Association médicale canadienne

Les « soins autodirigés » consistent à prendre des mesures pour préserver ou améliorer sa santé et son bien-être sur les plans physique, mental, émotionnel et spirituel.

La culture médicale complique souvent la pratique des soins autodirigés. En se dévouant autant aux autres, les médecins peuvent facilement s’oublier et laisser nombre de tâches prendre le dessus dans leur liste de priorités.

Les soins autodirigés : un devoir pour les médecins

Selon le Guide CanMEDS pour la santé des médecins, valoriser son mieux-être personnel et être un exemple de soins autodirigés font partie des principales responsabilités du médecin : 

« Il est reconnu que, pour offrir les meilleurs soins aux patients, les médecins doivent s’occuper de leur santé et de leur bien-être, de même que de ceux de leurs collègues. »

L’utilisation de tous les outils disponibles pour satisfaire ses besoins est aussi essentielle à une vie professionnelle réussie dans une profession exigeante comme la médecine. 

Vous trouverez sur cette page de l’information, des outils et des ressources qui peuvent servir à améliorer la conscience de soi et à gérer les facteurs qui influencent le mieux-être personnel et la productivité au travail. 

Les quatre aspects des soins autodirigés

Le Guide CanMEDS pour la santé des médecins sépare les soins autodirigés en quatre catégories :

  • Santé physique : Bonne alimentation, activité physique, repos et équilibre entre vie personnelle et professionnelle
  • Santé mentale : Atteinte du bien-être par la pleine conscience et des techniques de relaxation, renforcement de la résilience et thérapie psychologique permettant de surmonter les troubles ou le deuil
  • Santé émotionnelle : Protection et maintien des intérêts culturels et récréatifs autres que la médecine, et protection du temps libre et des relations avec la famille et les amis
  • Santé spirituelle : Période vouée au culte ou à la stimulation de l’esprit, pratiques spirituelles, compassion, réflexion sur la foi spirituelle et la gratitude

Les soins autodirigés : une responsabilité partagée

Les ressources présentées ici portent surtout sur des stratégies de soins autodirigés individuelles, mais le bien-être des médecins est une responsabilité partagée qui exige des mesures à l’échelle personnelle et systémique. Pour compléter les mesures prises par les médecins, il faut se concentrer sur des initiatives systémiques. 

Vous vivez de la détresse? Obtenez de l’aide dès maintenant.

Back to top