactive.
  • Reposez-vous. Notre culture en est une d’action constante, mais notre corps et notre esprit ont besoin de repos. Prenez du répit pour récupérer.
  • Évaluez votre résilience avec le questionnaire sur la résilience Connor-Davidson (en anglais).

Gardez le contact

  • Créez et maintenez un réseau de gens de confiance (amis, famille et collègues), qui vous feront savoir lorsque vous n’êtes pas au meilleur de votre forme et vous encourageront à demander de l’aide lorsque vous en avez besoin.
  • Montrez de la compassion. En situation de stress, le climat peut devenir tendu. La compréhension, la compassion et la bienveillance vous aideront à comprendre les autres et à tisser des liens lorsque des difficultés interpersonnelles surviennent.

Restez optimiste

  • Faites preuve de compassion et d’indulgence envers vous-même et ne vous jugez pas. Stimulez votre nerf vague pour diminuer votre pression artérielle, votre pouls et vos tensions musculaires et améliorer votre bien-être général.
  • Ressentez et exprimez de la gratitude. Remerciez celles et ceux qui vous aident ou redonnez au suivant.
  • Riez. On sait que le rire est bon pour la santé. Les enfants rient aux éclats à longueur de journée, mais on rit de moins en moins en vieillissant.
  • Pensez positif. Il est important de reconnaître ses émotions (négatives comme positives), mais penser à quelque chose d’agréable pour aussi peu que 30 secondes par jour peut améliorer l’humeur.
  • Recherchez le sublime. La splendeur d’un panorama ou d’un coucher de soleil, une personne inspirante : tout ça est bon pour la santé.

Prenez soin des autres

  • Aidez vos collègues à éviter la chasse aux coupables. En situation de stress, les reproches et les critiques peuvent prendre le pas sur les commentaires constructifs, la résolution de problèmes, la responsabilisation et le travail d’équipe.
  • Recommandez des ressources supplémentaires.

Stratégies pour les leaders du milieu de la santé

Favorisez la sécurité psychologique au travail. Comme le recommandent les mesures de promotion de la résilience de l’Association médicale de l’Ontario, cultivez la confiance et l’équité entre collègues pour que tous soient à l’aise de poser des questions. Assurez-vous que chaque membre de l’équipe est appelé à se sentir productif et à contribuer. Surveillez et modérez le degré d’exposition de chacun, l’intensité et la durée du travail à risque élevé.

Instaurez un système de jumelage pour resserrer les liens et veiller à ce que personne ne soit seul. L’Association médicale de l’Ontario suggère de former des groupes de deux ou trois médecins qui communiqueront quotidiennement. Les questions suivantes peuvent orienter ces conversations :

  • Comment ça se passe côté sommeil, alimentation et exercice physique?
  • Prends-tu le temps de te détendre et de faire le plein d’énergie?
  • Comment vont les choses à la maison ou au travail?
  • Ressens-tu de la gratitude? As-tu vécu un moment touchant ou éprouvant?

Utilisez le continuum du bien-être des Forces armées canadiennes (ci-dessous) ou un système d’évaluation de leur cru pour faire parler les médecins de leur état mental et émotionnel et évaluer celui-ci.

"

Proposez des stratégies d’adaptation et des ressources. Favorisez votre bien-être et celui de vos collègues en leur fournissant des ressources comme celles énumérées ci-dessous.

Sujets

Résilience Stress

Vous vivez de la détresse? Obtenez de l’aide dès maintenant.

Back to top