Association médicale canadienne

Le stress peut avoir des répercussions directes sur la santé des médecins.

Savoir comment gérer efficacement votre stress peut vous aider à rester en santé.

Ces connaissances peuvent également améliorer la culture médicale et les résultats pour les patients. D’ailleurs, le Code d’éthique et de professionnalisme de l’AMC fait du maintien et de la promotion de votre santé et votre bien-être une responsabilité individuelle fondamentale en tant que médecin.

Sources de stress

Le stress peut avoir de nombreuses sources : 

Facteurs physiques

  • Fatigue, épuisement et insomnie
  • Douleur ou maladie
  • Consommation d’alcool ou d’autres substances psychoactives

Facteurs psychologiques et émotionnels

  • Anxiété et dépression
  • Sentiments d’impuissance ou de perte de contrôle
  • Manque de confiance envers les patients

Situation personnelle

Faculté de médecine et lieu de travail

  • Horaire et charge de travail
  • Dilemmes éthiques
  • Plaintes ou poursuites

Le stress à l’ère de la COVID-19

Gérer l’incertitude

La crise de la COVID-19 a exacerbé le stress ressenti par virtuellement tous les travailleurs du secteur de la santé. Pour les médecins, la situation peut être particulièrement difficile à gérer, puisque la certitude qu’ils recherchent habituellement dans leur travail a disparu, ce qui intensifie les facteurs de stress existants et en ajoute de nouveaux. En vous concentrant sur ce que vous pouvez contrôler, vous pouvez réduire le stress ressenti.

Posez-vous souvent ces questions :

  • Est-ce que ce que fais tout ce que je peux pour me protéger et protéger les autres (maintenir la distance requise, me laver les mains, éviter de me toucher le visage, porter l’EPI approprié)?
  • Est-ce que j’ai prévu un plan d’isolement juste au cas?
  • Y a-t-il une chose que je peux faire pour aider quelqu’un?
  • Quel est mon état d’esprit actuel selon l’outil ci-dessous?

"

  • Y a-t-il un geste, si petit soit-il, que je peux poser pour garder le moral, refaire le plein ou revenir vers la zone verte?

Trucs pratiques pour mieux gérer le stress additionnel causé par la COVID-19 :

1. Soyez prêt
Assurez-vous d’être prêt à prendre les bonnes mesures, peu importe la situation. 
 
2. Gardez votre concentration 
Ralentissez l’afflux d’information :

  • Limitez le temps que vous passez à consulter les médias sociaux ou à suivre l’actualité.
  • Désactivez les notifications de votre téléphone.
  • Demandez à vos collègues de regrouper l’information sur une plateforme indépendante, là où vous pourrez la consulter sans être submergé par un raz-de-marée de courriels.

Fiez-vous aux meilleures données disponibles en consultant les nouvelles publications, les politiques et les pratiques publiées par des sources officielles fiables comme l’Agence de santé publique du Canada, la page de l’AMC sur la COVID-19 ou votre autorité de santé publique locale. 

3. Dosez vos efforts
La situation évolue rapidement, mais vous devez éviter de repousser sans cesse vos limites physiques et émotionnelles. Ajustez le rythme de votre vie (autant que possible). Le matin, donnez-vous cinq minutes pour définir et visualiser vos objectifs, et prenez des pauses durant la journée, même s’il ne s’agit que de consacrer quelques secondes à la respiration tactique entre deux tâches.
 
4. Ne négligez pas votre respiration
Un stress élevé peut déclencher une réaction « de lutte ou de fuite ». Respirer profondément peut vous aider à ralentir et à regagner votre calme. Utilisez la technique de respiration tactique 4-4 des Forces armées canadiennes pour vous concentrer, vous ressaisir, gérer votre stress et regagner votre calme : 

  • En visualisant chaque chiffre compté, inspirez lentement pendant quatre secondes.
  • Retenez votre souffle pendant quatre secondes.
  • Expirez lentement pendant quatre secondes.
  • Répétez ces étapes quatre fois.

5. Ne négligez pas votre temps de récupération

Repérez les « générateurs d’énergie » dans votre vie – des gens ou des activités qui vous donnent de la force et contribuent à votre capacité de résilience. Ils vous aideront à vous ressourcer, même si vous ne passez que quelques minutes à jouer avec vos enfants, à lire ou à laisser s’exprimer votre créativité ou votre spiritualité.

Prenez conscience des gestes d’entraide et de solidarité réalisés autour de vous. Par exemple, des étudiants en médecine font des courses pour le personnel hospitalier, et des entreprises font des dons ou fabriquent de l’EPI. Pour lire plus d’histoires inspirantes, rendez-vous sur la page COVID Kindness de l’AMC.

6. Aidez les autres
La compassion et l’empathie aident à soulager le stress. Prenez le temps de vous informer de l’état de vos collègues, de les complimenter et de les remercier. Faites-leur savoir que vous êtes là pour eux et que vous comprenez ce qu’ils vivent. 

Trucs de gestion du stress

Le Guide des bonnes pratiques de l’Association canadienne de protection médicale offre les conseils suivants pour gérer le stress associé à un événement indésirable :

  • Prenez soin de vous.
  • Analysez l’événement de façon objective.
  • Réagissez de façon professionnelle afin d’apporter des améliorations.
  • Cherchez à obtenir un soutien personnel.
  • Allez à la recherche de ressources et d’une aide professionnelle.

Si votre stress devient impossible à gérer ou si vous sentez que l’épuisement vous gagne, communiquez avec le service de soutien pour les médecins de votre région.

Vous vivez de la détresse? Obtenez de l’aide dès maintenant.

Back to top