Association médicale canadienne

Qu’est-ce qu’un préjudice moral?

D’origine militaire, le terme préjudice moral (article en anglais) désigne la détresse psychologique provoquée par des événements qui vont à l’encontre des valeurs ou des convictions morales d’une personne. Dans le domaine de la santé, lorsque les médecins ne sont pas en mesure de respecter leur serment de prodiguer les meilleurs soins et de prioriser les besoins de leurs patients, ils peuvent subir un préjudice moral. Ce dernier n’est pas considéré comme un problème de santé mentale. Néanmoins, les personnes qui le subissent commencent souvent à entretenir des pensées négatives à propos d’elles-mêmes et des autres, et ces symptômes peuvent entraîner un trouble de santé mentale. Chez les travailleurs de la santé, les préjudices moraux sont un problème urgent et largement répandu en raison de la pandémie de COVID-19, car certains vivent des situations où ils sont contraints d’enfreindre leur code moral ou éthique. Cet enjeu doit demeurer prioritaire dans l’après-pandémie. 

Quels sont les symptômes et les conséquences d’un préjudice moral? 

Selon le Centre de toxicomanie et de santé mentale, (article en anglais) un préjudice moral peut notamment provoquer les symptômes émotionnels, cognitifs et comportementaux suivants : 

  • culpabilité
  • colère et sentiment de trahison
  • sentiment d’inutilité et d’impuissance
  • remise en question de l’identité et du rôle
  • perte de confiance en soi ou en autrui
  • isolement volontaire
  • réduction de l’empathie
  • perceptions négatives de soi

Les préjudices moraux sont associés à l’apparition de troubles de santé mentale comme le trouble de stress post-traumatique, la dépression et l’anxiété. Une étude (en anglais) évaluant la santé mentale et le bien-être des travailleurs de la santé au début de la pandémie de COVID-19 a révélé que ceux qui étaient souvent exposés à des préjudices moraux étaient plus susceptibles de souffrir de problèmes communs de santé mentale, de dépression ou d’un trouble de stress post-traumatique ou encore de consommer de l’alcool de manière abusive.  

Comment composer avec les préjudices moraux? 

Le Guide sur les préjudices moraux mentionne que ces préjudices peuvent être gérés non seulement à l’échelle de l’organisation et de l’équipe, mais aussi à l’échelle individuelle.  

Les organisations doivent s’attaquer aux facteurs de stress moraux auxquels les travailleurs de la santé font face en raison de la pandémie de COVID-19. Elles doivent également faire en sorte que tous leurs travailleurs de la santé aient accès à des services de soutien et envisager d’affecter le personnel en alternance entre les rôles considérés comme très stressants et ceux considérés comme peu stressants. 

Quant aux chefs d’équipe, ils doivent se préparer à discuter des préjudices moraux et des défis éthiques les plus fréquents avec les membres de leur équipe, et aussi faire un suivi régulier auprès de ceux-ci pour discuter de leur bien-être et les orienter s’ils ont besoin de consulter un professionnel ou de recevoir plus de soutien. 

Enfin, chacun gagnerait à consulter les ressources sur les facteurs de détresse morale et les préjudices moraux, à participer aux séances de soutien par les pairs comme celles offertes sur la plateforme Connexion bien-être de l’AMC et à solliciter de l’aide professionnelle. Il est également important d’adopter des pratiques de réduction du stress comme la pleine conscience et de prendre soin de soi en dormant suffisamment et en mangeant bien.  

Les préjudices moraux au-delà de la pandémie

Après la crise de la COVID-19, il est essentiel que les médecins, les leaders du domaine de la santé et leurs équipes prennent le temps de réfléchir aux leçons à tirer des expériences éprouvantes que beaucoup ont traversées. Selon l’article en anglais du BMJ, la réflexion en équipe est une occasion de créer un récit significatif plutôt qu’un récit traumatique.  

Sujets

COVID-19 – Ressources en matière de bien-être Stress Soins personnels Gestion de crise Bien-être organisationnel

Vous vivez de la détresse? Obtenez de l’aide dès maintenant.

Back to top